Édition du
23 March 2019

LE FILS DE LA RÉSURRECTION.

Le peuple algérien vient de le prouver : patience n’est pas soumission. Ce n’est pas parce qu’on observe le silence que l’on est réduit à la résignation.

Ce n’est pas parce qu’on se méfie des grands diseurs que l’on n’est pas de grands faiseurs… Dans la vie d’un peuple, il est des moments où l’obscurité de la nuit envahit les regards, plonge les coeurs dans la peur de l’inconnu. Il lui arrive même d’éteindre la lumière des rêves quand les paupières cèdent au sommeil. Seulement, est-ce pour autant que ces rêves cessent d’exister ?

Est-ce pour autant qu’il n’est plus possible de rêver ? Le chant de nos ancêtres est plus fort que le renoncement. Il est souverain devant la mort. Il est la vie ! Frère d’ Octobre, fils d’ Avril et petit-fils de Novembre, ils étaient nombreux à lui prédire l’exil éternel.

Pourtant, cet enfant ne nous a jamais quittés ! Mieux encore, il n’a rien perdu de sa superbe. Il est fort à craindre que le loup qui le guette ne s’empare de son sourire pour en faire une plaie dans le ventre de la Mère de nos mères. Une telle blessure risque de l’emporter.

Et nous risquons de ne garder de lui qu’un souvenir navré de n’avoir pas su vivre… Cependant, celles et ceux qui ne le savaient pas encore, le savent désormais : cet enfant sera toujours le fils de la résurrection !

Hacène LOUCIF


Nombre de lectures : 936
7 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • ibn Arabi
    27 février 2019 at 20 h 01 min - Reply

    La resignation est un suicide collectif.

    1
  • Dria
    27 février 2019 at 21 h 40 min - Reply
    • Salah-Eddine SIDHOUM
      27 février 2019 at 23 h 25 min - Reply

      Nous devons être très vigilants, mon cher frère. Les luttes de gangs ont atteint leur paroxysme. La source de la diffusion de cette vidéo ne peut être que la police politique. On assiste à une véritable déconfiture du régime.
      Protégeons notre peuple de toute aventure sanglante servant l’un des gangs de l’oligarchie.

      3
      • Dria
        28 février 2019 at 2 h 31 min - Reply

        Cher Dr Sidhoum

        Vigilant nous le sommes et nous le saurons، et le vendredi nous marcherons inch’Allah.

        Mais il est temps que des braves remettent ces ripoux à leur place. En dehors de la guerre des gangs. C’est la crédibilité de notre armée qui est mise en jeu. On ne veut pas d’une scission au sein de l’ANP. Alors, il faut un sursaut digne au sein de cette institution qui est la garante de la sécurité et de la stabilité du pays.

        Un sursaut de ces enfants fidèles devant ces dépassements qui donnent une mauvaise image de l’institution militaire qu’on traduira par une vulnérabilité et une fragilité, vu, son inertie devant les agissements illégaux des clowns du clan de Bouteflika et la protection aveugle du vice ministre de la défense Gaid Salah à ces voyous de la République.

        Il est temps de montrer au peuple que nous avons une armée intègre sur qui le peuple peut compter. Une armée digne héritière de l’ALN, une armée qui peut veiller sur nos frontières , une armée qui sera du côté du peuple, du peuple seulement et non une armée au service des Bouteflika ou de Gaid. Une armée composée par les enfants du peuple, qu’ils soient des appelés ou des actifs, ils sont sur le même front en prenant les mêmes risques comme ce fut confirmer lors de l’accident d’avion de Boufarik et autre.

        Je n’appelle pas à une rébellion, mais après avoir vu la majorité du peuple, les avocats, les étudiants, les journalistes..
        Personnellement, je souhaite voir des militaires faire le ménage au sein de cette noble institution, au moins mettre le Gaid hors d’état de nuire, maintenant qu’ils s’est constitué partie prenante en défendant ouvertement un clan au dépend des intérêts de tout un peuple.

        On ne veut pas de cassure au sein de l’armée,je le répète. Il doit bien y avoir un général honnête, à défaut des officiers justes ya Allah, si non c’est grave. Il faut nous redonner espoir. On se sentira plus rassuré, en voyant des militaires intègres a la barre de l’ANP , des militaires qui respectent la constitution du pays et préserveront le choix du peuple.

        Si , il n’y a aucun changement, alors c’est le peuple qui viendra à leur rescousse، en demandant le départ des ripoux civile et militaire. Nous sommes déterminés a continuer le combat pacifique , en plus des marches, SIT-IN ya d’autres cartes , la désobéissance civile, les grèves générales jusqu’à votre départ ya mon général et vos semblables en générales.. On fera le ménage nous même.

        1
  • ali
    28 février 2019 at 4 h 33 min - Reply
  • wahid
    4 mars 2019 at 19 h 56 min - Reply
  • wahid
    4 mars 2019 at 23 h 37 min - Reply
  • Congrès du Changement Démocratique