يومية الجزائر
Édition du
13 December 2019

Appel de la diaspora pour une marche à Paris le 1er décembre.

Appel ____ Marche citoyenne à Paris, dimanche 1er décembre 2019 Départ à 14 heures : place de la République – place de la Nation

Pour l’annulation de la tenue de l’élection présidentielle du 12 décembre Contre la régénération du système Pour la libération des détenus politiques et d’opinion Contre la répression qui s’abat sur le Hirak Pour une justice indépendante et le respect des droits humains et des libertés Pour un processus constituant indépendant du système Pour un Etat de droit démocratique et social, et l’avènement d’une nouvelle République

Depuis le 16 février dernier, le formidable coup d’accélérateur donné par le peuple algérien à l’Histoire a pris la dimension d’une révolution pacifique d’ampleur nationale et internationale.

En ce sens, le peuple algérien a métamorphosé le sens de la révolution en lui attribuant les vertus du combat pacifique et en offrant au monde une belle création de son génie : la silmiya !
Le contre-sens de l’Histoire serait d’ignorer ce mouvement, de réduire le processus révolutionnaire pacifique engagé par le peuple algérien à un fait de quelques “éléments”, comme tentent de le faire accroire le chef de l’état-major de l’armée, d’une part, et l’assourdissant silence politico-médiatique des “démocraties” occidentales d’autre part.

Né d’une conspiration contre la révolution algérienne, le pouvoir actuel n’a d’autre préoccupation que de tenter de se régénérer en organisant un simulacre d’élection présidentielle.
La dissidence citoyenne a permis de déjouer toutes les manœuvres et les provocations de ce système autoritaire. La mobilisation unitaire du peuple a pu empêcher à deux reprises – en avril et en juillet derniers – la tenue de l’élection présidentielle sous la même administration et avec les mêmes symboles du régime.
Pris de panique et en proie à des convulsions ravageuses, le régime s’est retrouvé englué dans le piège tactique initial “d’accompagner le peuple” pour permettre à l’état-major de l’armée de substituer une succession clanique à l’impératif d’une transition démocratique indépendante du système.
Pour faire illusion de sa capacité à contrôler la situation, masquant son coup d’Etat contre le peuple, le régime instrumentalise la justice en multipliant les arrestations et les condamnations arbitraires, dont l’objectif est de tenter de provoquer l’essoufflement du mouvement populaire.
Pis encore, l’emprisonnement du moudjahid Lakhdar Bouregaa, ancien commandant de l’ALN, est un exemple emblématique de l’obsession du régime à vouloir bafouer les mémoires collectives et tout ce qui rattache l’Algérien à son histoire, notamment celle du combat pour sa souveraineté. Cherchant à se faire admettre auprès des chancelleries étrangères et, surtout, auprès des multinationales qui servent d’instruments de domination à l’oligarchie mondiale, le pouvoir s’est empressé de faire adopter une loi sur les hydrocarbures qui trahit les intérêts de la nation et du peuple algérien.
Ce faisant, la capacité de résilience et de renouvellement dont a fait preuve la société algérienne, conjuguées à l’incapacité du régime à se renouveler, donne possibilité à la naissance d’une nouvelle Algérie.
Nous, signataires de cette déclaration, rejetons – dans le fond comme dans la forme – le simulacre de l’élection présidentielle du 12 décembre imposée par le régime. Le peuple réaffirme chaque jour, et désormais chaque nuit, son désir de changement radical et son rejet de tout simulacre d’élection, dans les différentes régions de la nation, et à travers les pays où vivent ses enfants.
Nous appelons les Algériennes et les Algériens résidant à l’étranger à rejeter activement ce scrutin, et à agir pour une transition démocratique indépendante du système, à même de lancer un processus constituant afin de restituer la souveraineté au peuple.
Nous appelons également l’ensemble des Algériennes et Algériens en France à une marche citoyenne le dimanche 1er décembre 2019 à Paris, et nous appuyons toutes les initiatives de la diaspora à travers le monde qui vont dans ce sens.

Tous ensemble, la révolution citoyenne en Algérie vaincra. Vive la révolution pacifique du peuple algérien. Vive l’Algérie libre et démocratique. Gloire à nos martyrs.

Paris, le 23 novembre 2019.

Les organisations signataires (par ordre alphabétique) :

 Action Citoyenne pour l’Algérie (ACA),  Action pour le Changement et la Démocratie en Algérie (ACDA),  Association Communauté algérienne à l’étranger (ALCAEE),  Comité Algérien pour la Deuxième République (CA2R),  Collectif des Amis du Manifeste Pour une Algérie Nouvelle (CAMAN),  Comité de Citoyens Algériens en France Pour l’Assemblée Constituante Souveraine (CCAF-PACS),  Alliance des Démocrates de la Diaspora Algérienne – (ADDA)  Collectif Arts Visuels,  Collectif Libérons l’Algérie,  Jeunes engagés,  Jil Jadid Europe,  Dzayer 2.0,  Étudiants Nord Algériens en France (ENAF),  FFS France Nord,  Humanistes DZ,  Inter collectif pour la transition démocratique,  Les amis de l’académie berbère,  Les Progressistes,  Ligue de la Défense Algérie (LDA),  Mouvement pour la Jeunesse et le Changement (MJC),  Mouvement BTYKAR Section France,  Propositions Citoyennes Algérie (PCA),  Pour Une Nouvelle Algérie (PUNA),  Révolution du Sourire, “du rejet au projet”,  Réseau Algérien Contre la Répression et pour la Libération de détenus,  Riposte Internationale,  Sawt E’Chaab,  Union pour le Changement et le Progrès France (UCP France),  Union des Étudiants Algériens de France (UEAF),

Liste des organisations qui soutiennent la marche de Paris 1 décembre 2019 :

 Appel-Egalité,  Collectif Debout l’Algérie,  Collectif ”Pour Une Algérie Libre et Plurielle” de Belgique (Bruxelles),  Collectif Roubaisien de soutien et de solidarité à la révolution Algérienne,  Collectif “pour une Algérie libre, unie et démocratique” PALUD France Sud,  Collectif solidarité Algérie Rennes,  Collectif du soutien à la lutte du peuple Algérien (Lille),


Nombre de lectures : 2096
Pas de commentaires

Laisser un commentaire

*

*

Lire aussi