Édition du
14 December 2017

Oui nous les Algériens nous sommes uniques !!!

 

 

En  ces  temps  de  grisaille  politique  tous  les  superlatifs ne  manquent  pas  pour dénoncer la supercherie  boulitique, naturellement le   peuple se  dédouane  de toutes interférences malencontreuses ; pis  il commente ces  grands mécanismes diplomatiques  tel  un fumeur de  Haschich  qui  commente  la fumée  de son délire, car   Abou  Houdaifa  et Abou x  et  Abou Y  vont  nous  démonétiser, oui on ne l ‘est  pas  assez ….Bref après   réflexion  et  moult  questionnements  il apparaît  clairement  que nous devenons   un peuple moutonnier  (oui  je lis  déjà  vos  commentaires…)

Suivez-moi.                            Et voilà que maintenant :

Nous admirons Tebboune, un héros, un brave, qui titille à même courage de Ben M’Hedi et l’intégrité de Da L’Hocine, mais nous avons oublié que Mr Tebboune à une carrière politique plus vieille que la Casbah, oui oui ce monsieur est devenu Monsieur propre en paraphrasant une rhétorique de Ammi X ou d’un parkingueur lambda en Algérie, lisez bien il dit « J’AIME MON PAYS …je suis patriote etc …. »  Tebboune ce « Héros » au service d’une oligarchie haineuse, politiquement  faible  ,intellectuellement indigente ou les  valeurs  morales  côtoient  les  instincts les plus  vils de l’espèce animale  .

Décidément nous sommes uniques, spéciaux nous autres les Algériens.

Nous détestons l’Amérique mais nous admirons leur puissance.

Nous détestons les occidentaux mais nous admirons leur justice.

Nous crions haut et fort notre islamité mais nous omettons d’être   spirituels.

Nous étalons notre piteuse fierté sur nos voisins mais nous passons nos vacances chez eux.

Nous insultons nos gouvernants pour leur immoralité, mais nous halalisons la tchipa (kahwa),

Nous bombons le torse (ce réflexe pavlovien à s’énerver pour des broutilles) mais nous admirons les pays nordiques ..pour leur  calme et  leur sagesse .

Nous sommes Musulmans mais pas L’islam.

Nous honnissons   nos frères et sœurs   africains, mais nous oublions que nos compatriotes   se perdent dans les creux des vagues de la méditerranée

Nous dénonçons et révélons   l’insalubrité (la misère) des (nos) enfants africains   mais nous oublions que nos quartiers pestent la pourriture de nos déchets

Nous critiquons   le tiers monde mais nous omettons que nous produisons que des paroles, des rhétoriques, en somme nous produisons le néant.

Nous nous nous…..

Et pour paraphraser un grand penseur Algérien nous présentons tous les critères de colonisabilité

 

Fateh Kassa


Nombre de lectures : 2792
6 Commentaires sur cet article
  • Abdellah Chebbah
    20 août 2017 at 17 h 26 min - Reply

    Je sais ce qu’on est. Ce que je veux savoir c’est ce que l’on va devenir.




    1
  • cloé
    20 août 2017 at 17 h 49 min - Reply

    et dans tous nous avons un Président inconscient nous sommes vraiment Unique




    0
  • Oui nous les Algériens nous sommes uniques !!! – nublaxity africa
    20 août 2017 at 18 h 58 min - Reply

    […] read at source […]




    1
  • Tonton Amar
    20 août 2017 at 20 h 49 min - Reply

    Tout est dit. Le cerveau est peut-être à l’envers, mais tout le monde s’y accomode. Donc tout va bien.




    0
  • fatma
    20 août 2017 at 23 h 01 min - Reply

    Bonsoir à tous
    Ok, il y a beaucoup de vrai dans cette description ou analyse, question 1000 $, est-ce que nous avons toujours été comme ça ou est-ce que c’est nouveau et dans ce cas là, depuis quand sommes-nous devenus comme ça et pourquoi ?
    Enfin comme le dit @Abdellah Chebbah que voulons-nous devenir ?




    0
  • water water
    24 août 2017 at 18 h 34 min - Reply

    Le devenir dépend de la déesse république, son compagnon Zeus au palais de Louvre et son fils demi dieu mort il y a longtemps.

    Quelle est la différence entre un mort né et un né mort,
    Quelle est la différence entre « etre pour tout ce qui est contre » et « etre contre tout ce qui est pour ».




    0
  • Congrès du Changement Démocratique