يومية الجزائر
Édition du
26 January 2020

La naissance, le mouvement, la vie : El Hirak


Ezman Enzikh

Une année s’est écoulée
El Hirak va tout couler
Le bateau périmé et le général vieilli
L’objet corrompu et le produit infini
2020 sera l’année de l’ALGÉRIE

Tout enfant né après le vingt deux février
Aura tété le lait de la liberté
Toute personne âgée qui serait partie
Serait mort insoumis à la secte pervertie
2020 sera l’année de l’’ALGÉRIE

El 3ISSABA s’est dénudée
Rien ici-bas ne saura plus la voilée
Ni leurs ventres bombés et enrichis
Ni leurs valeurs lucifériennes ou impies
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

Les saints se sont tous réveillés
Dans nos cœurs ils cessent de prier
Les instituons sont toutes investies
Par des corrompus incultes et soumis
2029 sera l’année de l’ALGÉRIE

Les moudjahidines qui lui ont tout sacrifié
Je les entends dire: « maintenant nous allons nous reposer »
Sa jeunesse rebelle sortent tous les Mardis
La nation entière tous les vendredis
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

Le peuple unie dans toute sa diversité
Chante les chants qui glorifient notre fraternité
Sur tous les fronts est inscrit
Je suis d’ici et je reste ici
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

Le mot pacifique de nos cœurs est ancrée
Le civisme doit partout l’accompagner
Ce n’est pas le peuple qui est doté d’une violence inouïe
Mais plutôt son élite mulet et pourrie
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

Avec ceux qui sont isolés ou emprisonnés
La solidarité doit être sans cesse renouveler
Ceux et celles qui louent ce qui nous désunit
Sont tous et toutes des traites, des lâches et des bandits
2020 sera L’Année de l’Algérie

Tout ce qu’ils font, ils le font avec notre argent
Dans les institutions, ils ont placé leurs agents
Milliardaire, opposant, juge, ministre, wali et président
Ont tous une même puce dans leurs esprits: celle d’un tyran
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

Ils sont tous là là haut, nous sommes tous en bas
Ils jouissent dans le paradis ici-bas, nous souffrons dans l’enfer de l’au-delà
Il n’y a ni kabyle, ni chawi, ni arabe, ni mozabites, ni chelhi, ni targui…
Nous sommes les fils et les filles de l’Algérie, l’un des doigts de la Numedie
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE

YETNEHAW GA3 N’est pas un idéal, ni une folie
C’est Dieu que j’adore et c’est Lui que je prie
De nous aider à avoir la lucidité de rester frères et unie
pour chasser ces djinns malfaisants qui nous encouragent à vivre comme des esclaves vilains et soumis
2020 sera l’Année de l’ALGÉRIE


Nombre de lectures : 4784
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • Achraf
    2 janvier 2020 at 3:26 - Reply

    Vive L’Algérie Vive le peuple Algérien !..
    Moi je voudrai poser quelques questions à ceux qui portent la tenue et qui dirigent le pays derrière le rideau pour leur dire que se maintenir au pouvoir n’est pas pour déguster les agneaux grillés ou pour les stages à l’étranger ou les vacances aux pays des merveilles. Lorsqu’il y a catastrophe c’est le peuple qui paie la facture. Qu’avez vous fait pour circonvenir le risque qui pèse sur notre frontière est? Ou sont vos stratèges?enfin pourquoi vous ne remettez pas le pouvoir au peuple?j’ai une proposition a vous faire puisqu’il s’agit de notre Algerie :
    Réfléchir a un pacte Tuniso-Algero-Marocain et a posteriori Lybien ;compte tenu des règles historiques-voisinage-appartenance-danger qui guette nos pays .Si l’Égypte y adhère tant mieux sinon elle fera partie de l’autre alliance
    …a développer….

  • Lire aussi