يومية الجزائر
Édition du
17 September 2019

Les militants du Cachir


Nombre de lectures : 2283
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • lyes laribi
    23 février 2019 at 10:05 - Reply

    Eh oui, le pétrole fait aussi des heureux chez les baltagias. Dans un passé récent, ils avaient seulement droit à un sandwich de karantika que les algériens appellent garantita. En Algérie, le monde des salauds évolue aussi avec ses baltagias.

  • Lire aussi