Bac, triche et Tbahdila : de la gouvernance algérienne spécifique en cybermonde

6
5026

Par Saad Ziane

– See more at: http://www.libre-algerie.com/bac-triche-et-tbahdila-de-la-gouvernance-algerienne-specifique-en-cybermonde-par-saad-ziane/21/06/2016/#sthash.fgS6jlZE.MyC5qFDh.dpuf

6 Commentaires

  1. De quel bac parle t-on? Celui où les élèves se baladaient avec les nouvelles montres connectées. Ce ne sont pas des zaoualia bien sur.

  2. Les péripéties de ce bac burlesque ne sont que les symptômes multiformes d’une carence systémique du pays .Rien ne va ,il faut repartir de zéro,mettre à bas tout l’édifice brinquebalant qu’ont mis ont en place des « élites » autoproclamées et nous regarder enfin dans les yeux,lucides sur nous mêmes,notre histoire ,nos traditions et le pays.

    • Bonsoir Djelloul habib, saha ftourek,

      Mon ami la mode maintenant est à la fraude, au bakchich, à la corruption…etc. Ne t’avises surtout pas de regarder dans les yeux les autres en toute lucidité, dure dure sera la réalité. Alors là notre histoire. Tu sais comme on dit elle se répète et donc un fraudeur en cache des centaines voire des milliers. Quant aux traditions et au pays Chakib khelil lekhla et son pote farid bedjaoui en parallèle avec saadani et sa derbouka et tliba el bahi ils nous ont bien travesti d’un nouveau mode de vie et de nouvelles traditions et le pays pour le moment ne peut qu’en être fier et cela se voit dans les slogans de tous les jours…tout va bien madame la marquise. Saha shourek mon ami, je lève mon verre à l’amitié quand même.

  3. Bonjour à tous,

    On devrait mettre Chakib Khelil Lekhla ministre de l’éducation, et il réglera tous les problèmes du secteur…ben voyons, la fraude c’est bien son domaine non? Saha shourkoum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici