Édition du
11 December 2018

L’Autocratie insatiable.

 

La voix d’outre-tombe a encore sévit en nous révélant clairement son intention de mourir assis sur son trône quitte à ruiner ce qui reste de cette Algérie meurtrie.
Ce désir aphrodisiaque pour le pouvoir absolu de cet autocrate à l’égo-mania compulsif n’est plus un secret pour personne.

Ceux qui le connaissaient et l’ont intronisé, ne nous ont jamais avertis que le petit homme est un malade du pouvoir qui a tout fait pour revenir non pas pour des raisons idéologiques afin de servir et construire son « pays »,mais par haine,esprit de vengeance et se mettre surtout plein les poches.

Messieurs les généraux : Allah laterebahkoum.

Après avoir plongé le pays dans une terrible guerre civile qui nous a coûté 1/4 de millions de victimes,vous avez fini comme des lâches par remettre les clés du pays à un insignifiant personnage dont le programme politique rappelle le récit biblique de Sodome et Gommorhe. C’est à dire la ruine,la destruction et le nihilisme. Votre oligarchie militaro-mafieuse assiste au saccage et l’encourage depuis 20 ans sans mot dire,avec le fusil pointé sur la poitrine du peuple ,car elle est une grande bénéficiaire de ce pillage sauvage.

En moins de 40 ans de règne ,l’Algerie,son État et ses institutions ont été transformés en SARL où les actionnaires escrocs confondent leurs poches et les caisses de l’Etat. Ainsi,le trésor public est devenu la tirelire de cette engeance de petits coquins prédateurs,où les frères,les amis,les parents,les membres du clan,se servent à satiété au vu et au su de tous et en toute impunité.

Pourquoi ce discours musclé,vindicatif ,agressif et pourquoi maintenant?

A quatre mois d’une échéance cruciale pour ce régime illégitime qui appréhende un désastre.« Le champion invalide » est le seul consensus présentement disponible aux mains des mafias pour satisfaire leurs désirs.elles n’hésiteront devant rien pour maintenir les cartels et sont prêtes à toutes les compromissions pour s’éterniser.

La fin justifie les moyens.

Ils tueront leurs semblables , comme ils l’ont déjà fait afin d’accroître sans justification biologique les limites de leurs territoires fonciers et financiers. Ces sanguinaires dont la fin inéluctable s’approche à grand pas,car leur système est en phase terminale comme leur champion, n’arrivent plus à contenir leurs émotions et leur nervosité.

Le virulent discours d’hier, adressé aux fonctionnaires prédateurs de la dépense publique et par ricochet à nous,est la démonstration qu’une énorme panique est à bord.l’instinct de la peur et de la mort les habite désormais et ne les quittera plus jamais. Nous ne sommes pas dupes au point de croire que c’est l’œuvre d’un vieillard en totale perte de conscience et d’autonomie qui serait l’auteur de cette fantasque bravade stalinienne. D’où puise -t-il cette alacrité et cette énergie ,alors qu’il est incapable de se tenir assis sans être attaché par des ceinture de sécurité,non pas dans un avion ,mais dans une poussette?

Cette œuvre qui sonne comme un requiem est celle de monsieur frère,ce président informel qui a détourné Inconstitutionnellement les cachets ,les armoiries,les puits de pétrole et les coffres de la république. Oui monsieur frère,vous êtes bien l’auteur de cette tautologie bavarde,car vous sentez votre fin toute proche et n’arrivez plus à contrôler vos décharges glandulaires et vos pulsions pour assurer votre survie,celle de votre fratrie,votre clan et vos larbins. Vous êtes prêt à tout,viol,torture,trahison,meurtre organisé,, complot,corruption et Dieu seul sait vers quel holocauste s’orientera la solution finale?

Quelque soit votre plan,il échouera. votre frère illégitime président ne vivra pas éternellement. Vous finirez par sortir de derrière les rideaux accompagné de tous les lascars de l’ombre pour rendre compte de vos crimes et ceux de votre régime infâme.

Ce rendez vous est pour bientôt.

A.Adel


Nombre de lectures : 1280
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • achraf
    30 novembre 2018 at 12 h 12 min - Reply

    Tel est le triste constat 20 ans après avoir trompé le peuple un certain avril 1999 ,et après que 05 candidats (fils de l’Algerie)se sont retirés de la course constatant une fraude anticipée ;tel est le désastre causé par les déserteurs de l’armée Française et le cauchemar continue on ne sait de quel Algerie ils veulent ,une Algérie mendiante ,a genoux incertaine sur son avenir préparée pour etre vendue …
    pourquoi des gens se sont sacrifiés pour ce beau pays




    5
  • Amina
    30 novembre 2018 at 17 h 37 min - Reply

    ces gens qui se sont emparés du pouvoir par la force et qui ont transmis les commandes a leur proche , n’ ont aucune ame, aucune conscience,aucune humanité ,tels des esprits des tenebres. C’ est la formule dans tous les pays arabes , qui dit que pour s’ enrichir rapidement,il faut utiliser la force, et pour utiliser la force, il faut controler l ‘armée, Controler l ‘armée c’ est s ‘assurer de preserver ses privileges , sa fortune et rester au pouvoir indefiniment.La messe est dite , nous n’ en sortirons jamais, La preuve tous les pays arabes sont dans le meme schema le meme systeme depuis des siecles.Toutes les analyses et autres allegations, tout le reste n’ est qu’ utopie et literature sterile dont le but est de soigner l ‘ego de leurs auteurs.




    4
  • tarak
    1 décembre 2018 at 18 h 34 min - Reply

    Bonsoir à tous

    Ouyahia en menaçant les walis contre les éventuels troubles, a senti la menace d’un mouvement populaire pareil à celui de France en l’occurrence  »les gilets jaunes ».




    3
  • setta
    5 décembre 2018 at 14 h 48 min - Reply

    mon dieu quel soulagement




    1
  • Congrès du Changement Démocratique