يومية الجزائر
Édition du
13 December 2019

Sauvagement agressé, un militant du Hirak est condamné à six mois de prison à Oran

TSA Par: Sonia Lyes 14 Juil. 2019 à 09:21

Brahime Lalami est un jeune militant du Hirak et blogueur sur Facebook. Mercredi dernier, alors qu’il se trouvait à Oran, il a été victime d’une « agression ». Une photo publiée sur sa page Facebook montre deux blessures profondes au niveau de l’épaule, visiblement causées par une arme blanche.

Brahime se rend alors « au commissariat le plus proche pour porter plainte ». « Après avoir entendu mes dires, ils m’ont demandé un certificat médical. A mon retour de chez le médecin, j’ai trouvé mes deux agresseurs debout devant le commissariat. Ils étaient avec un policier en uniforme. J’ai alors informé les policiers chargés d’enregistrer ma plainte que mes agresseurs se trouvaient à l’entrée du commissariat », relate le jeune militant.

Il poursuit : « Ils m’ont répondu de manière provocatrice (…) J’ai pris mon téléphone pour essayer de filmer mes deux agresseurs (…). J’ai alors été arrêté et frappé par des policiers ».

Après avoir été détenu « dans un lieu inconnu », Brahim a été présenté, hier samedi devant le tribunal. Il affirme avoir été condamné à « six mois de prison ferme et une amende ». « J’ai dix jours pour faire appel », affirme-t-il. « Mon seul crime est que je suis blogueur sur Facebook », conclut-il.


Nombre de lectures : 5038
5 Commentaires sur cet articles

Répondre à Abandonner la réponse

*

*

  • Baba Sidou
    14 juillet 2019 at 11:24 - Reply

    Voici une autre preuve que le système est toujours présent et “ses bonnes manières “sont toujours d’actualité. À priori nous sommes revenus à la case de départ d’avant le 22/02.le chemin est vraiment bien loin. La casa d’elmouradia s’accroche à ses habitudes et ne veut rien lâcher elle a juste changer de look…..

  • Dria
    15 juillet 2019 at 3:02 - Reply

    Sauvagement est agressé le peuple algérien dans sa totalité par une poignée de militaire que j’ai toujours appeller le GANG DES GÉNÉRAUX RIPOUX.

    Le peuple est entrain d’encaisser pour que ça ne dégénére pas et pour ne pas permettre au GANG d’user de la violence. Le pacifisme n’est point une faiblesse, mais une stratégie qui a mis à nu le visage abjecte du système que le GANG tente de réhabiliter coûte que coûte.

    A ceux qui ont participer à la conférence de la Honte, est ce que vous étiez au courant que GAID occupe le poste de Ministre de la défense, par un décret présidentiel signé par BENSALLAH. Si on nomme des ministres de la sorte ça nous donne une idée sur la nomination du futur Président. De plus la création de la DCSA en dit long sur les intentions réelles du pouvoir en régénération et des dessins qui pointent à l’horizon.

    Le Hirak continu de marquer des points, les victoires de l’EN sont un atout de plus pour le renforcement de la mobilisation du peuple .Toutes les tentatives de récupération par le pouvoir en place furent vaines. Des supporters algériens une fois sur le tarmac égyptien scandé رانا جينا و احصلتوا بينا او تتنحاو ڨاع.
    Les joueurs de l’équipe nationale après la qualification en demi-finale ont chanté à l’unisson ” LA LIBERTÉ”….

    La fête de la bastille en ce 14 juillet 2019 en France a virée au vert que ce soit à Paris, aux champs Elysées, ou ailleurs dans l’hexagone, le drapeau tricolore fut éclipsé par les drapeaux Algériens. Un message clair envers Macron, l’establishment français et leurs décideurs. Si vous ne pouvez pas gérer ces algériens qui font la fête et résidant chez vous . Que dire quand vous aurez une déferlante d’autres algériens en colère qui fuiront le pays des GÉNÉRAUX RIPOUX que vous êtes entrain de soutenir.

    Messieurs LALAMI, BOURAGAA et tous les autres algériens et algériennes détenus arbitrairement, votre sacrifice ne sera pas vain, dites vous que vous n’êtes pas seules, Vous êtes des exemples pour nous, des éclaireurs et guides qui nous montre le vrai chemin de la LIBERTÉ. C’est pas donné a tout le monde d’avoir cet honneur et ce n’est pas n’importe qui a la capacité et le courage de le faire.ربي يطلق سراحكم و يتبتكم
    Tout arrive a point a qui sait s’y attendre et bien sachez qu’on ce 22eme vendredi soit le 19 juillet 2019. انشاء الله On fêtera la victoire de la coupe d’Afrique, la libération de tous les détenus politiques, des détenus du Hirak et de tous les détenus d’opinions.

    En plus des marches pacifiques du vendredi , le Hirak peut opter a des défilé pour s’accaparer toutes les rues boulevards autoroutes et faire foirer les plans sécuritaires d’une police qui tend à occuper tous les espaces des marcheurs avec les camions de CRS et autres véhicules sécuritaire.

    Une option pour l’après coupe d’Afrique et en cette période de vacance renforcer les marches de vendredi le soir par des défilé de voitures klaxons et slogans dans toutes les villes en occupant tout les espaces , jusqu’à l’instauration d’un ÉTAT DE DROIT.

    BONNE VACANCES BONNES MARCHES BON DÉFILÉ YATNAHAW GAA

  • Nacer
    15 juillet 2019 at 5:44 - Reply

    La propagande contre-révolutionnaire s’appuyant sur l’islamo-nationalisme pour stigmatiser toute opposition au régime. La nature du système était là dans les symboles et les méthodes répressives au service d’un projet social réactionnaire. Ces agissements contre des populations civiles pacifiques et patientes en faveur non de la liberté mais en faveur de l’institution militaire.

  • Azzedine
    15 juillet 2019 at 11:09 - Reply

    Alors mes chers frères, nous sommes déjà divisé le 22 février passé c’était une revendication nationale pour une 2ème république.
    Maintenant la revendication du hirak à changé de direction, maintenant c’est l’identité des amazighs qui compte,on ai complètement à côté de la plaque.
    Et si tu parle et tu leur dis laisser vos drapeaux amazighs à la maison pour ne pas tomber dans le piège, tu devient raciste et tout le monde commence à t’insulter.
    Et pourtant c’est une révolution nationale et ce n’est une révolution identitaires.
    Voilà le résultat quand des personnes qui réagisses de cette façon ya plus rien à espéré de ce hirak,mes respects aux kabyles.
    Et c’était mélanger dans ce hirak par des personnes du Mac, qui allumé le feu aux seins des kabyles soit disant notre culture et notre identité mais en vérité pour divisé le hirak ils ont mordus et voilà le résultat.
    Et les personnes qui appellent à la division c’est des pros français.
    À partir de là si vous voulez que le hirak réussi et reprend le chemin juste de la revendication national, il laisser d’abord vos drapeaux chez vous, votre identité et à l’intérieur de vous,et sortant pour une 2ème république nationale.

  • derbal
    20 juillet 2019 at 12:09 - Reply

    je ne comprend pas la réaction des policiers qui s acharne a coup de matraque sur les citoyens pour un pouvoir en chute libre et obsolète politiquement fini

  • Lire aussi