C’ETAIT UN LUNDI

0
784

Abderrezak Krouri

C’était le 1° Novembre 1954 et j’avais 8 ans

C’était un lundi et les premières balles ont résonné dans nos montagnes

Je jouais insouciant dans la vaste plaine du Cheliff

Ma plaine natale

Avec les bergers allant pieds nus ou en sandales faire abreuver nos moutons dans l’oued

C’était le 1° novembre 1954 et soudain les oiseaux se sont tus au-dessus de nos douars

Nous n’entendions que les paroles sombres et farouches venant de nos montagnes

Un murmure terrible et un cri rédempteur lancés des monts du Zaccar et de l’Ouarsenis

Il résonne en moi le chant de Hadda Beggar s’élevant des Aurès

J’entends ce chant d’airain et frémis sur « djoundi khouya » , soldat mon frère

A la gloire des combattants de la Liberté face à la mitraille

Ali et Si M’Hamed ont scellé leur sang

L’un était de Miliana , l’autre de Khemis-Miliana

Ils sont là sous mes yeux , les Six !

Il est là celui qui nous a demandé de défendre sa mémoire s’il venait à mourir

Il est là le « bandit d’honneur » de la Kabylie qui a hanté l’Akfadou avant novembre

Il est là ce « bandit d’honneur » du Djurdjura qui a signé pour nous

Face à l’ennemi , notre Liberté

Il est là celui qui a voulu faire la Révolution avec les singes de la Chiffa

Il est là le Sage des Aurès , le lion du Chelia , mort dans les bras de la Kahena

Il est là celui qui a fait retentir les premières balles de Ouled Bouachra à Bouzegza

Et elles sont là sous mes yeux

Hassiba , Malika , Djamila , Louisa, Zohra et tant d’autres

Elles sont là ces martyres et ces survivantes

Elles sont là , elles ont défié le feu de l’Enfer et Abraham était à leurs côtés

Il résonne en moi le cri de petit Omar

Il est là , sous mes yeux le testament de Pierre Ghenassia mort au maquis à l’adolescence

Il avait dix sept ans et était « fier d’être un juif indigène algérien »

Il résonne en moi le cri de Zabana et de Fernand Yveton montant à l’échafaud

« Tahya al djazaïr » « Vive l’ Algérie » étaient leurs dernières paroles

N’oublions pas .

Dr.Krouri Abderrezak

le 31 Octobre 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici