Édition du
20 June 2019

L’ultime Carnaval



DRIA A.

Après six semaines de mobilisation, de marches et manifestations pacifiques. Des images en boucles qui ont fait le tour du monde. Des articles à la une de prestigieux journaux à l’instar du Washington post, New-York times, Daily Telegraph, The Sun, La Tribune de Genève…

Alors que tout le peuple s’attendait à une mesure d’apaisement et de dénouement. Les tenants du pouvoir optent pour une fuite en avant. Faisant fi des revendications légitimes et répétées de tout un peuple, dont la plus importante serait le changement du système dans sa totalité. En d’autres termes la levée de l’Armée de la gestion de la vie politique des Algériens. Par armée, on entend la hiérarchie militaire qui continue de gérer les affaires de l’état en ce moment même.
Une hiérarchie qui semble déconnectée de la réalité et de l’attente du peuple algérien ? Une hiérarchie qui ne veut rien entendre ou qui fait la sourde oreille ? Si non-comment expliquer l’annonce d’un gouvernement dont la composante est une provocation de plus. Un gouvernement qui repend aux attentes du pouvoir en place et non à celle du peuple. Un gouvernement qui signe la continuité et la pérennité du système. Avec le président de la République sortant en tant que ministre de la Défense, et comme vice ministre de la Défense le chef de l’état-major actuel. Le chef de gouvernement n’est autre que le discrédité ministre de l’Intérieur du gouvernement précédent. Le changement des autres ministres frôle la risée, un comédien-clown se retrouve projeté au sommet de l’état. 

L’Algérie appartient à tous les Algériens. Son peuple n’est pas un Ghachi comme vous venez de nous le signifier. Nous vous avons compris. C’est vous qui faites semblant de ne pas comprendre. Alors, autant vous le redire, nous voulons le changement et nous le ferons avec ou sans vous. Il faut le crier sur tous les toits. L’Algérie n’est pas une Dechra et le peuple algérien mérite des représentants digne de sa grandeur, espérons que le carnaval en cours sera le dernier, la plaisanterie n’a que trop durer. 

Ce n’est pas de l’utopie que de vouloir un état de droit. Où de demander une justice libre et indépendante, de vivre dans un état où l’impunité n’aura plus de place et où l’on rétablira les normes et les échelles de valeurs. Non, ce n’est pas un rêve que de demander un changement radical. Non, tous ces marcheurs ne sont pas que des rêveurs, ce sont les principaux acteurs de cette révolution pacifique, ils ne veulent pas être des béni-oui-oui. Pacifiquement, leur révolution avance sereinement. Une révolution qui fait des émules et des envieux de par le monde. 

Ne méprisez surtout pas ce peuple. Respectez-le, il vous respectera. Écoutez-le, il vous le rendra.


Nombre de lectures : 2386
12 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • wahid
    1 avril 2019 at 18 h 38 min - Reply

    .
    .
    .
    ..
    BON COURAGE….BON COURAGE….BON COURAGE….BON COURAGE….BON COURAGE….BON COURAGE….
    ..
    .
    .
    .
    .

    1
    Il faut surtout pas que le GCA quitte (le navire qui coule, car il y a des pirates qui vont prendre le contrôle) quitte le commandement de l’état major, il doit conserver le poste de vice ministre de la défense tout au long du processus de transition ( Passation de pouvoir, ce pouvoir il ne faut pas qu’il tombe entre les mains des voleurs car ils planifient le guet-apens).

    https://www.algerie-focus.com/wp-content/uploads/2014/01/ga%C3%AFd-salah.jpg

    Si réellement voulez neutraliser les militaires du jeu politique dans le future, je vais vous dire lesquelles des hauts gardés il faut que Gaid le dégommé au plus vite, et plus vite serait le mieux et il n’y a que le GCA qui peut le faire en sa qualité de vice ministre de la défense par proposition du « le président ».

    A
    Le bras armé des militaires

    Le Général Tafer potentiellement dangereux pour la transition.

    Le Général Benali de la Garde Républicaine, il est très malade donc aucune inquiétude.

    B
    La police politique des militaires

    Tous sans aucune exception y compris le vieux loups du Malg, les éléments de Général Mediene même les retraités et il serait souhaitable de neutraliser les éléments du Général Tartage ceux rattachés à la Présidence et ceux qui sont dans les services d’infiltration, de manipulation et de propagandes, c’est eux qui tirent les ficelles et qui ont infiltré la société civiles, les parties, les organisation (Patronat, syndicat, corporation et associations) et les médias, durant le processus de transition politique.

    C
    Le reste des services de sécurité (espionnage et contre espionnage) et la police militaire, il n’y aucune inquiétude au contraire ils vont protéger le pays de influences étrangères et contrer tout rébellion interne à l’armée.

    Mes arguments.

    Si Gaid était dangereux, certainement boutef l’aurait jamais eu comme allié, il est avec lui comme Chef Etat Major depuis le départ forcé du général Med Lamari et vice ministre de la défense depuis le départ du Général Genaizia pour des raisons de santé (récemment décédé).

    Le profile de Gaid et la biographie de ce militaires disent beaucoup sur ces ambitions et ces motivations, certainement il n’est pas un rusé comme boutef ou Mediene il est loin de d’être dangereux pour les civiles.

    2
    Le Message en son et en image

    https://www.youtube.com/watch?v=cI_RzJISTQg

    3
    Il faut Continuer vous êtes sur la bonne voie.
    https://www.youtube.com/watch?v=MBbSxJEHDhg

    4
    Il faut faire vite
    https://www.youtube.com/watch?v=wxxjXRe8SnM

    La force qui va imposer le changement elle est là.
    https://www.youtube.com/watch?v=XKMgNXf1kYU

    7
  • Abdellah Chebbah
    2 avril 2019 at 2 h 05 min - Reply

    Vous êtes trop gentil et trop poli monsieur Dria de leur parler ainsi. Cette bande de carnivores ne mérite même que l’on s’adresse à eux. Le degré d’intelligence de mon chien est hautement supérieur au leur. Respectons notre mot d’ordre: Dégagez. Ils s’en iront d’une manière ou d’une autre, c’est une question de temps.

    3
  • Dria
    2 avril 2019 at 14 h 13 min - Reply

    La réponse du peuple se dessine déjà à l’horizon de ce vendredi 05 avril 2019. Le rejet du système dans son intégralité est la revendication unanime.

    Parmi les actions a retenir en plus des slogans habituelles:

    – Battre le record du nombre de participant à Alger le 05 avril, on dépassera les 05 millions à Alger. Les Algériens de toutes les Wilayas du territoire sont invités dans leur capitale. (Regagner Alger avant le vendredi de préférence, pour éviter des barrages filtrant)

    – Se munir d’un carton rouges dans nos mains ou une fleur ou les deux à la fois. Pour signifier au tenants du pouvoir le rejet du système et le rejet de la violence d’où qu’elle provient même celle du sommet que certains medias essayent de propager au peuple.

    En attendant de voir la tournure des évènements vu la cogitation des khawa khawa d’en haut et le prochain scénario qu’ils nous ferons sortir. On miroite l’état critique de Bouteflika. Celui qui petait de santé cinq années après son AVC, et qui était prêt pour un cinquième mandat. S’ il disparaît avant le 28 avril, se sera premidité et donnera lieu à toutes les hypothèses que ce soit par débranchement ou décongélation cette mort n’aura rien de natural et ne peut être que suspecte dans un seul but celui de saper la mobilisation du peuple.

    On sortira dans tout les cas et nous espérons que ce sera le derniers vendredi, on n’est pas prêt de s’arrêter. Nous avons rien perdre pour ne pas dire une LIBERTÉ a gagner et une JUSTICE a instauré.

    Donc voici les quelques propositions que vous pouvez enrichir d’ici vendredi , ce qu’il y a de bien dans ce mouvement , c’est que tout le monde propose, la majorité dispose et la rue l’impose.

    Solidarité, Vigilance et Pacifisme

    2
  • wahid
    2 avril 2019 at 17 h 06 min - Reply

    1
    Le départ inconditionnelle de l’ensemble sans aucune exception de l’élite politique qui a mené l’État Algérien devant l’impasse politique, la faillite économique, et la déstructuration des valeurs sociales et culturelles de la société. C’est cet élite politique qui depuis la découverte de Hassi Messaoud et Hassi r’mle, n’a fait que surexploité à outrance les ressources gaz et pétrole, l’unique source de revenu de l’État pour les gaspiller et les distribuer à leur progénitures et faire d’eux l’oligarchie, au même moment des millions de cerveaux Algériens fuient les oiseaux de malheurs qui rangent le pays depuis la décolonisation du territoire Algérie.

    Le paradoxe, ils ont transformé ELDORADO en un pays de calvaire, jeune, vieux, enfants et familles entière sautent dans des bateau de fortune pour quitter cette terre libéré au prix du sang, des larme et des souffrances.

    Qu’ils soient maudits.

    Il faut qu’ils partent tous, tous, tous; qu’ils expérimentent l’exile, la peur et l’insécurité qui ont imposé au Algériens sur trois génération.

    Les militaires qu’ils regagnent leur casernes, et laissent émergence d’une nouvelle élite politique qui saura comment reconstruire ce que ces oiseaux de malheurs ont fait de l’Algérie; cette Algérie militante et combattante pour le liberté, la justice et la prospérité.

    عبد العالي رزاقي يكشف أسباب تواجد الجيش في مقر التليفزيون الجزائري
    https://www.youtube.com/watch?v=eXCycohmvFU

    عبدالعالي رزاقي FLN RNDو MPA يدعمون و يساندون السعيد بوتفليقة و حضرو الاجتماع معه و مع توفيق
    https://www.youtube.com/watch?v=bdoGmrbSmQQ

    https://www.youtube.com/watch?v=eXCycohmvFU
    الرئيس السابق زروال :  » إلتقيت توفيق بطلب منه لدراسة مقترحاته

    بوغازي يؤكد في تصريح لـ النهار أن البيان مزور ويبرأ مسؤوليته من البيان
    https://www.youtube.com/watch?v=PBgvX0xib3s

    2
    Qu’ils cessent de parasiter Elhirak

    Le message de la rue et l’expression des manifestants vous dit simplement dégagé tous.

    اجمل اللافتات التي حملها المتضاهرون في كافة ارجاء الوطن وخارجه
    https://www.youtube.com/watch?v=J3Y-iFz3iAo

    Dégagé tous ya la peste.

    https://www.youtube.com/watch?v=hAxLWuKcf48

    1
  • bouhati
    2 avril 2019 at 17 h 38 min - Reply

    Oui le Monde entier nous regarde construisons notre démocratie, un Peuple Fort = une démocratie égale et une justice forte, on a une occasion unique de les écrasés ces corrompus au pouvoir depuis très longtemps, si vous voulez que les autres nous respectent alors ne lâchons pas prise! je vous donne un exemple un pays comme la Suisse ne peut plus expulser un algérien car il sera poursuivi auprès des instance international et ne peut plus d’ailleurs geler les avoirs des algériens dans ces banque faites au criminels du Monde entier,on fera plus de chaine devant leurs ambassade pour demander un visa, restons très unis rejetons tous leurs propositions si ils viennent pas du profond du peuple c’est Vous et Moi et l’autre cordonnier boulanger pour une transition constructive et définitive. bon courage!.

    1
  • wahid
    2 avril 2019 at 20 h 35 min - Reply
  • tarak
    3 avril 2019 at 0 h 48 min - Reply

    Li fham yafahemna. AbdelCadre rentré dans un semi-coma, désigne un nouveau gouvernement et annonce sa prochaine démission avant le 28-04-19, puis subitement il démissionne après la réunion du haut commandement militaire qui le somme de remettre les clés. Le Gaid signe et persiste qu’il est avec le mouvement populaire et promet de veiller à l’application de toutes ses demandes après avoir été avec la 5ème wakhda (il s’est reconverti sans demander pardon au peuple). Le sinistre Toufik (en retraite) convoque l’ex Président Zeroual pour lui proposer de diriger la transition??!!! Oui c’est vrai il était Rab Edzair. Zeroual a senti la magouille il ‘est barré comme à l’habitude. Dans les réseaux sociaux certains appellent le peuple à soutenir l’armée (le Gaid) contre le clan des malfaiteurs car ils sont plus armés que l’armée (le Gaid). Depuis 1962, l’armée détient le pouvoir et au moment où le peuple s’apprête à recouvrir sa liberté, certains à haute voix dans les médias et réseaux sociaux appellent l’armée à protéger la constitution et gérer la transition???!!!!
    Celui qui a compris cette tchektchouka nous explique ce qui se trame dans notre pays.

    1
  • wahid
    3 avril 2019 at 18 h 06 min - Reply

    .
    .
    .
    .

    Maintenant, ce que Elhirak doit faire.

    Rapidement il doit s’organiser pour unifier l’action, et pour unifier la revendication (Le slogan) gaid salah out ( pour de bonne raison non à la violence ).

    Les manifestants n’ont pas demander a gaid salah de faire un coup d’État, Elhirak doit condamné haut et fort le coup de force (La manipulation commandement militaire +DRS+ FLN/RND/TAJ ect+ Opposition inféodée), par ce que ce coup de force et aussi un coup de force contre la volonté populaire.

    La condamnation du coup d’État sous entend la démission du GCA 9Gaid salah doit démissionner.

    Elhirak est pacifique qu’il doit se dissocier de la violence qui a été exercé sur Le président (l’institution) et la violence exercée sur les hommes qui représentent cette institution républicaine (clan bouteflika) pas pour les beaux yeux de ce clan, mais pour l’image et la revendication de la rue.

    Pour quoi ils ont fait ce coup de force.

    Les services de sécurité, le commandement militaire, les partis de la coalition ont été les instigateurs et complices du coup de force (TOUS – au pressent et passé).

    La raison c’est empêcher le vide après le 28 avril.

    Le plan a été confectionné en collaboration avec des diplomates à Alger, la mission de Laamamra expliquer aux Russe, Chinois et d’autres partenaires les enjeux, la nécessité de ce coup de force et le plan d’action.

    Nul n’avait penser que la rue aller bouger en Algérie et durer dans le temps, le pire c’était les revendications et lorsque,il ont compris que joker boutef n’est plus une carte gagnante et c’étais trop tard pour trouver un autre.

    Le pire scénario, le cauchemar.

    Après 28 Avril,

    Le complot

    Il fallait trouver une solution de la sortie de crise non pas pour satisfaire les revendications de la rue, mais d’éviter le cauchemar, et a ce moment la qui a eu ce paln de l’application de la constitution , particulièrement l’article 102.

    Le vide après le 28 avril impose aux militaire, la vraie voie de la transition démocratique et le risque de voire les islamistes prendre le pouvoir en Algérie ………….

    Une manipulation grossière:

    C’est eux qui ramené boutef de Genève et la suite vous la connaissez.

    L’argument

    3 vidéo: vous serez les seules juges NO COMMENT.

    1
    https://www.youtube.com/watch?v=SWmw-WEL0Ok

    2
    https://www.youtube.com/watch?v=mIFgSbiF22s

    Video passage de 1:33 a ..1:35

    (Costume bleu et lunettes ) le conseiller de GCA.

    3
    https://www.youtube.com/watch?v=CVXFpWlfR34

    de 1:38:25 a 1:56:45

    Maintenant que le coup de force est fait et applaudis par les parrains de la mafia Algérienne, merci gaid salah tu as procédé à l’éviction de boutef par la force avant terme, maintenant nous exigeons la restitution elmouradia aux Algériens.

    Boutef avait un bail, et c’est gaid salah qui a mis fin à ce contrat , il n’a aucune raison d’occuper les lieux, il n’aura pas le bail pour occuper Elmouradia.

    .
    .
    .

    Il le sait, si boutef part lui aussi il sera contraint de partir.
    .
    .
    .
    Il s’est fait avoir, il va perdre son garde de GCA et son poste de vice ministre de la défense plus des ennemis civiles et militaires qu’ils n’attendent que sa mise à la retraite, et s’il s’amuse a violenté les manifestants c’est TPI qui sera son dernier lieu de séjour pour le reste de sa vie.

  • cherif
    8 avril 2019 at 14 h 12 min - Reply

    Gaid salah a toutes les cartes en main

    1- mettre hors d’etat de nuire pour rester gentille tous les comploteurs ( tel que Toufik, tartague, said et les chefs de partis des mouallate les 6 au cinq )
    2- emprisonné le cabinet noir celui qui représente le peuple aux sénat
    3-dissoudre les parlement et le senat
    3- emprisonné les hommes d’affire de la 25 ieme heurs
    4- emprisonné tous le smombre du gouvernenments sellal et ouyahia et celle de bedoui avec tous les chefs de cabinet des minister
    avec ca on ai à 50 % de ce que veut le peuple

    en tous vers 15000 personnes

    Gaid part en retraite une fois cela fait et un chef civil soit elu

    Si on continue a ce voilé la face rien ne changera pour debon

    Sans ca rien ne changeras

    Je vou slaisse les 50 % dpour l »organisation de l’étape suivante

    2
  • Congrès du Changement Démocratique