Édition du
22 October 2017

Cette imposture appelée « article 102 »

Ceux qui croient en la justesse de l’Article 102 se trompent de beaucoup ! Ils n’ont pas encore compris qu’il s’agit tout simplement de changer d’homme à la tête d’un même régime qui lui ne changera jamais !
Connaissez-vous ce vieux dicton de chez nous qui dit que Hadj Moussa et Moussa Hadj est la même personne ?
Croyez-vous qu’une élection présidentielle anticipée changera la nature du régime ?
Évidemment que non car qui va organiser cette vraie fausse élection ?
Le même régime qui ne cherche qu’à se succéder à lui-même et perdurer .
Ceux qui font de la propagande pour l’article 102 ne savent certes pas qu’ils sont manipulés et travaillent inconsciemment pour que le régime perdure juste sous un autre nom !
Revendiquons tous, il en est temps , une Assemblée Nationale Constituante pour rendre à notre pays sa souveraineté populaire .
Barakat les petits plats mijotes dans les cuisines du régime et servis aux populations par des gens affutés dans l’art de la manipulation .

L. Smaïl.
Militant politique.


Nombre de lectures : 1356
2 Commentaires sur cet article

Répondre à Larbi Anti-impunite' Cliquez ici pour annuler la réponse.

*

*

  • rabah
    14 septembre 2017 at 9 h 29 min - Reply

    cela est vraie, mais la majorité de la population algérienne vie au VI siècle après de l’ère chrétienne.

    on peut rien faire de ce peuple qui brûle les forets pour une poignée de charbon pour griller une ou deux cotes d’agneau pendant l’aid. un peuple qui fait du KEBCHE EL AID un événement.

    rien ne l’intéresse du moment que la richesse est entre les mains des analphabète ou un universitaire est exclu des listes de bénéficiaires de logements sociaux pour le seul crime, qu’il a commis réside dans le fait d’être universitaire.




    0
  • Larbi Anti-impunite’
    14 septembre 2017 at 17 h 48 min - Reply

    Pourquoi imposture? Vous n’est pas d’accord pour destituer un « president » handicape’ et handicapant c’est votre droit. Les autres ont aussi droit et devoir de le faire, en plus ils/elles ne demandent que d’appliquer la « constitution » sur mesure que ce persident handicape’ et handicapant a fait etablir.

    Demander une constituante comme Ait Ahmed (FFS) a demander depuis 1963 c’est une chose destituer un president handicape’et handicapant c’est autre chose. Les deux actions sont benefique.

    Il n’y a que les parasites qui sont contre un corps saint.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique