Édition du
22 July 2019

Pourquoi je ne voterai pas le 4 juillet ?

Youcef L’asnami

Ce n’est pas parce que je crains les résultats. Et puis les résultats de qui ? Le ministère de l’intérieur nous signale que 68 candidats ont fait vœu de candidater aux prochaines élections présidentielles. Des candidats que je ne connais pas ! Et qui ne me connaissent pas.

Je ne voterai pas parce que je ne veux pas cautionner une mascarade et un système honni qui reste sourd aux revendications légitimes des citoyens.

Je ne voterai pas pour cautionner un système politique où l’opacité a été érigée comme moyen de gouvernance.

Je ne voterai pas parce que je ne veux pas d’un pouvoir qui est dans la réaction plus que dans l’action.

Je ne voterai pas parce que je ne suis pas dupe de ces arrestations folkloriques qui s’assimilent plus à des règlements de compte entre clans qu’à une réponse adéquate aux sollicitations de la « rue ».

Je ne voterai pas parce que je n’ai aucune garantie quant à un procès juste, équitable et surtout transparent de ceux qui ont été arrêtés et emprisonnés.

Je ne voterai pas enfin parce que j’estime que le climat actuel ne permet pas l’organisation d’une élection capitale pour le pays dans la sérénité.

Je voterai lorsque je serai convaincu de la réalité du changement que l’on nous promet. Pour le moment je ne le suis pas !


Nombre de lectures : 1141
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • lyes Laribi
    13 mai 2019 at 17 h 25 min - Reply

    Moi personnellement, j’ai voté une fois de ma vie. On m’a dit que tu ne sais pas voté et ils m’ont jeté par la suite en prison dont trois ans dans la prison militaire de Blida sans jugement. J’ai gravi les mêmes marches que Toufik, Saïd et tartag mais il y a 27 ans avec menottes et accompagné des bérets rouges et la matraque. Je ne vote pas et je ne voterai jamais sauf si l’Algérie accède à son indépendance.
    l’Algérie aux Algériens.

    9
  • iglo
    14 mai 2019 at 11 h 20 min - Reply

    d’ailleurs, je ne sais pas pourquoi ils insistent a nous remettre les mêmes où essaie de nous faire croire qu’ils ont changé et on doit absolument les accepter???! or ce qu’ils n’ont pas compris la Crise actuelle en algérie est une crise d’incompétance d’un non savoir faire et une très mauvaise gérance, l’incompétence et l’inculte sont partout….un tout petit exemple : les traitres au pouvoir ont dilapidés des milliards et des milliards de dollars alors que des pauvre ouvriers n’ont touchés leurs salaires depuis 3mois?? insupportable…

    3
  • wahid
    17 mai 2019 at 8 h 03 min - Reply

    POURQUOI JE NE VOTERAI PAS LE 4 JUILLET

    et

    après le 4 juillet

    Aussi longtemps

    que

    1
    C’était en 2013

    https://www.youtube.com/watch?v=ldP0JVpwBO4

    2
    Justice VS bluff

    https://www.youtube.com/watch?v=EfpNyunmWHk

    C’est du bluff, cette attitude est inacceptable cette parade de criminels, c’est juste une action destinée à faire illusion pour tromper la rue, sans volontés et possibilités réelles de faire justice au peuple dilapidé et humilié.

    https://www.youtube.com/watch?v=xQJ-Vl157-M

    3
    La dérive totale et globale d’un système pourris

    https://www.youtube.com/watch?v=n5tmGRGhx24

    4
    Le GCA doit agir rapidement par des actions concrètes, par exemple il devrait accompagner la justice pour qu’elle puissent accélérer les procédures judiciaires et prononcer des jugements sévères rapidement et il devrait faire plus d’effort pour neutraliser efficacement tout tentative de déstabilisation de l’ALGÉRIE par la contre-révolution qui a commencé depuis le 22 février à torpiller tout possibilité de régler la crise politique rapidement.

    Ces détenus et particulièrement l’ex patron du DRS qui lui a été 25 ans à la tête des services secrets (25 ans c’est la moitie de l’age de l’état Algérien) ils ont eu le temps de tisser un réseaux national et internationale des relais dans l’ensemble des structures de l’état et la société et à confectionner des millier de dossiers ( plutôt de dossier de maître chanteur) qui risquent de compromettre la sécurité de l’État Algérien; il est temps de régler son cas lui est ses associés le plutôt serait le mieux pour l’Algérie.

    Quant la fiction devient une réalité
    https://www.youtube.com/watch?v=jTD5PDVS5Lg

  • Congrès du Changement Démocratique