Édition du
20 August 2019

ON A TOUJOURS REFUSÉ DE NOUS ÉCOUTER. AUJOURD’HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE

C. Abdellah                                             Mars 2019         

En ce 22 février 2019, le peuple Algérien et en particulier les jeunes ont envahi la rue pour prendre la parole et dire des vérités à leurs sataniques dirigeants à travers des manifestations de grande ampleur.   

ON A TOUJOURS REFUSÉ DE NOUS ÉCOUTER.  AUJOURD’HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE.

Qui aurait imaginé un jour que le peuple Algérien, après presque six décennies de dictature et de résignation, se révolterait contre un pouvoir de bandits de grands chemins.

L’euphorie qui s’est emparée de ces jeunes rappelle à tous ceux qui sont nés avant 1954 le jour de l’indépendance de notre pays. L’ambiance était la même mais les slogans étaient différents. Hommes, femmes, enfants, bébés ont tous participé à ces défilés dans une joie, une allégresse, un bonheur et des rires aux éclats.  

Tout ce beau monde aspire uniquement à bien vivre dans la tranquillité. Ils ont été privés, depuis leur naissance, de droits, de libertés et de justice. Ils veulent se réapproprier leur vie, leur destin, leur corps et leur pays. Ils veulent enfin s’appartenir, exister et vivre leur vie à leur manière sur une terre qui les a vus naitre.

Cette jeunesse s’est longtemps posée des questions sur le comment et le pourquoi de cette situation de parrainage et d’infantilisation au point où ils se sont retrouvés à ne savoir rien faire d’autre que de vivre sur les dividendes d’une ressource naturelle. Ils viennent de prendre acte du non-sens et de l’arbitraire dans lesquels les ont plongés une horde de pirates dont le niveau ne dépasse pas celui d’une table de cuisine.

Le jeune peuple Algérien est aujourd’hui décidé à en découdre avec ces larbins sortis des méandres du diable. Ces derniers avaient tout planifié depuis l’indépendance. Il fallait s’assoir sur le coffre et le préserver loin du peuple. On a manipulé, abruti et envouté tout un peuple sorti d’une sale guerre. On lui a tout interdit jusqu’à même disposer de son corps. Il n’obtenait quelque chose qui devrait lui apartenir que par la grâce de Fakhamatou.

On a longuement ignoré ce peuple en refusant d’écouter ces doléances. Aujourd’hui, vous allez l’entendre jusque dans vos tombes. Vous les avez faits trop longtemps pleuré à chaudes larmes.


Nombre de lectures : 1285
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • tarak
    21 mars 2019 at 11 h 42 min - Reply

    Oui, effectivement je me rappelle de ces festivités quotidiennes et des slogans tels que vive l’Algérie, l’Algérie musulmane, les chants patriotiques et le fameux Kassamen qui faisait couler les larmes sur les joues. Qu’elle était belle cette Algérie. On était très jeune innocent, on ne se doutait pas de ce qui se tramait en politique, on ne savait pas qu’il y avait des prédateurs tapis, à l’ombre, se préparer pour nous ôter cette joie immense. Merci à notre jeunesse d’aujourd’hui, vous nous avez fait ressentir de nouveau cette joie immense et prions Dieu pour quelle ne disparaisse plus de nos visages et que Dieu guide vos pas vers la victoire et l’instauration d’une vraie république démocratique sans exclusion de quiconque.

    1
  • Ami said
    21 mars 2019 at 15 h 37 min - Reply

    ATTENTION ! ALERTE ! ALERTE ! ALERTE ! ALERTE !
    ***********************************************

    ->-> RACHID NEKKAZ VEUT PROVOQUER DES CONFRONTATIONS AVEC LES FORCES DE L’ORDRE…

    (*) (*) (*)LE PEUPLE A DÉCIDÉ D’UNE MANIFESTATION SILMYA ET PACIFIQUE…POURQUOI NEKKAZ VEUT AFFRONTER LES FORCES DE L’ORDRE QUI EMPÈCHENT TOUTE MANIFESTATIONS AUX ALLENTOURS DE LA PRÉSIDENCE.

    AUCUNE UTILITÉE D’ALLER VERS LA PRÉSIDENCE, NI VERS EL MOURADIA…LE PEUPLE A DÉCIDÉ SILMYA…ON EST TOUS KHAWA KHAWA…MÉME CEUX QUI ÉTAIENT EN FAVEUR DU 5 EM MANDAT.

    ======================================================================

    ATTENTION PAS DE MANIFESTIONS VERS LA PRÉSIDENCE, NI VERS EL MOURADIA.

    ======================================================================

    ATTENTION PAS DE MANIFESTIONS VERS LA PRÉSIDENCE, NI VERS EL MOURADIA.

    ======================================================================

    ATTENTION PAS DE MANIFESTIONS VERS LA PRÉSIDENCE, NI VERS EL MOURADIA.

    ========================================================================

    ON NE DONNE AUCUNE CHANCE D’AFFRONTEMENTS AVEC LES FORCES ALGÉRIENNES DE L’ORDRE.

    DJAICH CHAAB KHAWA KHAWA * CHOURTA CHAAB KHAWA KHAWA * DARK CHAAB KHAWA KHAWA

    =================================================================================
    APRÈS LE COUP DE NEKKAZ 2 LE MÉCANICIEN PRÉSIDENT…RACHID VEUT CRÉER DES TROUBLES À EL MOURADIA.
    =================================================================================
    APRÈS LE COUP DE NEKKAZ 2 LE MÉCANICIEN PRÉSIDENT…RACHID VEUT CRÉER DES TROUBLES À EL MOURADIA.
    ==================================================================================

    SILMYA SILMYA SILMYA SILMYA …LE CLAN MAFFIEUX QUI SE CACHE DERRIÈRE BOUTEF QUITTERA EL MOURADIA PACIFIQUEMENT SOUS LA MOBILISATION DES MILLIONS D’ALGÉRIENS D’UNE FAÇON PACIFIQUE, DÉMOCRATIQUE ET MODERNE

    ——————————————————————————–
    TOUTES FORMES DE CONFRONTATIONS SERA MISE SUR LE SOLDE DE LA MANIPULATION DES MAFFIEUX AU POUVOIR…CE QUI ACCÉLERERA LEUR CHUTE ET LA JUSTICE LIBRE ALGÉRIENNE LES POURSUIVRA DANS LES TRIBUNAUX DE L’ALGÉRIE LIBRE INCHALLAH.

    1
  • Dria
    21 mars 2019 at 15 h 37 min - Reply

    Nous nous sommes fait entendre c’est sûr, mais il faut qu’on s’entendent entre nous, pour que ça dure et que ça aboutit.

    Débarrassons nous en premier de ces mastodontes d’argiles qui gardent les coffres et s’enfoutent éperdument du reste du peuple où de l’avenir du pays. Ils viennent de le prouver en baisant la « Main de l’étranger » afin de se maintenir au pouvoir et de se partager nos richesses avec eux, il faut les extirper.

    Le ralliement au Hirak d’Ouyahia, Bouchouaeb and Co, n’est pas fortuit, il fait suite suite à un ordre du cabinet noir. Il ne faut pas les sous-estimer et crier victoire, ce revirement obéit à une stratégie sournoise et diabolique. Donc la vigilance est de mise, il nous prépare un coup fourré, khrdja mot ezarb, sortie qui ne peut être que machiavélique, maintenant qu’on sait qu’ils sont capable de tout pour ce maintenir au pouvoir.

    Le deuxième fait qui m’inquiète c’est le silence radio de NEKKAZ qui sous l’excuse de fermeture de son compte Facebook est devenu Aphasique lui aussi? Il pouvait réouvrir un autre compte, ou de communiquer Via Youtube, Twitter,…Je commence a douter de son silence et de son incarcération?. Les commanditaires de l’arrestation et résidence surveillée semble obéir à une feuille de route bien étudié.

    Par ce silence, il confirme son entêtement à maintenir la marche vers El-Mouradia. Malgré tous les appels des différents acteurs du Hirak qui demande d’éviter El-mouradia du moins pour le moment et dans la phase actuelle. Il en fait une fixation, mais lui ne participera pas car interdit de quittez son douwar et wlad ezwawla en première ligne . Non y a rien d’Innocent dans cette demarche. Nous n’avons nullement besoin de Talhlat en cette période critique.

    Silmiya nous avons commencer et c’est pacifiquement qu’on terminera le Hirak. On aura l’occasion de visiter le palais de la présidence lors de l’investiture d’un nouveau président que le peuple choisira au suffrage universel dans une Algérie libre et démocratique

    Pour que ce rêve devient réalité, il faut que nous soyons nombreux pour la marche de demain le Vendredi 22 mars 2019, il n’ y aura ni Bouchouareb ni Ouyahia ..ils n’oseront jamais marcher, bien que nous sommes pacifiques et on le restera , les crachats et salives ne sont pas interdits pour ce genre d’energumenes

    Soyons nombreux,même si la météo est un peu défavorable, bravons les averses et la pluie , il y va de notre avenir et celui de nos enfants. N’oublier pas c’est le Cinquième vendredi, comme tout s’arrête au chiffre 5 ces jours ci, qui sait balek yahdihum Rabi.

    1
  • Dria
    21 mars 2019 at 20 h 09 min - Reply

    Acte de naissance d’un état de droit.

    Un tournant dans le « Hirak ». On peut désormais parler de « Révolution » après le rassemblement des magistrats hier devant la cour d’Alger qui réclamaient une justice libre et indépendante. Et ce matin un rassemblement des juges à la cour de Sidi M’hamed en soutient à leur collègue que le ministre LOUH voulait intimidé, FINI LA JUSTICE AU TÉLÉPHONE. inch’Allah c’est un Acte de naissance d’un nouveau pouvoir judiciaire et d’une justice libre et indépendante dans un état de droit c’est le plus grand acquis pour l’Algérie .
    Nb: Les juges de services connus de tous doivent doivent libérer les cours, ce sont les piliers de ce système ripoux. Etnahaw wahedkum si vous avez encore un peu de dignité.
    Un grand bravo à tous ces juges qui ne demande que de statuer et de rendre justice au nom du peuple comme cela est d’usage dans les pays qui se respectent.

    Je vais m’eclipser maintenant que l’horizon s’éclaircit, ce n’est pas le repos du guerrier , mais une allergie au clavier, un seul remède , celui de marcher , marcher et marcher… il ne faut surtout pas abondoner ou douter, souvenez vous du cinquième mandat, de Sidi Saïd , Ouyahia , Ammamra, Alors marcher, marcher, marcher pour les oublier et ne pas s’enerver …marcher marcher pour ne pas s’arrêter en si bon chemin ….marcher marcher marcher jusqu’à ce qu’ils cèdent le pouvoir et remettre le pays en marche.

    Je m’eclipser , mais je continuerais toujours a dénoncer je serais parmi le peuple.
    Mazalni Rakeb je ne suis pas descendu, méfiez vous juste de ceux qui veulent embarqué en ce moment, il n’ont pas froid aux yeux, ils veulent prendre la barre , ne les laissez jamais aux commandes.

    Salam ce fut un beau voyage pourvu qu’on arrive a bon port. Amîiiiinne

    2
  • Congrès du Changement Démocratique