Édition du
20 October 2018

L’été de l’indépendance confisquée

Nina Singer, Eric MontanaBonsoir à toutes et à tous, « VOICI POURQUOI ILS ONT ASSASSINER LE BEAU FILS DE « SI AZZEDINE »Ce soir je vais vous dévoilé la vérité sur l’indépendance de l’Algérie, et aussi dévoilé des noms qui étaient derrière cette catastrophe révolutionnaire tout en en éliminant les vrais moudjahidines qui avaient refuser le dictât du coup d’état au plus offrant .Mohamed Boudiaf, Ait Ahmed, avaient refuser un pouvoir improviser avec les conseils et les manipulation satanique de Bouteflika ( médiateur,pour ne pas dire vaguemestre), qui ete derrière tous les coups fourrés avant et après indépendances. Kaid Slimane n’est autre que le fameux Kaid Ahmed et si nacer n’est que le fameux colonel Mohamedi Said qui s’est ralié » au FIS tout ça n’est qu’une manipulation et diversion contre le peuple Algérien, je ne vais pas allez plus loin sauf vous laisser découvrir par cette vidéo que je n’ai pas inventer ni créer, aussi pour que vous puissiez comprendre pourquoi on s’est attaquer à « Si AZZDINE » alors qu’il été le frère de combat de « si Salah BOUBNIDER DIT Sawt al arab » ET ils ont reussi à créer le mensonge en assassinant son beau fils car lui « Si Azzedine » était pour un « OS DURE ET INCORRUPTIBLE » après le décès de son frère de combat « Si Salah » TOUT ET A ACHETEZ MEMES SA FEMME ET SES ENFANTS. Avec tous mes respects, et reste à votre disposition pour n’importe quelle question et aussi donner des NOMS.Bonne visualisation.Hamid AISSAT

Posted by Hamid Aissat on Saturday, July 21, 2018


Nombre de lectures : 1644
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bendi
    10 octobre 2018 at 10 h 57 min - Reply

    Enlevez la photo de cet ABOMINABLE predateur HB(je n’ ose meme pas l’ ecrire) qui a précipité l’ algerie dans un chaos dont elle ne se relevera jamais ,en inoculant a la société un mal incurable.




    6
  • Larbi Anti-impunite’
    10 octobre 2018 at 14 h 31 min - Reply

    La seule constante du coups d’etat de 1957 (assassinat de Abane Ramdane a cause du congres de la Soumame), de Ben Mhidi vendu a l’armee francaise, du coups d’etat de 1962 contre le CNRA a Tripoli, la prise des villes puis la dissolution du GPRA est l’instauration de l’immunite’ et l’impunite’ comme outils de gestion du pays jusqu’a aujourdh’hui.

    les noms de Boumedienne et de Bouteflika sont une malediction impose’ par les armes sur l’Algerie et son peuple. Commandant Azzedine a aider Boumedienne a prendre Alger, Ali haroune, Reda Malek et tant d’autres a structurer la junte jusqu’a aujourd’hui. Bouteflika consacrera l’impunite’ et la fera garantir comme socle de gouvernance dans la loi et a laquele il donnera un titre provocateur: La reconciliation nationale.

    Toute victimes qui demandent justice dans son pays et passible de cinq a dix ans de prison et une forte amande. L’impunite’ est la seule constance qui regle les relations en Algerie et cela depuis l’assassinat de Abane Ramdane par Krim Belklacem et Boussouf le createur de Boumedienne.




    2
  • mehdi
    10 octobre 2018 at 15 h 05 min - Reply

    Le vrai problème de l’Algérie indépendante est la trahison.
    Quelque soit la lutte pour le pouvoir, entre les véritables combattants, pour la liberté, le résultat ne sera pas aussi désastreux, comme le vit aujourd’hui.
    Ce qui a généré le désastre c’est la trahison, des uns et des autres.
    Comment appelle-t-on un responsable politique qui profite de sa position, pour s’enrichir et enrichir les siens, tout en transférant cette richesse, à l’étranger ?
    Ne cherchez pas trop, cela s’appelle la trahison …
    Faut-il oublier que si l’Allemagne est ce qu’elle est aujourd’hui, c’est grâce à des hommes, de la trempe de Bismarck, qui ont eu l’honneur d’unir l’Allemagne et le peuple Allemand sur la voie du progrès et du développement, sur tous les plans…
    « Ce n’est pas par des discours et des votes de majorité que les grandes questions de notre époque seront résolues, mais par le fer et par le sang. »
    Ainsi disait Otto Von BISMARCK
    Le martyr Mohamed Boudiaf, rahimahou Allah, avait refusé de suivre Houari Boumediene, rahimahou Allah, en 1962, mais près de trente ans plus tard, il se disait que Boumediene avait peut être raison d’agir comme il l’avait fait, tellement les rangs se sont dispersés…
    Je pense que ce n’est un secret pour personne, que ces deux militants de la cause nationales, ont tous les deux étaient des victimes de la TRAHISON… Au grand malheur, du peuple et du pays.
    Toujours est-il, il n’est jamais trop tard, pour repartir, de bon pied …




    2
  • Djazairi
    10 octobre 2018 at 17 h 47 min - Reply

    Ce qui est difficilement compréhensible, après le visionnage de cette vidéo,tous les intervenants(à part feu Mr Ait Ahmed)ont joué un rôle très nocifs pendant la décennie rouge.Alors que l’occasion leur a été donné comme une deuxième fois,eux qui ne juraient que par la démocratie,pour confirmer leurs dires par des actes.Mais non,au lieu d’aller dans le sens de l’histoire et accepter le verdict du peuple,ils ont rebroussé chemin pour aller dans le sens inverse!
    Le résultat est là devant nous,catastrophique pour tout le pays.




    5
  • Ali
    10 octobre 2018 at 18 h 58 min - Reply

    L’imposture.




    2
    • Zitouni
      10 octobre 2018 at 23 h 31 min - Reply

      L’EFFROYABLE IMPOSTURE!!!




      0

    Congrès du Changement Démocratique