CE QUE NOUS APPREND LA RUE !

1
249
Amine Kabrane

Le retour des marches hebdomadaires est un excellent indicateur de l’évolution et de la maturation d’une société que l’histoire n’a pas épargné…Des manifestants de tous horizons, parfois tellement différents, entre autres, de par leurs vécus, leurs souffrances, marchent côte à côte, exprimant ainsi la subconscience d’une pacification, qui en conditions requises, évolue certainement en état conscient, tendant absolument vers la concrétisation de la paix sociale, après d’intenses cogitations, que les espaces libres rendent possibles, et servent de tampon, évitant assurément tout débordement…

L’intellectuel ou l’élite dans sa variété, animé par la sacro-sainte déontologie, n’a aucunement le droit d’empêcher cette évolution, ou d’annihiler les chances de son succès ; l’éthique interdit à l’intellectuel toute immixtion pouvant changer le cours de l’histoire, qui tend naturellement à panser les blessures. Les élites doivent accompagner la rue qui représente un vivier, un incubateur, en faisant honnêtement, de ses aspirations, un véritable levier pour le changement.

D’où l’idée d’un consensus au sein du Hirak, réunissant tout son potentiel intellectuel, autour de l’importance de préserver cette dynamique, afin que tout le monde puisse profiter de son aboutissant escompté : le recouvrement des espaces, des libertés, afin que les Algériens puissent débattre en toute autonomie, sans influences insidieuses, loin des logiques belliqueuses conditionnant la société à des temps qui ne sont plus les siens.

Aux élites incombe la responsabilité de rendre possibles les conditions sus-mentionnées, modérément, sans paternalisme, car, c’est cette même rue qui accueillera leurs idées, idéaux, œuvres, savoirs, et en sera le garant, dans une société dont les incertitudes sont désamorcées.

Amine KABRANE(Texte et photo)

1 COMMENTAIRE

  1. Tout à fait d’accord.

    L’élite intellectuelle est une frange de la société qui a un moyen d’expression pédagogique, correctement transmis au pouvoir, des doléances du petit citoyen lambda qui n’a pas cette facilité à le faire. Cette élite est un accompagnateur et non un savoir tout détenant des solutions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici