Négocier, certainement, mais quoi ?

7
3562
Lahouari Addi

Certains se posent la question s’il faut ou non négocier avec le régime pour mettre fin à la crise. L’essentiel n’est pas le principe de la négociation ; l’essentiel c’est l’objet de la négociation. Le FLN a bien signé les Accords d’Evian avec la France coloniale. Maintenant que les généraux ont un représentant civil officiel en la personne de Abdelmajid Tebboune, il faut négocier avec lui la transition vers un Etat de droit, mais auparavant il faut qu’il accepte les conditions suivantes :

1. Libération inconditionnelle de tous les détenus politiques

2. Dissolution de la police politique et renforcement des capacités de l’espionnage et du contre-espionnage pour protéger le pays des velléités étrangères

3. Mise à la retraite automatique de tous les officiers supérieurs âgés de plus de 65 ans

4. Démission de tous les officiers possédant en leur nom ou sous prête-nom des affaires commerciales

5. Acceptation du principe que le ministre de la défense du gouvernement soit un civil ou un militaire à la retraite depuis au moins 3 ans

6. Transfert de la gendarmerie sous l’autorité du ministère de l’intérieur comme dans tous les Etats de droit

7.Permettre aux policiers d’avoir un syndicat pour garantir l’autonomie institutionnelle de la DGSN

8.Libération du champ médiatique privé et public

9. Nomination d’un journaliste respecté par l’opinion et ses pairs à la tête de l’Agence Nationale de Publicité

10. Fermeture des chaînes de télévision privées qui incitent à la haine et à l’intolérance religieuse

11. Dissolution du FLN avec une cérémonie symbolique où les responsables de ce parti demandent pardon pour avoir terni l’image du FLN de Larbi Ben M’hidi

12. Dissolution de l’UGTA avec la même cérémonie de pardon

13. Dissolution du RND et enquêtes sur l’enrichissement de ses membres dirigeants

14. Dissolution de l’APN et du Sénat et enquêtes judiciaires à l’encontre de députés et sénateurs qui se sont enrichis après leur « élection ».

15. Révocation de tous les magistrats et juges dont les noms sont cités dans des affaires de corruption

7 Commentaires

  1. Des conditions concrètes et réalissables que proposent les 90 % des Algériens qui sortent depuis le 22 février. Des propositions destinés aux gang des généraux en premier et aux 10 % qui ont voter un certain 12 décembre en second .

    Un conseil stoppez votre machine répressive. Il ne faut surtout pas confondre PACIFISME et PASSIVITÉ. Les minables qui ont saigné l’Ouest algérien et particulièrement la ville d’Oran payeront leurs lâchetés et ignominies. Une violence gratuite contre des marcheurs pacifiques, contre des femmes et des enfants. Il y a même eu des morts et des handicapé à vie. Un exploit macabre que rien ne justifie ?

    Maintenant que nous savons « QUI TUER QUI »et « QUI UTILISER QUI » ne tentez surtout pas d’infiltrer le Hirak et de placer vos représentants et poulains que vous préparez depuis la naissance du mouvement. Vos tentatives seront vaines. La force du Hirak même sans « structuration » repose sur cette conscience collective qui en fait une fonction « auto immune » capable de le prémunir des effets du gang et de le défendre contre les opportunistes, les défaitistes et les services de renseignement .
    Ne crier surtout pas victoire et n’enterrer surtout pas ce mouvement. Le peuple n’a pas dit son dernier mot . Ravaler vos mensonges et laisser nous vivre pour une fois dans l’authenticité.

  2. Ya el houari, la réponse et l’idée géniale, comment négocier, pourquoi négocier, comment négocie et quoi négocier.

    NÉGOCIER, CERTAINEMENT, MAIS QUOI ?

    Il y a les réponses, quoi, pourquoi, comment , il vous suffit de réfléchir et vous allez trouver l’idée géniale pour sortir de l’impasse et la division.

    Écoutez, réécoutez, analysez, car une partie de la réponse est exprimé par cette femme, je suis optimiste quant je constate qu’il y a encore en Algérie qui réfléchissent et qui voient juste.

    https://www.youtube.com/watch?v=IW3kg11nhgo

    Autrement exprimé

    https://www.youtube.com/watch?v=gILWAzj7ga4

    Je n’ai malheureusement pas de réponses pour quoi Monsieur Teboune Président de l’Algérie, il y a t-il quelqu’un parmi les Algériens qui nous explique. Peut être le docteur Sidhoume ou addi ou si salah ou still ou samir, s’ils peuvent nous éclairer, eux qui suivent la politique en Algérie depuis au mois 40 ans par leur expérience peut nous préparer un papier et le publier sur son site web le quotidien d’Algérie.

    • @Wahid
      Je ne fait pas politique, et je n’ai pas la compétence ni l’expérience de ceux que vous avez citer. Je ne suis qu’un humble Algérien qui veut vivre mieux dans un pays qui ne mérite pas d’être gouverner de la sorte et par cette horde. Je me permet d’essayer de répondre pourquoi c’est Tebboune et pas un autre.
      – Primo: parcequ’au fond il n’y a aucune différence de fond entre les cinq. Ils sont tous au service du gang. Ce sont des chiots d’une même portée. Donc même si c’était un autre ça n’aurais rien changé à la situation. Alors autant choisir le plus expérimenté et issu du sérail.

      – Secundo: chaque candidat avait un général sponsor et Tebboune avait le soutient du parrain major Gaid. D’ailleurs son choix fut tranché dans l’après midi du scrutin sur ordre du chef de l’état major voyant les marches reprendre de plus belle.

      – Tertio : suivant leur scénario avec l’éviction de Tebboune en 2017. Les services de khoroto pensaient que cette pillule sera avaler par le peuple. Le retour du candidat c(hasser par les Boutef) qui voulait lutter contre la corruption seraient favori aux yeux du peuple, d’après leur calcul politicien …

      – Quarto : c’est l’un des premiers a se déplacer en France , et de recevoir l’ambassadeur donc le candidat prêtant allégeance à la mère patrie FAFA. Pour prêter notre serment présidentielle , il faut l’approbation du quai d’Orsay et de Matignon.

      Mais avec ce 44 Vendredi il s’avère que le Hirak est intact et que la mobilisation n’est pas prête de perdre de son ampleur. Il n’y aura de dialogue avec Madjid LACOC. Le peuple l’a scandé dans toutes les wilayas et à l’unanimité TEBOUNE AL COCAÏNE et DAWLAT AL COCAÏNE était à l’affiche et dans toutes les bouches. Une cure de désintoxication s’impose au niveau de l’état profond et le sevrage du gang débutera bientôt.

      A vrai dire cette élection bidon à faciliter la tâche au Hirak en nous debarrassons des discours belliqueux émis des casernes. Le peuple sachant désormais d’où émanent les décisions et qui gèrent réellement le pays. Ce peuple va s’adapter rapidement a la nouvelle situation et trouvera la solution idoine pour se débarrasser du Gang des généraux qui squattent le peuple , l’armée et le pays en entier.
      L’après 12 décembre s’avère être très sombre pour les généraux de l’ombre qui continuent de s’entre déchirer pour la succession de Gaid.

  3. Un changement pacifique du système politique par le peuple pour le peuple.

    1
    La Condition et le principe fondamental pour une négociation avec les militaires (Le conseil ZÉTAT) .

    https://www.youtube.com/watch?v=9_9_uewTJ4E

    2
    Pas de dialogue avec ceux qui ont ruiné le pays, ceux qui ont été aux commandes du pays de 2013-2019 sans aucune exception, qu’ils soient des civiles ou des militaire.

    *
    La dialogue ce fait entre le peuple, es représentants du peuple et avec son élite sans aucune exclusion aucune (Un débat National).
    Objectifs

    **
    Comment les Algériens envisagent leur renouveau ?
    Comment ils rêvent leur Algérie de demain ?

    Pareillement, parallèlement les militaires doivent et ils devraient négocier leur départ et les criminels parmi eux passeront devant la justice quoi qu’il advienne, tous sans aucune exception.

    3
    Pour quoi le Hirak refuse le dialogue et pour quoi la révolution du sourire doit continuer contre vent et marée, toujour uni et pacifique.

    https://www.youtube.com/watch?v=dYozecLQWik

    4
    Le HIRAK doit ouvrir un canal de négociation avec le commandement militaire (les Généraux).

    *

    Tebboun ne peut être plus qu’un émissaire des militaires, il ne peut nullement prétendre être le Président élue, ni le représentant légitime du peuple Algérien et de surcroit de la majorité des Algériens.

    La désignation de Tebboune est une opportunité pour une médiation pour négocier un deal WIN-WIN avec Etat-Major pour une issue à l’impasse politique au lendemain du 12 Décembre 2019.

    **
    L’Algérie appartient au peuple Algérien,

    Les militaires sont aussi issue du peuple, ils doivent et devraient service exclusivement le peuple Algérien, ils ne sont ni des janissaires ni des mercenaires au service de leur commandement, ni aux ordres des puissances étrangères.

    5
    La tâche la plus difficile pour le Hirak, serait de designer ceux ou celles qui vont être l’émissaire du peuple pour négocier le départ des militaires de la scène politique vers leurs casernes.

    Quoi négocier en priorité

    *
    La redéfinition des prérogatives des militaires et de l’institution militaires, le principe veut que c’est aux civiles de relativiser le rôle des militaires non l’inverse pour plus de démocratie, de stabilité politique et surtout pour plus de justice sociale.

    * Un veto est nécessaire pour une transition réussie, l’actuelle constitution n’est pas fonctionnelle pour l’équilibre des pouvoirs, il faut réfléchir quoi faire sur le plan constitutionnel après les négociations pour éviter d’introniser un dictateur au sein des institutions de l’État, civile ou militaire.

    الاتفاق لابد أن يكون ملزم و الموثق….

  4. .
    .
    .
    .
    .
    .

    حت أوضح أكثر

    https://www.youtube.com/watch?v=1PuSt0p3W0c

    الفرق بين التفاوض والحوار”متى نفاوض ومتى نحاور؟”

    في حالة وجود مصالح أو أهداف مشتركة قائمة إو مستقبلية يكون الأسلوب الأمثل *التفاوض* كما هو الحال بالنسبة لمعظم النزاعات التي قد تحدث

    أما إذا كانت الأطراف منفصلة والأهداف أو المصالح مستقلة وغير واضحة أو مجهولة يكون *الحوار* هو الخيار الأرجح كخطوة أو مرحلة أولى تسبق التفاوض

    *
    التفاوض
    هو عملية اتصال بين شخصين أو أكثر يدرسون فيها البدائل المختلفة للتوصل لحلول مقبولة لديهم أو بلوغ أهداف مرضية

    **
    أما الحوار
    هو أسلوب نقاش بين طرفين مختلفين أو أطراف متنازعة ويقوم على اﻷخذ والرد في الكلام وبيان الرأي والرأي اﻷخر وطرح الحجة والرد عليها لدفع الشبهة والفاسد من القول والرأي والسير بطرق الاستدلال الصحيح للوصول إلى الحقيقة والحق بالاقناع أو الاقتناع

    الحوار هو أسلوب مكاشفة ومصارحة وليس بالضرورة التوصل إلى اتفاق مع الآخر وكذلك ليس للحوار مدة زمني معينة

    أما التفاوض فيكون بمعرفة مسبقة بما يريد الآخر وفيه يكون مكاسب وتنازلات عكس الحوار

    2
    Non Non Non Non لا لا لا لا

    « تطورات الجزائر بعيون مصرية » لقاء للشاعر عبدالرحمن يوسف على قناة الجزيرة – ابريل ٢٠١٩

    https://www.youtube.com/watch?v=g6j1lDRMKa4

    Oui Oui Oui نعم نعم نعم

    ما
    يريد
    أغلبية الشعب الجزائري
    هو
    التغير الجدري للنظام الحكم

    حكم العسكر

    كيف

    تتنهو قاع

    3
    Lahouari Addi

    https://www.youtube.com/watch?v=HhfjZIGYt2Y

    4
    Yatnahou Ga3

    https://www.youtube.com/watch?v=-s6VDkYSFXs

    https://www.youtube.com/watch?v=UQetfZjo3FA

    Quoi faire face aux revendications légitimes, massives et populaires ?????????????????????

    https://www.youtube.com/watch?v=hAxLWuKcf48

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici