Édition du
20 August 2019

LA DIGNITÉ ET LA FIERTÉ D’UN PEUPLE

    Abdallah CHEBBAH                                 Juil. 2019

Depuis le 22 février, le peuple Algérien s’est métamorphosé. Il a retrouvé sa voix, sa dignité, sa fierté, son espace, son histoire, ses valeurs, ses origines, son humeur, ses joies, son appartenance, son authenticité. Il vient de se réapproprier son corps et sa raison. Il sait enfin qui il est. Longtemps ignoré, il veut renaître à nouveau sous son vrai visage, celui d’être fier et digne de sa citoyenneté.

De jours en jours, il découvre ses capacités, ses compétences et son intelligence et surtout ses frères et sa mère patrie. Il sait, maintenant qu’il a été trompé, fourré pendant longtemps par des politiciens véreux et une mafia occulte en tenue militaire. Il vient de transcender l’imaginaire du monde entier. On l’envie de partout. C’est ce qu’il est réellement, libre, fier, digne, sympathique et empathique pour les causes justes. Il n’aime pas se faire leurrer ni se faire beurrer. 

Le chemin est peut être encore long, mais il arrivera, Inch Allah, à arracher ses indépendances, ses droits et ses libertés. Il est déterminé à aller jusqu’au bout, quoiqu’il arrive. Jusqu’à présent toutes les étapes ont été franchies avec succès. Sa jeunesse rayonne de partout même en Égypte ou leurs héros vont ramener le trophée qui symbolisera la fin d’une époque.

Cette fin d’été sera euphorique pour le peuple Algérien.

Restons unis, solidaires, déterminés et pacifiques. Il ne faudrait surtout pas lâcher le Hirak pour aucune raison, fut-elle euphorique et hilarante. Ne succombant pas à la joie et abandonnée notre cause. Il faut rester lucides et clairvoyants. Notre cause est maintenant connue et reconnue par le monde entier. Actuellement, les puissances étrangères se penchent sur notre situation. Ils étudient de près le dossier. Les Ambassades accréditées à Alger ont remis des rapports détaillés à leurs gouvernements respectifs. Leurs intérêts sont remis sur la table. La donne va être revue entre eux.

La mafia qui a dirigé notre pays depuis 60 ans aura des comptes à rendre à son peuple et au monde entier. Elle est condamnée à répondre de ses crimes, de ses dilapidations et de ses forfaitures auprès d’instances internationales. Ainsi prendra fin cette saga qui a durée plus d’un demi-siècle. La justice prévaudra, notre pays changera et nos martyrs reposeront en paix, définitivement. 

Vive l’Algérie Algérienne. 


Nombre de lectures : 1289
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Congrès du Changement Démocratique