Édition du
17 August 2019

‘’TROUHOU GÂA’’

          Abdallah CHEBBAH                                                         Juil, 2019

Depuis le 22 février, date du début de la révolution du sourire, les jeunes Algériens n’ont pas cesser pacifiquement, de transmettre respectueusement aux tenants du pouvoir, oralement et par écrit, des slogans de tout genre. Certains sont humoristiques et ludiques, d’autres intelligents, percutants, grinçants et d’autres encore, mélodieux et forts de sens. Cette jeunesse vient de montrer au monde entier tout ce qu’elle a de génial et de sympathique.  Une imagination débordante et un humour décapant. Trouhou Gaâ a été le plus significatif et le plus répandu de tous les slogans. Il résume tous les autres.

Cette jeunesse ne fait pas uniquement allusion au roi détenant le pouvoir et à toute la cour, mais aussi à tout ce qui a ruiné leur destin et confisqué leurs rêves.

–  C’est une république, disent-ils et non une monarchie.

–  J’ai essayé ce régime et je n’ai pas maigri, je veux le changer.

–  Nous ne voulons ni du cadre, ni de clous pour le fixer.

–  On leur dit que la soupe est trop salée, ils nous changent les cuillères.

–  L’islam autorise quatre épouses, tu n’as pas droit à la cinquième.

–  Le peuple veut: Ctr- Alt- Sup.

–  Black Friday: 100% de remise immédiate. Le peuple solde 1 cadre + des ministres incapables.

–  Boutéflika s’engage à mourir en cas de victoire.

–  Ce n’est pas un match de football. Non aux prolongations.

–  Peuple connecté, système déconnecté.

–  Pour la première fois mon Algérie, je n’ai pas envie de te quitter.

–  On vous le dit à la Québécoise: DÉCALISSEZ.

–  Nettoyage général.

–  Il y a encore de la place à la prison d’El-Harrach.

–  Peuple, armée : KHAWA-KHAWA.

–  Chaque semaine, nous vendredirons et mardirons.

–  L’ Algérie en état de choc. Laissez la jeunesse la ranimer.

–  Vous êtes l’imparfait. Nous sommes le futur.

–  Summer is coming. Libérez le club des pins.

–  Système gangrené. Nous allons l’amputer.

–  Allo…Allo Macron, les petits fils de la Toussaint sont de retour.

–  Pouvoir assassin. Pouvoir corrompu.

–  On est des jeunes,motivés. Vous êtes des vieux, périmés.

–  Etc……

Autant de slogans qui expriment la colère du peuple Algérien. Les jeunes en l’occurrence veulent tout jeter à la mer. Tout ce qui leur rappelle leurs chagrins, leur misère, et des souvenirs amers. Ils aspirent à construire leur Algérie à eux suivant leurs désirs, leurs motivations, leurs intérêts, leurs visions et leurs fantasmes. Ils veulent vivre une vie saine comme tous les jeunes du monde. Ils veulent avoir un travail,  étudier, se marier et fonder une famille. Ils veulent reprendre en main leur destin. Ils ne demandent pas la lune. Ils savent et sont conscients de tout ce qui se passe dans le monde et de ce que leur pays représente. Ils se sentent capables de réussir chez eux. Ils ont tout pour ça. Ils le savent maintenant. Ils se battront jusqu’à la fin pour l’avoir. Dorénavant, nul ne viendra leur faire peur ni les leurrer. 

Le peuple Algérien a été trompé plus d’un demi siècle par un système de gouvernance démoniaque, inculte et sans scrupules. L’ignorance, la violence, le manque d’éducation, le mensonge, la bestialité, l’obscurantisme et la corruption se sont érigés en norme. IROUHOU GAÂ. Tout cela doit disparaître.

Les jeunes se sont promis de ne plus retomber dans ce piège innocent. Ils se sont fait une promesse de ne plus se haïr, de ne plus s’entre-tuer, de ne plus se maudire, de ne plus s’ignorer. Ils se sont justes promis de prendre bien soin de notre mère patrie qui est l’Algérie, au dessus de tout et de tout le monde, celle qui nous a tant donnée.

Ce 22 février restera mémorable et sera une date commémorative dans la tête de tous les jeunes Algériens présents et futurs.

Vive l’Algérie.


Nombre de lectures : 3304
3 Commentaires sur cet article

Répondre à Dria Cliquez ici pour annuler la réponse.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Dria
    11 juillet 2019 at 9 h 46 min - Reply

    Toutes les voies du dialogues n’ont pas abouti avec ce pouvoir abruti.

    Gaid Hausse le ton, sachant qu’il est désormais dans l’illégalité , toute honte bue Bensallah entame les accréditations des ambassadeurs et des consuls alors que paradoxalement, nous avons entamer une phase anticonstitutionnelle.A la recherche d’une virginité vis à vis de l’étranger. L’Agent double mis en cause par Wikeleaks Anis Rahmani multiplie les déplacements entre la France et les Émirats.

    Les jeux et les enjeux ne peuvent être plus clairs, à l’APN les élus FLN ont céder le perchoir à l’opposition par souci de préserver l’intérêt suprême de la nation??, mon œil tous les députés devrait cédé leur siège, s’il penser vraiment à l’intérêt du peuple et de la nation.

    A situation exceptionnelle , il faut des mesures exceptionnelles, le peuple finira par trouver la bonne solution.

    3
    • sacco et vanzetti
      11 juillet 2019 at 18 h 59 min - Reply

      je ne comprends pas ces etats qui envoient leur ambassadeurs remettre des lettre d accreditations a un gouvernement fantome, pincez moi je reve, Alors le monde entier est contre le peuple algerien?

      2
      • Dria
        11 juillet 2019 at 23 h 24 min - Reply

        Ces ambassadeurs défendent l’intérêt de leur peuples et état dans le pays où ils sont accrédité. Que ce soit une démocratie, une monarchie ou une dictature.

        Le comble pour nous, c’est que le Gang des généraux ne pensent qu’à ses intérêts. Le peuple algérien c’est leur dernier soucis.

        Le monde entier sera avec ceux qui gouverne مع الواقف alors restons debout et reprenant notre destin en main. Bravo pour la victoire de l’équipe nationale.

        Le monde entier ne nous en veut pas , pour preuve après le match c’est pas l’image de Gaid ou de Bensalah qui traversera l’esprit d’un Ambassadeur ou autre. Le monde entier gardera l’image du drapeau national, des larmes des joueurs et des sourires des marcheurs du Hirak.

        En somme l’image d’un peuple en marche, de son combat pacifique contre des Gang au pouvoir, d’une oligarchie et d’une mafia politico financière. Une leçon universelle d’une victoire très roche inch’Allah.

        La fête continuera demain vendredi et il n’y aura aucune récupération politique, le peuple a compris le manége.

        2

    Congrès du Changement Démocratique