Édition du
21 July 2018

La police qui protège le peuple et celle qui est au service de la secte satanique.

 

Qui n’a pas été choqué de voir les images révoltantes de grosses brutes en tenue policière , alimentées au biberon de la haine et de la violence agresser des étudiants ,des médecins,des enseignants et des citoyens pacifiques.

Pourquoi toute cette brutalité?

Vous êtes la honte de l’espèce humaine.la planète entière vous regarde et ne comprend pas votre comportement animalier dont la férocité rappelle la sinistre police de l’apartheid.

Sachez que vos crimes sont imprescriptibles et que vous les payerez cash le moment venu.Ce moment historique est en mouvement et ne saura tarder.il naîtra plus tôt que vos maîtres ne l’attendent.

Demain,il n’y aura personne pour vous protéger devant la colère du peuple que vous opprimez et brutalisez afin de servir vos maîtres qui seront déjà partis dans leur véritable patrie la France.

Ne nous dites surtout pas que ce sont les ordres et que c’est votre gagne pain. Votre pain est celui de la honte,de l’indignité et du déshonneur car il porte le sang de vos victimes qui sont vos frères ,vos sœurs et vos enfants.

Prenez conscience que la dictature que vous servez avec zèle et pour des miettes est entrain de vivre ses derniers moments.Sa fin est inéluctable,elle disparaîtra comme le microbe sous l’effet d’un puissant antibiotique.

Ne restera alors que votre haine et votre bâton qui seront les corps des nombreux délits dont vous serez accusés.

Votre triste sort sera celui de la Stasi,de la securitate,de la savak, des voyous de benali et de toutes les organisations fascistes dont le métier est la torture et l’oppression .

N’oubliez jamais cela »وتلك الا يأم نداولها بين الناس ».

Nos vieilles et nos ancêtres disaient : » يا من شاري دالة ».

L’Algerie et son peuple survivront aux crimes commis par cette ténébreuse dictature que vous défendez corps et âme.Vous êtes prévenus.

A.  Abdel


Nombre de lectures : 3207
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Meriem
    2 mars 2018 at 16 h 52 min - Reply

    ces monstres qui agressent les etudiants les medecins les enseignants ils n’ ont aucune conscience, pas d ‘ame, juste l’ apparence humaine.Le droit de désobéissance est une liberté fondamentale, un devoir sacré d’ordre moral et aussi fait partie du sens de l’honneur de tout homme ou femme libre. Le refus d’obéissance intègre aussi la déontologie professionnelle et le droit universel.LA DESOBEISSANCE est donc un droit et un devoir lorsque la Morale, la Liberté, sont mises en cause.




    6
  • Congrès du Changement Démocratique