يومية الجزائر
Édition du
5 April 2020

LA JUSTICE DES FORBANS ET DES LAQUAIS.

Abbes Hamadene

La relaxation de Samir Belarbi, détenu d’opinion depuis 4 mois est une excellente nouvelle. Nous ne pouvons que nous réjouir de sa libération, pour lui et pour sa famille. Cependant, notre joie reste incomplète tant que tous les autres détenus, ou plutôt otages du pouvoir ne sont pas relâchés. Les propagandistes du pouvoir essaient de présenter insidieusement cette libération comme un geste d’apaisement et un signe d’ouverture de la part du président désigné.

Personne ne peut y croire, car au même moment, Karim Tabou est maintenu dans l’isolement depuis plus de 5 mois, Fodil Boumala, Nour El Houda et des dizaines de détenus croupissent encore dans les geôles du pouvoir mafieux. Au même moment également, la répression et les arrestations de manifestants pacifiques se poursuivent avec une brutalité inouïe allant jusqu’à la séquestration de personnes portant … le maillot de la JSK . Le déchaînement des violences a atteint son paroxysme avec l’enlèvement de “Khalti Baya ” à Alger.

Cette dame digne et courageuse est une Hirakiste assidue, elle devait être emmenée au commissariat de Baraki et finalement elle a été abandonnée par les policiers à 20 kms d’Alger sur l’autoroute de Zeralda, sachant qu’elle est atteinte de cancer. Ces mêmes policiers lui ont proféré toutes sortes de menaces et d’intimidations, ils ont poussé leur lâche cruauté jusqu’à lui confisquer un médicament antidouleur : le Tramadole. Comportement inhumain et insupportable digne de l’époque coloniale !

Les Algériens attendent l’avènement d’une vraie justice indépendante et impartiale avec des magistrats courageux et responsables et non pas des laquais qui attendent les ordres par téléphone.


Nombre de lectures : 2259
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • DRIA
    6 février 2020 at 7:41 - Reply

    La fetwa vient de Tomber RESQUILLER c’est legal. Elle émane d’une discussion avec un vieux du quartier qui me dit “si vous voulez vraiment le “tas3id” pourquoi passer par les vignettes automobiles ou les factures d’électricité ou gaz. Il y aura toujours des commis de l’état, des policiers, des gendarmes, des militaires qui payeront car ils ont un esprit soumis à l’obéissance “aux ordres” et qui ont peur d’être dénoncé et de perdre leurs postes.C’est cette frange qui a peur du changement.

    Changer de stratégie pensez à la frange majoritaire de ZAWALIYA parmi les jeunes et moins jeunes les retraités qui utilisent quotidiennement les transports publics et qui payent leurs tickets. Si tous ce beau monde décide de ne plus payer. Devenir des des resquilleurs quoi. Ça aurait été illégal oui dans un “état de droit”. Ca devient légal pour dénonce un président imposé et un système qui gouverne illégalement. C’est aussi simple que cela Resquiller jusqu’à la chute du régime. En d’autres termes les Trains ,Bus, Tramways, Métro seront gratuit tant que le président imposé est en poste. Si le mot d’ordre est lancé, moi même je le ferais par solidarité Ya Wlidi …La frange que nous avons cité plus haut n’aura aucun effet sur cette action car eux, ils ne payent pas depuis toujours ce sont des ayants-droit, Alors songer sérieusement à cette option que le peuple apprivoisera certainement et rien ne peut l’arrêter en dehors de l’arrêt simple de ces transports, donc des conséquences plus benefique pour la mobilisation et qui sera palpable sur le terrain. ”

    C’est une option à essayer pourquoi pas. Ce n’est pas de l’Anarchie, mais un moyen de dénoncer l’Oligarchie. Un moyen d’expression de ces oubliés, de ce ghachis, de cette masse qui aspire au changement…

    Personnellement je soutirndraid une telle action. L’idée est proposé au peuple d’en disposer. Sera t elle apprivoier ou rejeter par peuple on le saura bientôt

    Une option de plus qui partait simple mais qui aura des conséquences lourdes si elle se réalise. UTILISER LES MOYENS DE TRANSPORT PUBLIC GRATUITEMENT JUSQU’A LA CHUTE DU GANG qui dit mieux ..,.

  • Lire aussi