يومية الجزائر
Édition du
12 November 2019

UN POUVOIR MORIBOND

Kitouni Hosni


Il ne reste au Hirak qu’à donner le coup de grâce à un pouvoir QUI SE FAIT HUMILIER sur la scène internationale.

Trois images dans la vidéo diffusée par RT arabic sont venues nous donner une illustration choquante du rabaissement du pouvoir algérien à l’égard d’un de ses plus importants partenaires étrangers.
1- Les Russes ont obligé Bensalah à déclarer devant caméra que c’est bien sur sa demande qu’il est reçu par Poutine. Les Russes ont contrevenu ainsi volontairement aux usages diplomatiques et à l’importance des relations entre les deux pays pour montrer leur volonté de se démarquer d’une rencontre qui à leur yeux n’avait pas lieu d’être. Ainsi ils ne laissent place à aucune autre interprétation. La scéne filmée , ils l’ont rendu publique afin d’en neutraliser et l’usage et la portée.

2. Dans cette vidéo, un plan de coupe, intentionnel, voulu , fait à froid lors du montage, montre Poutine sourire, moqueur aux propos de Bensalah affirmant que la situation est bien maîtrisée par le pouvoir– Par ce plan , on a voulu signifier le peu de crédibilité accordée le président russe aux allégations de son interlocuteur. Cynisme à la russe.

3- Enfin la photo protocolaire des invités où on voit Bensalah placé à l’extrémité du premier rang, la place la moins visible. Certes ce n’est qu’un président par intérim, mais il représente malgré tout le plus important partenaire de la Russie en Afrique. Il y a là assurément un discours subliminal que les Russes ont voulu faire connaître;

Triste et terrible de voir le président du plus grand pays d’Afrique, premier acheteur d’armes Russes, se mettre ainsi en carpette devant un Président étranger. C’est la première fois dans l’histoire de l’Algérie indépendante que son représentant se fait ainsi publiquement humilier par un Président étranger. La question qui se pose est pourquoi les Russes ont-ils traité ainsi Bensalah et pourquoi ils ont tenu à le faire savoir ?
On peut faire plusieurs lectures de ces faits. Il en est une qui s’impose d’emblée : les Russes ne croient plus en la feuille de route du pouvoir. Ont-ils changé l’arme d’épaule ? Les gages que le pouvoir ne cesse depuis quelques temps de donner à l’occident afin d’obtenir son soutien , voilà ce qui sans doute agace au plus haut point les Russes…Attendons pour voir. En tous les cas , voilà le Hirak vient d’enregistrer une nouvelle victoire en accélérant les décantations politiques et diplomatiques.


Nombre de lectures : 3193
2 Commentaires sur cet articles

Laisser un commentaire

*

*

  • Abdelkader
    25 octobre 2019 at 3:59 - Reply

    – Gaid salah et les généraux du haut commandement militaire ont vendu l’Algérie à la France et aux USA…La Russie est en 3 em position.
    – (1965-1992) pays socialiste ami de l’ex URSS, l’Algérie devait etre plus proche des Russes.

    ———————————————————–
    * * * *

    1 er novembre 1954 : Déclenchemement de la guerre de libération national
    ——————

    1 er octobre 2019 :
    —————–

    —(1)—- DÉCLENCHEMENT DU SECOND SOUFFLE DU HIRAK

    —(2)— OFFRANDE DE FLEURS, GATEAUX, CADEAUX AUX MILLIERS DE GENDARMES, POLICIERS, MILITAIRES

    *********RENFORCER LE LIEN DJAICH*CHOURTA*DARAK*CHAAB* KHAWA KHAWA***********

    UNE JOURNÉE DE FETE…DISTRIBUTION DE GATEAUX, DE FLEURS ET CADEAUX INCHALLAH LE PEUPLE ALGÉRIEN VA FETER LE 1 ER NOVEMBRE, POUR LA 1 ER FOIS.

  • Dria
    26 octobre 2019 at 10:21 - Reply

    Oui, c’est une image des plus humiliantes. Une image piteuse pour ce pouvoir en fin de règne. Tel un cancéreux en fin de vie, au lieu d’accepter son sort et accepter de mourir dignement. Ce pouvoir fait tout pour rester en vie quitte à mourir lâchement en traître sur un trône usurpé.
    C’est une humiliation pour le pouvoir en place; une gifle pour le gang des généraux ripoux. Le peuple lui à la tête et la barre haute; un peuple de révolutionnaire qui tente depuis neuf mois de se réapproprier son indépendance confisquer depuis 1962. Un peuple qui inspire l’admiration et le respect des autres nations. Un peuple qu’on prédestine pour le prix Nobel de la paix pour son combat pacifique. Un peuple dont les dirigeants sont complètement déconnecté et cela les Russes et les autres chancelleries occidentales mieux que quiconque. Ce peuple triomphera d’où l’attitude narquoise de Poutine devant le représentant anticonstitutionnelle de la diplomatie algérienne.
    La Russie avec Poutine en bon stratège se place sur l’échiquier pour ne pas commettre l’erreur de la Syrie. Les russes connaissent les vrais potentiels de l’Algérie et confirment leur attitude vis à vis de ce pouvoir en fin de règne. Persuadé par la victoire inéluctable du peuple Algérien, Poutine lance un coucou aux autres impérialistes particulièrement, les USA, la France et les Grande Bretagne qui travaille insidieusement avec le gang pour ne pas négliger l’importance de la Russie dans tout positionnement ultérieur.

    Certes,l’heure est grave. Comment faire face à toutes ces menaces extérieures. Commençons par éradiquer le mal qui nous range de l’intérieur, le gang des généraux, source de tout nos malheurs. Je lance un appel à toutes les forces vives du pays au sein du peuple , du Hirak ou au sein de l’armée, il est temps d’unir nos efforts et actions pour neutraliser le gang. La trahison est la faut il la rappeler:
    – Piétinement de la souveraineté nationale ouverture de l’espace aérien, réunion de travail de nos généraux Gaid, Kaidi dans un hôpital militaire français, fuite de haut responsables militaires algériens en France, les généraux Belqsir (son épouse); Chentouf Habib, Cherif Abderzak ; le passage de Khaled Nezzar..(des généraux qui trouvent refuge chez l’ancien colonisateur en dit long sur le nationalisme du gang).
    – Bradage de l’économie au détriment des intérêts du pays (le gaz de schiste , la loi sur les hydrocarbures….).
    – Manipulation de la presse et musellement des libertés
    – Instrumentalisation de la justice
    – Incarcérations abusives et emprisonnement illégaux de figures historiques, de nationalistes, des étudiant(e)s pour des délits d’opinions et politiques.

    Les Bandissias ont montrés leurs limites et leurs danger pour l’avenir immédiats. Il faut s’en débarrasser. Pacifiquement nous luttons depuis prés de 9 mois. Après; le vendredi 01 novembre. Le Hirak intensifiera la lutte pacifique par la GRÉVE GÉNÉRALE et LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE en espérant que d’ici là, des militaires responsables (des généraux probes, des officiers supérieurs intègres. un Commando Delta, un nouveau commandement Zeta …) qui neutraliseront le gang des ripoux. Si rien n’est fait alors c’est au peuple de libérer son armée du gang qui les asphyxie et qui paralyse tout un pays. Les marches pacifiques se feront vers le MDN pour cueillir Gaid. Si on ne veut pas avoir Poutine Macron et Trump en jogging dans notre Sahara……

  • Lire aussi