Édition du
21 July 2018

LE ROYAUME DE L’IMPUNITÉ DES DOGES

Hamou M.

Du vendeur à la sauvette au premier magistrat du pays il n’y a qu’un pas à faire, celui de  l’impunité. Dans le royaume de la tricherie, du mensonge et de la corruption, la notion de justice et de vérité devient une illusion. Ô combien sont-ils à se demander si le système judiciaire mis en place dans notre pays répond à un quelconque serment ou alors, n’est-il qu’un sermon de lâches.

Ce système, qui doit refléter un semblant de crédibilité dans les affaires du pays est aussi déstructuré et corrompu que tous les autres.

Quand l’exécutif, le législatif, la justice et la presse, pouvoirs absolus d’une démocratie réelle, sont corrompus, il est absolument impossible d’ériger une nation.

Sous d’autres cieux la justice est au-dessus de la mêlée, même du président de la république.

Comment peut-on condamner sans foi ni loi, le vendeur à la sauvette pour avoir osé étaler sa marchandise au coin d’une rue pour subvenir à ses besoins et aux besoins de sa famille quand l’homme du sérail, à la cravate, se pavane sur les champs Élysée avec l’argent du peuple?

Comment peut-on tabasser des médecins pour avoir osé revendiquer des droits légitimes quand ce même homme du sérail se soigne dans les capitales étrangères?

Comment peut-on licencier des enseignants de l’école publique quand les enfants des voleurs à cravate envoient leur progéniture étudié en France dans des écoles privées?

Comment peut-on interdire le droit de manifester des droits sociaux pour certains et autoriser celui des policiers?

Comment peut-on refuser à une étudiante le droit de publier son mémoire de Maitrise, soi-disant que des choses ne devraient pas être écrites?

Comment peut-on blanchir d’un revers de main, Khalifa, la plus grande escroquerie du siècle où tous les épargnants ont laissé des plumes, sauf….?

Comment peut-on pousser les jeunes à la Harga et de les condamner par contumace à une peine de prison et une amende?

Comment peut-on condamner un PDG de la plus grande boite du pays et le blanchir ensuite en cati mini sans enquête alors que des preuves ont été fournies par une justice d’un pays tiers?

Comment peut-on laisser en liberté un ministre du transport sans imputabilité lorsque le budget du projet de l’autoroute Est-Ouest est passé du simple au triple?

La liste est tellement longue que cette justice dépendante et prisonnière est incapable d’agir. Elle ne porte que le nom qui ne sied pas à sa profession.

Tous les corps publics ou privés sont dans ce cas de figure.

De quelle justice parle-t-on, si justice il y a ?

Le procès des doges, ces chefs élus de la république porteront l’entière responsabilité devant l’Algérie toute entière pour avoir porté la toge noire de la honte, de l’humiliation, du déshonneur et de la traitrise d’une nation.


Nombre de lectures : 3272
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Abdel
    3 mars 2018 at 18 h 27 min - Reply

    Vous avez tout dit,meme s’il nous manque les affaires intimes de la secte dont les secrets seront révélés bien plus tard.




    4
  • Dria
    4 mars 2018 at 0 h 00 min - Reply

    -Quand on accepte de recevoir 100 euros pour le change et une fois par an.
    -Quand on accepte de recevoir 300 DA comme allocation familiale pour un enfant en charge.
    -Quand on accepte 1000 D’à comme prime de femme au foyer.
    -Quand on accepte d’avoir une indemnité de 4000 DA pour des Handicapés à 100% ou des aveugles.
    -Quand c’est le simple citoyen qui passe dans les commissions de retrait de permis.
    -Quand on est sûre que nous avons un ministère de l’injustice.
    Quand on sait qui est le premier magistrat du pays, un juste qui demande un 5 ème mandat.

    Il ne s’agit plus de saisir la justice, mais il s’agira plutôt de se faire et de se rendre justice et c’est ce qui se fera bientôt inchallah.




    11
  • tarak
    6 mars 2018 at 0 h 22 min - Reply

    Bonsoir

    A commencer par le 1er magistrat du pays et son ministre de l’injustice




    3
  • GAMAL BELAKHDAR
    21 mars 2018 at 11 h 15 min - Reply

    JE TIENS A ATTIRER VOTRE ATTENTION SUR LE FAIT QUE SAHRAOUI BOUALEM L’ASTRONOME ET MÉTÉOROLOGUE ALGERIEN A DEVANCE FIABLEMENT L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉOROLOGIE POUR LES PREVISIONS ET BMS QUE VOUS AVEZ PUBLIES DANS VOTRE JOURNAL POUR CETTE 2 EME QUINZAINE DU MOIS DE MARS 2018 COMME EN TÉMOIGNENT LES PREVISIONS REALISEES PAR CET ASTRONOME ET PUBLIÉES DANS LE JOURNAL ELECTRONIQUE DE LA WILAYA DE SIDI-BEL-ABBES http://WWW.BEL-ABBES.INFO DANS LA RUBRIQUE COURRIER DU LECTEUR DONT VOICI CI-DESSOUS LE TEXTE INTÉGRAL .
    JE VOUS SIGNALE QUE LE METEOROLOGUE ET ASTRONOME ALGERIEN SAHRAOUI BOUALEM AVAIT DEJA PREVU CE TYPE DE SITUATION METEOROLOGIQUE DANS LE JOURNAL ELECTRONIQUE DE LA WILAYA DE SIDI BEL-ABBES
    http://WWW.BEL-ABBES.INFO QUE VOUS POUVEZ CONSULTER DANS LA RUBRIQUE COURRIER DU LECTEUR.
    DE CE FAIT, L’ASTRONOME ET METEOROLOGUE ALGERIEN SAHRAOUI BOUALEM A PREVU UNE TELLE SITUATION METEOROLOGIQUE AVANT L’OFFICE NATIONAL DE LA METEOROLOGIE COMME VOUS POUVEZ LE CONSTATER ET ENCORE MIEUX QUE CA L’ASTRONOME ET METEOROLOGUE SAHRAOUI BOUALEM A PREVU DES CHUTES DE NEIGE A PARTIR DE 600 METRES SUR TOUS LES RELIEFS DU NORD DE L’ALGERIE ET LES HHAUTS PLATEAUX A PARTIR DU 21 MARS 2018 JUSQU’AU 23 MARS 2018 QUI COINCIDERA AVEC LA JOURNEE MONDIALE DE LA METEOROLOGIE .
    DANS LE CONTENU DE CES PREVISIONS METEOROLOGIQUES A LONGUE ECHEANCE DE 15 JOURS REALISEES PAR L’ASTRONOME ET METEOROLOGUE ALGERIEN SAHRAOUI BOUALEM, LA METEOROLOGIE VOUS Y TROUVEZ LES BMS DE CHUTES DE NEIGE PREVUS POUR LES JOURNEES DU 21 ET 22 MARS 2018 QUE L’OFFICE NATIONAL DE LA METEOROLOGIE N’A NI PREVUES, NI ALERTER LE GRAND PUBLIC SUR LA PROBABILITE DE TELLES CHUTES DE NEIGE QUI CAUSERA DES PROBLEMES DE TRAFIC ROUTIER ETC.
    JE VOUS INVITE DONC A LIRE CES PREVISIONS METEOROLOGIQUES CI-DESSOUS REALISEES PAR SAHRAOUI BOUALEM L’ASTRONOME ET METEOROLOGUE ET PUBLIEES DANS CE JOURNAL ELECTRONIQUE DE http://WWW.BEL-ABBES .INFO DANS LE RUBRIQUE COURRIER DU LECTEUR.
    NOUVELLE ET DERNIÈRE VAGUE DE FROID POLAIRE
    SAHRAOUI BOUALEM A PRÉVU UNE NOUVELLE ET DERNIÈRE VAGUE DE FROID POLAIRE POUR CET HIVER MÉTÉOROLOGIQUE 2018 QUI VA DÉFERLER SUR L’ALGÉRIE À COMPTER DE DEMAIN VENDREDI 16 MARS 2018 JUSQU’AU 25 MARS 2018 , TOUJOURS EST- IL QUE LA PREMIÈRE FAMILLE DE PERTURBATIONS PLUVIEUSES ACCOMPAGNÉES DE FORTES PLUIES CONTINUES ET D’AVERSES DE PLUIES A PARTIR DE DEMAIN 16 MARS 2018 SERA SUIVIE D’ UNE ACCALMIE DE COURTE DURÉE ( ANTICYCLONE DE FIN DE FAMILLE DE PERTURBATIONS ) QUI SURVIENDRA DIMANCHE AVANT L’ARRIVÉE D’UNE NOUVELLE FAMILLE DE PERTURBATIONS QUI SERONT PLUS RIGOUREUSES CETTE FOIS – CI EN RAISON DE LA DÉCHARGE D’AIR FROID SECONDAIRE QUI VA S’ADVECTER VERS TOUTE LES RÉGIONS NORD DU PAYS ET LES HAUTS PLATEAUX DE L’ALGÉRIE A PARTIR DU 21 MARS 2018 ET CETTE NOUVELLE FAMILLE DE PERTURBATIONS VA PROVOQUER NON SEULEMENT DE FORTES AVERSES DE PLUIES ET D’AVERSES ORAGEUSES SUR TOUT LE NORD DE L’ALGÉRIE MAIS ELLE PRODUIRA AUSSI DES CHUTES DE NEIGE SUR LES HAUTS PLATEAUX DE L’OUEST , DU CENTRE ET DE L’EST AINSI QUE SUR LES RELIEFS QUI ATTEIGNENT L’ALTITUDE DE 600 MÈTRES A PLUS DE 600 MÈTRES .LES TEMPÉRATURES VONT CHUTER SENSIBLEMENT AVEC DES VALEURS NETTEMENT EN DESSOUS DES NORMALES SAISONNIÈRES POUR CETTE PÉRIODE DU MOIS DE MARS ET DES PRÉCIPITATIONS DE PLUIES ET DE NEIGE QUI SERONT CONTRAIREMENT AUX TEMPÉRATURES AU DESSUS DES NORMALES SAISONNIÈRES.
    LA NEIGE COMMENCERA A TOMBER A PARTIR DU 22 MARS 2018 SUR LES RELIEFS ET HAUTS PLATEAUX DE L’OUEST POUR GAGNER ENSUITE LES RÉGIONS DU CENTRE ET DE L’EST LE 23 MARS ET 24 MARS. CETTE 2 EME FAMILLE DE PERTURBATIONS PLUVIEUSES ET NEIGEUSES SE FRONTOLYERA C’EST A DIRE (MORT DE LA PERTURBATION OU FAMILLE DE PERTURBATIONS) A PARTIR DU 25 MARS 2018 ET DE CE FAIT LA POUSSÉE ANTICYCLONIQUE GENERATRICE DE LA RÉINSTALLATION DU BEAU TEMPS ENSOLEILLÉ ET DURABLE COMMENCERA PAR L’OUEST A PARTIR DU 26 MARS 2018 ET GAGNERA ENSUITE TOUT LE RESTE DU PAYS CENTRE ET L’EST DE L’ALGÉRIE.
    ENFIN, IL EST A PRÉVOIR LA DIFFUSION DE BMS DE PLUIES, D’AVERSES DE PLUIES, D’ORAGES ET DE NEIGE DURANT TOUTE PÉRIODE LA PÉRIODE CONSIDÉRÉE QUI VA DU 16 AU 25 MARS 2018.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique