Nous ne sèmerons plus que les graines héritées de nos ancêtres !

0
267


Ezman Enzikh

Poème

Ils n’ont rien à cirer de toutes les langues: l’arabe, tamazight, le français et le chinois. Ils veulent rester au pouvoir, continuer à accéder facilement au trésor et vivre tels des Rois Tout est à ou : les institutions, les ambassades et toutes lois.

Vous ne devez avoir d’autres choix que leur propre choix.

Écoute ce que dit le peuple : je veux devenir moi sans toi Je veux avoir le droit, d’avoir le droit, de vivre libre et de marcher droit. Je veux cesser de porter le poids de vos décisions sans foi.
Qui déchirent mon cœur et qui détruisent mon foie

Écoute ce que dit le peuple: un peuple uni, pacifique et plein de joie Un peuple qui a abreuvé sa soif dans la fontaine des ancêtres d’autrefois. Les sages et les saints soumis qu’aux lois de l’unique, le Roi de tous les Rois. Et des moudjahidines qui ont ouvert à la liberté sa vraie voie.
Tu es ensorcelé mon frère si tu continues à suivre et à croire.

Que dans l’obscurité, il y a et il peut y avoir une autre couleur que le noir.
La couleur de la tristesse, de l’âme égoïste et du maître nommé désespoir.
Celui qui vit mort alors qu’il est convaincu de vivre sous le toit de la gloire.
Tu es encore naïf mon frère, si tu ne sais pas encore qui t’a volé ta victoire. Celle que tout un peuple avait acquis par amour, par le sacrifice et le devoir.
Celui qui a déclaré qu’il est un juste, un homme libre et le fils de notre mémoire,

Est en réalité, le fils de l’esclave, serviteur de pharaon et adepte de la mangeoire.
Tu es encore terrorisé mon frère, si tu penses que les sciences et le savoir ne sont pas des outils sublimes pour tout comprendre et tout voir.
Voir l’hypocrisie de ceux qui ont des gros ventres et des crocs comme mâchoires,

Voir le pervers qui incite tes enfants à aimer l’alcool et à ne jamais cesser de le boire.

Tu dois connaître ta valeur mon frère, elle dit: je suis un homme libre, digne et fier. Elle ajoute: tu dois me casser mais je ne dois jamais me plier pour me soumettre et te servir

Elle enchaîne: cette terre est ma terre quelque soit prospère ou qu’elle me m’offre la misère.
Elle finit par dire: je suis souverain sur tout ce qui vit dans ses profondeurs et à l’intérieur de ses frontières.

Tu dois te souvenir mon frère du temps où chantaient et murmuraient ses rivières.

Tu dois te remémorer l’odeur de ses multiples arbres fruitiers et de la beauté de sa saison printanières.

Tu dois savoir que tes ancêtres étaient des frères, dotés d’excellentes valeurs morales et tout le temps solidaires.

Tu ne dois pas oublier mon frère que ne rien faire et faire ce n’est pas pareil comme le pair et l’impair. Les montagnes, les plaines, les villes et tout le désert appartiennent à tes sœurs, à tes frères et à ton père et ta mère. Leur histoire, leurs beautés, leurs décors et leurs richesses d’aujourd’hui et d’hier sont ici pour réaliser les désirs qui te feront plaisir et embelliront ton caractère et tes manières.

Réveillez-vous, le coq de ton grand-père, s’est réveillé depuis l’aurore Le voleur, le vrai renard contrôle tous les aéroports et tous les ports Il veut manger toutes les poules, tous les veaux, tous les bœufs…gras ou maigre mon frère Il veut exploiter ta terre et il veut te voir vivre soumis, dans le froid et la misère.

Réveillez-vous, le hirak est une bénédiction de ton Créateur comme récompense à tous les fils des martyrs.

Un peuple debout, un peuple comme un seul homme, un peuple de sœurs et de frères.

Un peuple qui a décidé d’exclure le faux, le traîtres, le criminel et le pervers et d’inclure le juste, le nationaliste, le vrai et tous ceux et celles qui sont sincères.

La souveraineté populaire va récupérer et le trône et le coffre qui contient tous ses trésors.

Le tyran va affronter une justice libre et indépendante et elle décidera de son sort.

L’esclave de nature, va retourner à son travail et ne va plus être touché par les mains honnêtes et propres.

L’Algérie sera unie dans sa diversité et deviendra un pays solidaire et prospère !

Inchaa Allah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici