ALORS, MESSIEURS LES DIRIGEANTS OCCIDENTAUX : NE POUVEZ-VOUS TOUJOURS PAS VOIR LES SIGNES ANNONCIATEURS DUN GENOCIDE A GAZA ?

0
1076

Abbes Hamadene

France’s President Emmanuel Macron (C) speaks with fellow EU leaders before a European Council summit at the EU headquarters in Brussels on March 21, 2024. (Photo by Sameer Al-Doumy / AFP)

GENOCIDE IN GAZA : CAN YOU STILL NOT SEE IT ?

أيها القادة الغربيون الإبادة الجماعية في غزة : هل ما زلتم لا

تستطيعوا رؤيتها؟

La requête pour génocide contre Israël déposée par l’Afrique du Sud à la Cour internationale de justice au mois de janvier dernier est salutaire à plus d’un titre.

Les accusations étaient suffisamment documentées pour alerter le monde sur la gravité des crimes commis par Israël contre toute la population de Gaza. Des crimes qui ont atteint un niveau que rien ne peut justifier.

Après cette plainte sud-africaine, chaque État est mis devant ses responsabilités et personne ne pourra plus dire : je ne le savais pas.

LA POLITIQUE INTERNATIONALE DES PAYS OCCIDENTAUX : « DEUX POIDS, DEUX MESURES »

Au travers de l’histoire et dans la période contemporaine, le droit international s’apparente à une politique au seul service des intérêts hégémoniques des américains et leurs alliés . Une politique qui se résume à vouloir accorder des prérogatives et des droits pour les USA et ses alliés et imposer des devoirs et des obligations pour les autres.

Le soutien actif des USA et l’Union européenne aux bombardements intensifs décidés par Israël, visant ostensiblement des populations civiles, a réactivé à leur égard l’accusation de la politique du « deux poids, deux mesures » ou « double standard ».

A titre d’illustration, ces dernières années, les USA et l’Union européenne ont imposé un embargo sur les armes et des sanctions militaires à la Corée du Nord, la Somalie, la Biélorussie, la Syrie, la Chine, la Russie, le Venezuela, le Soudan, le Soudan du Sud, la Turquie, le Yémen, le Zimbabwe, l’Iran, la République Centrafricaine, Myanmar.

Mais pas Israël, perçu comme l’enfant gâté de l’occident et auquel tous les crimes sont permis.

LES SIGNES ANNONCIATEURS D’UN GENOCIDE A GAZA

La situation apocalyptique qui prévaut à Gaza ne laisse aucun doute sur la catastrophe humanitaire qui se déroule sous les yeux du monde :

– Des bombardements aveugles effectués quotidiennement ont fait plus de 34000 morts et des centaines de personnes mutilées dont une majorité d’enfants;

– Les bombardements israéliens tuent environ 4 enfants toutes les heures;

– Plus de 30 000 bâtiments totalement détruits et 55 000 endommagés;

– des camps de réfugiés, des infrastructures essentielles, des hôpitaux, des écoles, des universités sont rasés ;

– Plus de 1,5 millions de personnes ont été déplacées et chassées de leurs habitations;

– Une politique de la faim dévastatrice affame toute une population, des dizaines de nourrissons meurent de faim;

– Les personnels de la santé dans les rares infrastructures hospitalières, encore fonctionnelles, travaillent dans la peur et le stress permanents. Faute de moyens et de matériel, ils procèdent à des amputations sans anesthésiant adéquat;

– Des fosses communes jonchées de dizaines de cadavres (essentiellement des civils) ont été découvertes dans plusieurs endroits ;

– Plus de 40 kms de réseaux de distribution d’eau et d’électricité, des milliers d’arbres ont été détruits;

– Des centaines de colons israéliens se livrent régulièrement et impunément à des raids violents contre des villages palestiniens en Cisjordanie occupant de nouvelles terres;

– des dirigeants israéliens assument publiquement des propos génocidaires;

ALORS, MESSIEURS LES DIRIGEANTS OCCIDENTAUX : NE POUVEZ-VOUS TOUJOURS PAS VOIR LES SIGNES AVANT-COUREURS DUN GENOCIDE ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici