يومية الجزائر
Édition du
13 December 2019

Vendredi 39 – Ces pluies de la liberté qui noient l’illusion des élections

BLOGS16/11/2019

Algerian demonstrators take to the streets in the capital Algiers to protest against the government and...
Algerian demonstrators take to the streets in the capital Algiers to protest against the government and reject the upcoming presidential elections, in Algeria, Friday, Nov. 15, 2019. (AP Photo/Fateh Guidoum)

Ne scrutez pas les prévisions de la météo, en toutes circonstances les rues seront pleines de de demandeurs de liberté. Les saisons passent et reviennent et la révolution silmiya est devenue une constante de la vie des Algériens. Après chaque vendredi, le pouvoir médite et se pose sa vieille question: “que faire? Une question qui présuppose que l’on mette sur la table toutes les options rationnelles et qu’on les évaluent sérieusement pour prendre la bonne décision. Ce n’est pas ce qui arrive dans la réalité. Le pouvoir se bouche les oreilles, préfère suivre ses médias, dont il connaît les mensonges, plutôt que de regarder en face la réalité du terrain. 

Le pouvoir continue de parier sur le temps et sur un reflux de détermination chez les manifestants,  à chaque fois la rue fait échouer ces paris. A la guerre psychologique qui lui est livrée, elle répond par davantage  de mobilisation. Le déni du pouvoir, elle le traite par plus d’insistance à se faire entendre par ceux qui souffrent de surdité. Les méthodes du pouvoir sont aussi périmées que lui. Elles ne marchent plus car cette génération maîtrise les instruments de son temps. Elle tourne ce pouvoir en dérision, s’amuse à dévoiler ses mensonges et à répondre à ses comédies par davantage de présence.

Au 39ème vendredi, les images des manifestants scandant leurs exigences  sous la pluie et le froid se sont transformées en un message éloquent: une détermination à arracher la liberté, à faire tomber une mascarade électorale voulue par le pouvoir comme une fuite en avant pour masquer son échec à imaginer des solutions, à comprendre ce qui se passe sur le terrain comme transformations. 

“Jaybine, jaybine al-houria”

On ne peut attendre de ceux qui sortent dans la rue dans ces conditions à ce qu’ils rentrent chez eux avant d’avoir atteint l’objectif pour lequel ils marchent depuis le 22 février. Le discours des élections ne les tente pas, la persistance du pouvoir dans la fuite en avant ne les dissuade pas de poursuivre la marche. Cela fait du 12 décembre un jour ordinaire dans leur vie. Il précède un autre vendredi de la révolution silmiya et  il survient après le 11 décembre qui sera, lui aussi, une occasion historique… qu’il faudra libérer d’un régime qui n’en n’est pas à la hauteur, comme cela a été le cas pour les fêtes de l’indépendance et de la révolution.

A l’approche du rendez-vous du pouvoir avec ses élections, la détermination s’accroît. L’organisation des comédies des marches qui ciblent le peuple dans son unité pousse les Algériens à faire preuve de créativité pour affirmer leur attachement à leur unité. Chaque vendredi montre au pouvoir l’erreur de son choix et de son évaluation ainsi que sa mauvaise gestion. Plus le 12 décembre approche et plus les élections s’éloignent. Jusqu’à ce qu’il n’en reste  qu’une illusion qui ne tardera pas à devenir le dernier clou du cercueil d’un régime dont il est temps de mettre le cadavre en terre. 

Vous avez attendu le Ramadan et l’été,  les pluies sont venues, et vous ne récoltez que des désillusions . Le temps est venu d’entendre le peuple marcher dans la rue et clamer qu’il pleut la liberté. “Jaybine, Jaybine al-houria” (Nous arracherons la liberté). 

Traduit par le HuffPost Algérie – Article original


Nombre de lectures : 2235
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • wahid
    24 novembre 2019 at 4:03 - Reply

    1
    Les candidats les plus visibles.

    Introduction * Des verites que tres peu d’Algériens sachent…

    https://www.youtube.com/watch?v=ZbsU2ktyr7I

    Apparatchik de 35 Ans de service au service du système.

    2019 مالاتعرفه عن فساد عبد المجيد تبون المترشح لإنتخابات الجزائر
    https://www.youtube.com/watch?v=J35XJfCkUmM

    l’indomptable apparatchik et victime de la guerre des clans.

    مالاتعرفه عن فساد علي بن فليس المترشح لانتخابات الجزائر 2019
    https://www.youtube.com/watch?v=J8zW-tzaaj8

    2014
    https://www.youtube.com/watch?v=Hp7NY68P6zU

    1998 Khalifa: l’étrange milliardaire algérien
    https://www.youtube.com/watch?v=ZwcMKHYqQ8Y

    Cocaine Gate
    https://www.youtube.com/watch?v=dUkjOnOUyyk

    2
    Et

    Pourtant

    Le passage de la vidéo de … 6:15 …… A …. 8:15

    https://www.youtube.com/watch?v=VvLG5DKjTaI

    3
    Nouveau concept dans le lexique de la sécurité et de la défense
    Par
    Le Maréchal GAid

    https://www.youtube.com/watch?v=q5w94wSzdT0

    Relaxation

    https://www.youtube.com/watch?v=yLNl_Jcv2ds

  • Lire aussi