يومية الجزائر
Édition du
20 October 2019

Et vive la Résistance…

Malik Boumati

Gaïd Salah, Bensalah, Bedoui et tous leurs soutiens dans les partis, les “partillons”, la société “si vile” nous disent à longueur de journée que le pouvoir accompagne le mouvement populaire et répond à ses revendications…

Ils disent surtout que l’Algérie est enfin en démocratie depuis que Gaïd Salah et ses patrons ont za3ma éjecté Bouteflika et ses serviteurs… Dois-je leur rappeler que quand on est en démocratie, on ne procède pas à des arrestations parmi des étudiants qui participent à une marche pacifique ?… Dois-je leur rappeler qu’on ne peut pas instaurer une démocratie sans liberté de manifester, sans liberté de critiquer les idées et les démarches des dirigeants et sans liberté d’exiger le départ des dirigeants incompétents comme eux …

Dois-je leur rappeler que toutes les misères de l’Algérie viennent de leur gouvernance et qu’ils sont mal placés pour proposer des solutions ? Allez rouhou tella3bou b3id !! Si vous voulez, vous pouvez arrêter des dizaines de manifestants chaque mardi et des dizaines de manifestants chaque vendredi, il y en aura encore et encore chaque mardi et chaque vendredi… Votre répression est une nourriture pour notre Révolution… Plus vous réprimez les Algériennes et les Algériens, plus vous les verrez dans les rues pour exiger votre départ…

De toute façon, les Algériens ne comptent pas sur vos larbins pour se libérer de votre dictature… Vos serviteurs serviles ont choisi votre élection présidentielle, les Algériennes et les Algériens ont opté pour la Résistance…

Et vive la Résistance…  Ah ya din Qessam !!


Nombre de lectures : 2159
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • Moussa
    17 septembre 2019 at 10:49 - Reply

    SAMIR LARBI A ÉTÉ MIS EN PRISON PAR GAID SALAH CAR IL A RAPPELÉ LES REVENDICATIONS DU PEUPLE ALGÉRIEN :
    – – – – – –
    Apres plus de 20 jours de recherche, la véritable autoritée du pays nous a sortie une instance pour laquelle on se pose la question : est-ce que cette instance est capable d’organiser des négociations à la hauteur des aspirations et revendications du peuple Algérien pour lesquels il est sortie depuis le 22 février.
    ..
    Les négociations ne doivent pas se limiter sur les élections.
    Les négiciations doivent avoir lieu pour organiser des élections dans le but du transfert du pouvoir au peuple.
    le départ des symboles du systeme est non négociable.
    Pas de négociation avec bedoui et bensalah en poste.
    pas de négociation sous l’ombre des arrestations et des restrictions des manifestations et liberté.
    ..
    le message du peuple est clair…une négociation direct avec les véritables décideurs, et non pas avec une instance.

    Le peuple restera pacifique , manifester les vendredi et les mardi jusqu’à la satisfaction de toutes ses revendications, a savoir le départ des symboles du systeme et une instauration d’une nouvelle Algérie.

    – – – – – – – – — – – — – — — —
    https://www.youtube.com/watch?v=YG-A67exDOA

    — – — — — —- —- —- — — —
    TAHIA AL DJAZAIR HORA DIMOUKRATIA
    TAHIA SAMIR LARBI
    TAHIA KARIM TABOU
    TAHIA EL MOUDJAHID BOUREGAA
    TAHIA KOUL EL MOU3TAKALINE

    KOULOUHOUM FI SABIL EL 7OURYA …FI SABIL AL WATAN…FI SABIL HAYAT AFDHAL …FI SABIL DJAZAIR 7ORA, MOUTATAWIRA…

    EL KHIZYOU WAL 3AR LI A3DAA AL DJAZAIR

    MALIDICTION INCHALLAH A TOUS LES COMPLICES DE LA ISSABA, RESPONSABLES DE LA MÉDIOCRITÉ DE L’ÉTAT ALGÉRIEN, ET DES MALHEURS DU PEUPLE ALGÉRIEN.

  • Lire aussi