Dernier acte : Quelle surprenante surprise.

2
1137

Ghania Mouffok

Merci à nos élites, que dis-je à nos leaders éclairés, à nos grands timoniers et magnifiques timonières pour leur stratégie rarement égalée, merci de jamais n’avoir cédé au doute, de n’avoir jamais écouté personne et d’avoir tenu avec un sens politique remarquable qui fait l’admiration de la planète toute entière le cap vers la victoire : elle arrive…elle arrive…elle arrive…

Merci d’avoir compris alors que les idiots, les lâches, les sans courage, les courtisans et les courtisanes pensaient à l’aveugle qu’ils leur semblaient, si on y regardait bien, que la bête n’était pas mûre, alors que vous, avec vos yeux de lynx -que Dieu vous garde- vous avez tâtés le fruit et vous avez dit : il est pourri, bientôt il va tomber.

Merci pour cette patience héroïque à défoncer les portes ouvertes de l’histoire sans jamais penser à ouvrir les fenêtres de vos balcons qui ne donnent que sur des voisins.

Et, merci pour aujourd’hui et pour l’analyse des résultats de la compétition : oh mon Dieu ils ont triché, ben ça alors, quelle surprenante surprise, et merci d’avoir le courage de ne rien nous épargner et de nous expliquer que- c’est -pour -ça -qu’il- n’y- a- que – les- résultats- qui- sont- maintenant- tous-pourris.

Ben ouais, ils ne représentent pas l’état des champs labourés, mais ça on le savait à l’avance même pas besoin d’ une calculette, pourquoi pas vous ? Bon et ben maintenant c’est quoi le plan B? Assteney machi wouketha, laboulice, laboulice court, adjriiiii. Ben ça alors… bon et ben à la prochaine … InshAllah on fera mieux, mais quand même on- vous l’avait- bien- dit : “ils ne lâcheront rien”, m’enfin merde vous vivez où ? même un anthropologue américain qui n’a jamais mis les pieds à El Harrach l’a compris, il a dit, lui aussi, “ils ne lâcheront rien”, il est sur La croix.

Bon et ben, marchons maintenant comme Jésus sous les fouets des Romains, Lui au moins Il avait fait quelques miracles. Non, ne me dit pas …quoi ? ils ne savaient même pas que Jésus il n’y en a eu qu’un depuis plus de 2000 ans ? Ben non, ils ne sont spécialistes qu’en Judas. Sobhan Allah.

2 Commentaires

  1. Cher(e) compatriotes, voilà que Ghania Mouffok nous questionne « c’est quoi le plan B » ? et elle a raison.

    de mon côté, je me souviens avoir dit sur les réseaux sociaux que je suis farouchement contre l’indépendance de la Kabylie, que je ne partage pas du tout les thèses de Ferhat Mehenni , avoir dit aussi que je suis avec et du côté le hirak du 22 février 2019 jusqu’au 12 juin 2021, date des élections législatives, mais que si le pouvoir arrive à imposer sa feuille de route coûte que coûte et bien je déciderai d’arrêter la lutte au sein du hirak du type 22 février 2019 , celui des marches et les slogans seulement ! Bon je souhaite évidemment bonne route, du courage et bonne chance au hirak, mais moi à force de désespérer complètement, car c’est depuis 1962 j’attends patiemment un changement de régime et de système, eh bien je crois que c’est peine perdu et je suis en train de penser à mon plan « B » à moi : celui de rejoindre les indépendantistes ou les autonomistes kabyles au moins là avec eux leur feuille de route est claire, même si je suis conscient que beaucoup la trouvent très dangereuse pour le pays et que ce n’est pas la bonne solution , et c’est vrai quelque part ! Ok ce n’est pas la bonne solution, mais elle est où alors la solution du côté du hirak ?? Moi j’en ai proposé quelques unes depuis le temps qui sont très claires, détaillées et argumentées ! On n’a pas vu çà du côté du hirak même si je suis conscient que je n’ai pas la solution idoine, la science infuse, mais le Hirak en général refuse toute proposition et demande à ce qu’on mette le genou à terre au pouvoir et après on verra ! Tintin.

    Je suis désolé de penser à cette option mais il y en a marre que même avec notre hirak fabuleux (qu’on ne retrouvera plus de sitôt) on n’ait pas pu chasser ce régime prédateur, égoïste, policier, autocratique, mafieux, qui dure depuis 1962. Ce pouvoir qui ne défend d’ailleurs depuis 1962 , on feint de l’oublier, qu’une seule matrice idéologique et politique, une seule identité l’arabo-islamisme exclusif qu’il trouve la seule légitime pour l’Algérie, pour le pan-arabisme pour exclure tout autre réalité identitaire et culturelle de l’Algérie. Cela fait plus de 70 ans que je connais comme décideurs des généraux de l’Etat Major avec un Président virtul qui se prétend civil, avec son piédestal le FLN. Il y en a marre d’attendre Godot.

    Finalement, et je suis désolé de le dire, puisque nous le hirak on n’a pas réussi à avoir une feuille de route consensuelle claire sur ce qu’on veut réellement proclamer ensemble solennellement, puisqu’on n’a pas su donner de perspective au Hirak, puisqu’on n’a rien pu changer, je vais peut-être tenter le combat avec les indépendantistes , autonomistes kabyles (ou bien les fédéralistes …), je vais regarder çà de près.

    Mais ce qu’il a de sûr pour moi, c’est adios le hirak qui refuse de s’auto organiser, qui n’a écouté que ceux qui lui ont dit « le hirak n’a pas vocation à s’organiser », qui ne compte que sur les marches et les slogans ! Alors bon vent à tous.

  2. @Mr Bettache
    Si vous êtes un vrai indépendantiste alors autant voir grand et reprendre le contrôle de toute la terre amazigh, l’antique « Tamazgha » rebaptiser « grand Maghreb arabe » là, au moins ça donne du poids à la cause. En tant qu’algérien et amazigh, c’est la seule issue indépendantiste valable qui vaut le detour pour reprendre à zéro et redémarrer à nouveau sur des bases solides, de grâce ne jouons pas avec le feu d’autant plus qu’il y a le feu en la demeure.

    Il n’y a ni plan A ni plan B coté Hirak, il y a certes un combat à poursuivre. Ce n’est pas le moment de flancher, ni de douter, le prochain RDV étant fixer par la majorité du peuple vers la fête de l’indépendance, cap sur le 05 juillet ? Quelle que soit l’ action d’envergure qui se prépare, elle a pour but suprême et comme urgence la LIBERATION de tous les détenus afin d’en faire une vraie fête d’indépendance.

    Si le gang continu de faire dans le déni c’est son probléme. La réalité sur le terrain est tout autre. Ils sont déjà perdants et le Hirak à déjà gagner. Qu’en sera-t-il après le 05 juillet ? Une grève générale illimitée ? Une désobéissance civile ? Une grève générale ? C’est le peuple qui en décidera et trouvera la solution idoine ? Si la route de l’aéroport fut fermée cette semaine à cause des pénuries et coupures d’eau , ca donne une idée de ce que donneront des fermetures ulterieures et/ou d’autres actions que le peuple saura faire PACIFIQUEMENT au moment opportun pour toutes ces restrictions et injustices qui s’accumulent depuis des mois.

    N’enterrez surtout pas le Hirak , ce peuple n’a pas encore dit son dernier mot et ne prenez surtout pas ce repli stratégique pour une retraite. N’oublions pas que ce peuple fait face seule à la pandémie, à la crise économique, au chamboulement climatique aux injustices et surtout au dictat du gang des généraux

    Ceux qui devront rouspéter et crier leur courroux ce sont ces VALEUREUX DETENUS qui croupissent dans les geôles du gang laissant derrières eux des familles avec des tragédies et des déboires que eux seules connaissent, alors ce n’est point le moment de polémiquer ou de philosopher, penssant aux sacrifices de ces hommes ets surtout femmes incarcérées.

    C’est le moment d’AGIR pour faire changer la donne et LIBERER nos détenus et avec eux tous les algériens qui ont boycotter la dernière mascarade élecotrale.

    Wallah Marana Habssine et inch’Allah Rabhine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici