Édition du
12 December 2018

Énième appel à l’unité d’action pour sauver le pays !

الموقف/ نداء.أيها المثقفون..أيها الشرفاء اتحدوا !صرخة فضيل بومالهنحن أمام المشاهد التالية:نظام تسلطي جن جنونه وأصبح خطرا حقيقيا على أمن البلاد القومي شعبا وأرضا. وجزائر تغرق في أزمات بنيوية وأعطاب كبرى وتتجه نحو التفكك.من جهتهم،أهل الشر والفساد متحدون أما اهل الخير فمنقسمون مشتتون.ما العمل؟ لا خلاص للبلاد والعباد الا في وحدة الوطنيين الشرفاء النزهاء العقلاء وأصحاب القدرة على القيادة بالشرعية والذكاء والسيادة وتكريس دولة القانون والمؤسسات والحريات و الفعالية الاقتصادية والمنافسة الإقليمية والدولية.لكل ضمير حي أوجه هذا النداء.فضيل بوماله

Posted by Fodil Boumala on Sunday, April 1, 2018


Nombre de lectures : 2449
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Dria
    5 avril 2018 at 20 h 43 min - Reply

    يا فضيل لا حياة لمن تنادي ، لقد اصبحنا شعب viraw wela mazel شعب
    الانانية و الرخص الجماعي بالرغم من ان الكل واعي بالوضعية فالكل راض بما ألت إليه الأمور و راضون بالعهدة الخامسة حتى في حالة وفاة الرئيس (يمكنه و من حقه أن يترأس من قبره شعب الأموات الأحياء)و




    7
  • M.Bous
    6 avril 2018 at 23 h 44 min - Reply

    Ma mere ( allah yerhamha ) disait  » رقد و فاق صاب روحو في الزقاق  » , on dort beaucoup , on a toujours étés de bon  » dormeurs  » et notre sommeil peut durer des siècles parfois …. pour se réveiller souvent avec un sursaut  » juvénile  » coutant  » chère en vies humaines et son  » reve  » ne dure que l’instant d’une génération … feuilletant l’histoire et nous allons etre horrifiés par les conséquences de nos  » sursauts  » consécutifs pleins de colères et d’impulsivités qui durent depuis bien avant l’ére punique … Nos actes ont de tout temps étés des réactions , lorsque  » le couteau est dans l’os  » , ils n’ont presque jamais étés étudiés , consentis , planifiés et rassembleurs … il faut dire qu’on a jamais eu le temps pour tout ça , on se réveille souvent après un cauchemar … on dort trop ! et ça use ! … et c’est toujours la faute de nos prédécesseurs … on traine avec nous les fautes de nos premières générations , ça nous aide a ne pas paraitre incapables , fainéants et bon a rien faire … Les autres apprennent de leurs fautes , nous on les pérennisent … Quant est-ce que nous allons comprendre enfin que les révolutions qui ont réussies et qui réussiront tout le temps sont celle qui ont sues  » révolutionner  » l’individu , l’élever au rang d’humain , libre , citoyen , responsable , communautaire … c’est un dur travail , très dure mission a accomplir , plus dure que l’acte de changer un gouvernement , un pouvoir , ou meme de se décoloniser … mais c’est la mission – si elle réussie – qui est la plus fructueuse et la plus durable dans le temps … D’autres ont bien réussis a construire des états dignes et avec peu de moyens , la Malaisie avait commencé son  » décollage  » avec une mobilisation citoyenne pour une compagne de propreté nationale , villes et campagnes … ils ont changés l’individu et ce dernier s’est chargé du reste … ils sont plus intelligents , ils savaient que  » construire  » l’individu était plus important que la construction des moteurs et des usines … Regardez nous ! meme avec des usines clé en main , on peine ! … Le travail de longue haleine , de fond , qui demande du temps et de la patience et beaucoup de labeur ne nous va pas ! il nous dérange et nous fait perdre du temps , on veut tout et maintenant ! sans tarder ! a coups de sabres s’il le faut ! … suicide après suicide on n’arrive pas a mourir soutenu par un riche sous sol et une terre généreuse pourtant faiblement travaillée ! … Notre élite qui devrait faire le gros travail , le tout travail est presque absente ! elle s’est faussement positionnée par passivité , par incompréhension ou parfois par corruption … il arrive qu’elle se positionne sur le vrai terrain , elle se trouvera mal comprise et trahie … ce fut le cas pour nos deux illustres ( allah yerhemhoum ) Ben Badis et Malek Benabi qui ont compris que le travail a faire était essentiellement sur l’individu qu’il doit se reposer , le premier a failli etre poignardé par un  » harki  » et est meme jusqu’a nos jours insulté par des nouveaux  » harki  » et le deuxieme on lui crachait sur la figure au sein meme de la fac centrale et sa mort était la conséquence d’une des agressions sur sa personne de la part des nouveaux  » harkis  » comme toujours ! … Le plus gros travail est sur la  » colonisabilité  » de l’Algerien qu’il faut le faire …. remplacer monsieur Amar par monsieur Taher ne nous fera point avancer … on tournera en rond comme d’habitude ! … Ceci dit – et j’assume toutes les foudres a venir des orageux sans les en vouloir puisque en tant qu’Algerien je crachait des foudres aussi dans ma jeunesse – l’espoir reste toujours d’actualité , l’Algerie est riche et généreuse , les Algeriens sont de bons enfants au coeur tendre , ingénieux et créatifs de peu qu’ils laissent de coté leur impatience , leur impulsivité , leur régionalisme , qu’ils se fondent dans le communautaire et qu’ils pensent Algerie et Algériens au lieu de  » dechra  » et  » ouled el aarch  » … qu’ils comprennent enfin que le changement commence par l’individu , c’est lui tout le changement , le reste viendra  » bla yemeh  » ! …




    6
  • Congrès du Changement Démocratique