« La Cigale et la Fourmi », version « Le Député et le Citoyen »

2
2221

 
Le député, ayant végété
Ces cinq années,
Se trouva fort  disparu
Quand le vote fut venu :
Pas un seul petit credo
De mot ou d’idéaux.
Il alla crier Amine
Chez le citoyen qui fulmine,
Le priant lui apporter
Sa voix pour exister
Jusqu’au mandat éternel.
« Je vous le revaudrai, lui dit untel,
Avant tout foi électorale,
Intérêt et principal. »
Le Citoyen, pas une personne blagueuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps « show » ?
Dit-il à cette voix baratineuse
– Nuit et jour à tout venant
Je  votais des lois pour votre aise.
– Vous votiez ? quelle foutaise.
Eh bien ! déguerpissez maintenant.
Rahim Zenati (Razen)

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici