Édition du
23 March 2019

On ne trahit pas une société sans la mépriser – Et vice versa ! – A perdre la raison !

Abdelhamid Charif

Professeur en Génie Civil

« Moi, quand je commence à voir que tous les gens sont en train de devenir anormaux, je me rends compte alors que je dois prendre mon médicament« . Telle est la sagesse légendaire du regretté « Fou de T’kout », un gentleman du dénuement et de l’humilité, préservant jalousement sa boussole du bon sens, et assumant dignement sa maladie psychiatrique. Tel un ange-gardien des fonctions vitales du subconscient, le bon sens paysan est inné chez tous les êtres humains, aucun effort n’est requis pour l’acquérir, il faut surtout veiller à ne pas le perdre.

Primauté des valeurs rationnelles

Le déclin des nations et des civilisations est caractérisé par de longues et abjectes dérives despotiques, précédées par un populisme chronique abrutissant, avec diverses transgressions outrageuses et persistantes du bon sens, favorisées par une niaiserie épidémique touchant jusqu’aux élites. Et tout projet de renaissance doit impérativement s’appuyer sur ce constat.

L’entendement est la plateforme sur laquelle se forge et s’installe le logiciel de la probité. Et si la morale, la religion, et la culture, sont les principaux pourvoyeurs des valeurs humaines, il est crucial de nuancer le rôle fondamental des valeurs rationnelles, l’hygiène préventive du discernement étant un préalable incontournable à toute moralité clairvoyante, religiosité sagace, ou naïveté mesurée.

Cette hygiène préventive s’exerce et se renforce par la primauté de la perspicacité et des autres valeurs rationnelles, dès lors qu’il s’agit de sélectionner des compétences et cautionner leur intégrité ou leur statut socioreligieux. Et sans une priorisation sociopolitique vigilante de ces précieux attributs, l’imbécilité heureuse et l’indélicatesse effrénée peuvent se retrouver propulsées à des niveaux élevés de responsabilité, et causer des ravages et répercussions incurables dans les sphères décisionnelles et les autres paliers d’une nation.

La ruse et le charlatanisme ne peuvent aller très loin sans le concours de la niaiserie et la stupidité. Il existe un seul et unique remède. Nécessaire et suffisant ! Sans date de péremption ! Mais à condition de le garder éloigné de tout milieu polluant ! Tout en se dressant en sentinelle démasquant l’imposture et la tartufferie, les valeurs rationnelles agissent comme le fixateur des valeurs morales, et comme le bourreau des tentations d’indélicatesse et de trahison.

C’est ainsi, et seulement ainsi, qu’on peut aimer l’Algérie, gratuitement et positivement !


Nombre de lectures : 735
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Dria
    8 mars 2019 at 18 h 28 min - Reply

    Que peut on espérer de plus, même les femmes algériennes ont relevé leur défi, elles ont scandé le même slogan  » Partez » personne ne veut plus de vous, même la faune et la flore s’ils venaient a s’exprimer ,ils vous diront la même chose « Partez ».

    Vous osez envoyé un message de AbdelCadre en ce 8 mars. Le monde entier est au courant de la bassesse de vos combines, de vos mensonges, mais par votre aveuglément a poursuivre contre vent et marée votre route et faire comme s’il y avait encore un président en exercice. Par ce comportement vos montrez votre vrai visage, une « Mafia » qui se cache derrière des institutions factices et le sage silence du peuple. Ce peuple qui a perdu patience et qui ne peut plus vous faire confiance.

    Partez pendant qu’il est temps , wallah rien ne sera comme avant, le changement aura bien lieu, et un changement radical. Vous ne pouvez plus jouer aucune de vos chansons, que ce soit celle de la fibre patriotique, ou la main de l’étranger, les mougharar bihim et j’en passe…on vous a côtoyer durant cinq décennies, alors tous vos scénario ont les a étudier , la réponse à votre candidat en ce jour doit vous faire raisonner.

    Il n’y a qu’une seule issue et vous devez vous y soumettre. Maintenant, si vous voulez le pourrissement, vous serez les premiers a en pâtir et les seuls grands perdants, le peuple est uni plus que jamais, pacifique depuis le début et magnifique dans toutes ces marches.

    Nous n’avons aucun zaim, aucun parti d’ailleurs personnes ne peut récupérer le mouvement, même pas votre candidat qui parler au nom de ce peuple. Il est temps de partir Partez de grâce, vous nous faite perdre du temps pour commencer la construction d’une vraie République.
    -Partez c’est pas moi qui le dis c’est Hommes des femmes des jeunes qui l’ont scandé depuis trois vendredi.
    -Partez ce sont les étudiants, les journalistes, les avocats qui n’ont crier sur tous les toits
    -Partez c’est lui c’est eux et moi qui le dis
    -Partez pour la nième fois , on est prêt a mourir même pacifiquement….

    Si aucune réponse, des ce dimanche
    – c’est nos parents qui ne laisseront plus leur enfants partir a l’école.
    – c’est nos enseignants et nos étudiants qui boycotterons l’école, le collège le lycée et l’Université.
    Et d’autres actions que d’autres algérien proposeront avant le vendredi prochain.

    Sourd et aveugle vous l’êtes, vous le prouver au fil du temps. Enfin, pour des octogénaire ça se comprend, c’est bien d’entendre des plus jeunes que vous, je ne parle pas Macron mais de notre jeunesse Pardi.

    Je vais devenir sourd avec ces hélicoptères qui font exprès plus de bruits que de surveillance et qui descendent de plus en plus bas. Ils font tout pour que ça dégénère.

    On fera tout pour qu’il partent.

    7
  • Congrès du Changement Démocratique