L’affaire Youcef Atal

0
3466

Salim METREF

Ce qu’il est convenu d’appeler désormais l’Affaire Youcef ATAL risque de faire exploser ce qui reste encore de la relation algero-francaise.

C’est probablement le but recherché notamment par les milieux connus pour leur hostilité vis-à-vis de l’Algerie.

Quels sont ces milieux? D’abord il faut préciser que Nice est connue pour abriter de nombreuses forces politiques plutôt proches ou carrément d’extrême droite. Elle est une ville qui a accueilli beaucoup de Français ayant vécu en Algérie notamment des personnes connues pour leur appartenance et leur proximité avec l’OAS.  Ce milieu a toujours été hostile à l’Algérie indépendante et l’a exprimé à maintes occasions et parfois avec violence.

L’affaire Atal risque où est déjà instrumentalisée pour des raisons de politique franco-française et d’enjeux électoraux locaux. L’extrême droite niçoise dont les chefs préconisent une autre manière de  « gérer la relation avec l’Algérie » considère cette affaire comme une aubaine pour pouvoir enfin s’attaquer à l’Algérie en ciblant un citoyen algérien, excellent  footballeur et l’un des piliers de l’équipe nationale algérienne de football. Deuxième acteur, le maire de Nice, un transfuge de la droite niçoise qui a rallié l’actuel locataire de l’Elysée pour pouvoir assurer sa réélection a la tête de la municipalité  niçoise et qui connait la puissance de l’extrême droite a Nice ainsi que celle des dirigeants de son ancienne famille politique. Ce maire est également connu  pour son soutien inconditionnel a Israël.

Troisième force politique en présence la droite dite républicaine dont le chef n’est qu’un des prétendants à la mairie de Nice. D’autres forces sionistes s’activent aussi  à faire de l’affaire Atal un exemple pour tous ceux qui manifesteraient avec beaucoup d’enthousiasme leur soutien à la cause palestinienne. Au moment où des historiens français dont certains révisionnistes c’est à dire qui nient l’existence de la nation algérienne avant le début de la colonisation française viennent nous « aider » a écrire notre histoire qui ne peut en réalité être aussi la leur  puisque l’Algérie est une terre qui ne leur appartenait pas et qu’ils ont occupée par la force des armes, un algérien est subitement  mis en garde à vue et suspendu par son club alors qu’une instance sportive l’avait déjà écouté et suspendu.

C’est en tous les cas un sérieux avertissement, c’est le but recherché, pour tous ces Algériens ou d’origine algérienne notamment les plus connus qui pourraient s’exposer en France a ce type de harcèlement judiciaire comme l’est présentement notre célèbre latéral Youcef Atal juste pour avoir utiliser leur liberté de parole et exprimé leur soutien aux Palestiniens.

Nous exprimons notre soutien total à Youcef Atal et nous lui demandons dès que cette affaire scabreuse sera  tirée au clair de quitter définitivement la France et Nice et de rentrer en Algérie. De nombreux clubs  souhaitent bénéficier de ses grandes qualités de joueur talentueux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici