IF YOU CAN NOT BEAT THEM, JOIN THEM

0
328

Abdellah CHEBBAH.                      Déc. 2020

Cette allocution américaine signifie tout simplement de déposer les armes devant un ennemi plus puissant, plus clairvoyant et plus diplomate.

Les dirigeants Arabes monarques du moyen-orient, les plus hypocrites et les plus  cyniques, devenus riches par un don de dieu et ébahis par les libertés de mœurs de l’occident, viennent de descendre leurs frocs devant leurs maîtres chanteurs. Ils ont pendant longtemps enflammer et leurrer leurs peuples par des mensonges afin de se maintenir au pouvoir. Toutes ces monarchies sont des dictatures qui obéissent au doigt et à l’œil aux superpuissances. Le temps de: ‘’Armons-nous tous et partez en guerre’’ est révolu. Les peuples ont compris ce qui se trame, sauf les sourds et les aveugles.

Le Maroc vient, après les Émirats, le Soudan, l’Égypte, le Bahreïn, l’Arabie Saoudite et d’autres encore qui font la file, de reconnaître Israël comme pays à part entière. Quoi de plus surprenant?

Personnellement je ne suis pas surpris. L’ex.président Bush fils l’avait bien signifié. Il fallait redessiner le grand moyen-orient. Israël, allié direct des états-unis en fait parti. Seul pays démocrate parmi les dictatures. Politiquement, c’est déjà incorrect. Le président sortant Trump vient de promettre son appui au Maroc concernant le Sahara Occidental. Le Maroc a mordu à l’hameçon. Mais ce n’est qu’une parole d’un président déchu. Rien d’officiel. C’est un non évènement.

La question qui taraude le plus c’est avant tout, pourquoi Israël insiste-t-il pour sa reconnaissance comme pays et que propose-t-il en contre partie aux Arabes, pour ces reconnaissances? Absolument rien. Israël ne veut ni régler la question Palestinienne ni déclarer une guerre ouverte contre l’Iran dont les pays Arabes du Middle East craignent. Les soldats Israéliens n’iront pas en guerre pour défendre des bédoins. Bien au contraire. Les Américains s’en occuperont.

Ce qui se passe dans la politique informelle entre tous ces pays, dieu seul le sait. Il y aurait toute sorte de manigances monnayables sur le dos des peuples. 

Quant à mon pays l’Algérie, depuis le hirak du 22 février 2019, le peuple devrait se démarquer de cette affaire en continuant à soutenir humainement la cause Palestinienne et Sahraouie de décolonisation pour les peuples en danger d’extermination, comme bon nombre de pays le font, même occidentaux, et se concentrer sur la réussite de sa révolution. On ne peut pas aller nettoyer chez le voisin alors que notre maison est complètement sale. Nous sommes déjà colonisés et notre cause n’est pas entendue par le monde. On doit d’abord se débarrasser de nos déchets pour voir plus clair. Israël peut attendre et le Maroc devrait oublié cet épisode qui vient de se dérouler qui ne donne pas envie de se frapper la poitrine en signe de victoire.

L’Algérie tient toujours au grand Magreb.

           La bêtise existe, elle est excusable. Mais quand elle passe, elle devient grave.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici