Édition du
7 December 2016

Le désarroi du soldat Nezzar: l’histoire n’a pas été encore écrite

Publication:
 http://www.huffpostmaghreb.com/

Trois sorties médiatiques en 24 heures pour démentir des propos vieux de plusieurs années de Hocine Aït Ahmed au sujet de la proposition qui lui a été faite de devenir président après l’arrêt du processus électoral !

Le général Nezzar, incapable convaincre et pris à défaut par son « compagnon » du Haut-Comité d’Etat, Ali Haroun semble avoir choisi d’occuper le terrain médiatique pour répéter, ressasser, réitérer et suggérer – contre toute évidence – que ce sont des montages des partisans du « qui tue qui ».

Pourquoi Khaled Nezzar a-t-il attendu le décès de Hocine Aït Ahmed pour essayer d’infirmer l’existence d’une proposition, confirmée récemment par Ali Haroun, ancien ministre des droits de l’homme et un des cinq membres du Haut-Comité d’Etat présidé par Mohamed Boudiaf ?

Sa réponse est qu’il n’a pas vu cette vidéo avant le décès de Hocine Aït Ahmed. Surprenant pour quelqu’un qui a montré qu’il est constamment à l’affut de toute déclaration le concernant et réagit prestement même à des propos publiés sur Facebook. On a donc de la peine à croire que l’ancien ministre vient de « découvrir » cette vidéo.

En tout cas, le procédé – attendre la mort de Hocine Aït Ahmed pour le démentir – parait pour le moins inélégant à l’égard d’un homme dans le décès et l’enterrement ont été des moments de fortes communion nationale et populaire. Sans le régime.

Ali Haroun étant un « janviériste » proche de Khaled Nezzar, il est difficile de l’accuser d’être un « qui-tu-quiste » qui donnerait de fausses informations uniquement pour gâcher l’humeur de l’ancien ministre de la défense.

Pourquoi Nezzar s’est-il lancé dans ces démentis tardifs – qui lui valent un torrent de critiques sur les réseaux sociaux -, cela ne semble pas s’expliquer rationnellement. Est-ce justement la victoire morale de Hocine Aït Ahmed contre le régime et ses hommes qui provoque cette pulsion de dénigrement de Khaled Nezzar?

C’est pourtant une démarche vaine. Le décès de Hocine Aït Ahmed a suscité une émotion considérable dans le pays doublée d’une prise de conscience qu’il y a toujours eu dans ce pays des alternatives raisonnables que le régime a récusées et qui aurait pu nous épargner beaucoup de pertes humaines et matérielles.

Les Algériens (re)découvrent en relisant les positions de Hocine Aït Ahmed que des hommes politiques ont, contrairement aux assertions de Khaled Nezzar, ont assumé pleinement leurs responsabilités en refusant des choix dangereux et coûteux pour le pays.

L’ancien ministre de la défense a peut-être été troublé de constater que Hocine Aït Ahmed, l’homme politique algérien le plus dénigré, le plus insulté, celui qui a subi des torrents de mensonges et a même été accusé de trahison durant des marches « spontanées », relayées par des « plumes spontanées », est parti avec les honneurs.

Ceux qui conseillent Khaled Nezzar auraient pu lui signaler que Hocine Aït Ahmed n’est pas attaquable sur le terrain de la probité et de la sincérité. Et que sa démarche actuele est contreproductive et qu’il aurait pu laisser le « couvercle sur le puits ». Maintenant qu’il l’a ouvert, il faudra qu’il demande des explications à son ami Ali Haroun…

Mais il est probable que les conseils n’auraient pas poussé Khaled Nezzar à la retenue. Car ce que l’enterrement de Hocine Aït Ahmed a révélé – et les articles de presse publiés ont ravivé beaucoup de choses – ont montré que l’histoire de la décennie noire n’a pas été « écrite » comme semblait le croire Khaled Nezzar.

D’où cette référence au thème du « qui tue qui » est censé être l’arme absolue contre ceux qui ont un autre récit que l’officiel du grand traumatisme de la décennie 90.

La disposition de l’article 46 de la loi sur la réconciliation nationale qui pèse sur la tête de ceux qui vont à l’encontre du récit officiel ne peut pas, à l’ère des réseaux, clore l’histoire dans une «amnistie-amnésie. Il y a comme un désarroi de constater que cela ne marche pas et que les mémoires des Algériens tissent, en dépit des interdits officiels, une autre histoire.


Nombre de lectures : 3378
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Salah-Eddine SIDHOUM
    10 janvier 2016 at 10 h 20 min - Reply

    Nezzar, Khelifa Bendjedid, Betchine…
    Un déballage synchronisé qui ne semble pas innocent en cette période de fin de règne.
    Et une certaine  »presse » est mise à contribution dans cette lutte des gangs.

    http://www.tsa-algerie.com/20160110/mohamed-betchine-nezzar-a-propose-le-poste-de-president-a-ait-ahmed-des-responsables-ont-torpille-les-negociations-avec-lex-fis/

    http://www.tsa-algerie.com/20160109/le-frere-du-president-chadli-raconte-les-details-de-la-demission-de-son-frere/

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • rachid dahmani
    10 janvier 2016 at 10 h 34 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Cela me fait rappeler les bandes de lycaons et des hyènes. Un chronométrage minutieux est opéré où chaque membre de la meute a son rôle à tenir dans les assauts et les mises à mort de leurs victimes. Sauf que pour ces animaux c’est dans la nature des choses et ça ne devrait pas ressembler aux humains. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • AMAR
    10 janvier 2016 at 12 h 35 min - Reply

    ILS VOULAIENT « SAUVER » LEURS reboublique EUX et ceux qui l ont choisi..ils savaient que ca va couter comme barbarie….comme regression…comme dictature…ils connaissaient A L AVANCE la comptabilite funebre de leurs « oeuvres » et pourtant ils n ont pas rechigner sur les moyens
    ILS ONT OSE MIS LEURS PLANS SANGUINAIRES A EXECUTION….ILS TIENNENT ABSOLUMENT CONTRE VENT ET MARRAIES A SIMPOSER A CONTRE COURRANT DE L HISTOIRE…ILS VEULENT PROMOUVOIR UNE HISTOIRE DE SANG…ET S IMPROVISER EN HEROS AUQUEL IL N Y A PAS LIEU D ASSOCIER DDA L HO ALLAH ..YARAHMOU…SACHEZ MESSIEURS QUE L HISTOIRE CONSERVE TOUJOURS SES PAGES SOMBRES….L HISTOIRE SAIT RECONNAITRE LES SIENS…….MAIS QUEL COURRAGE! declarer comme ca qu il est l auteur de l arret du processus electoral….sans aucun etat d ame et l assumer seul…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Nordine
    10 janvier 2016 at 16 h 17 min - Reply

    il (nezzar) a gardé les même réflexe quand il été bougnoule de service dans l’armée française, fourbe vicieuse menteur sale, hypocrite et lâche.
    Et surtout TRAITRE comme jamais la terre ait porté.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

    • rachid dahmani
      11 janvier 2016 at 8 h 10 min - Reply

      Bonjour Nordine,

      Il (Nezzar) a fait les cadets de la révolution de Koléa du temps de la France. Et je connais son instructeur de l’époque (Algérien aussi et capitaine dans l’armée Française qu’il a quitté pour rejoindre les rangs des combattants pendant la guerre de libération). L’instructeur est resté capitaine dans l’armée Algérienne de 62 à 75. Nezzar a fini général Major.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • lyes laribi
    10 janvier 2016 at 17 h 16 min - Reply

    Certains vont dire encore je m’acharne contre ce monsieur, entre nous il respire le mensonge. Il veut qu’on le croit sur parole mais comment croire l’homme qui a crée le désastre de ce peuple. Son problème, certainement, il n’a pas supporté l’hommage du peuple à Ait Ahmed (même Toufik est parti se recueillir). Jamais il n’a pensé que le peuple sait choisir entre ses enfants, entre le bon et le mauvais pour ne pas dire (satan). Que va répondre Nezzar à Betchine qui confirme cette proposition. A la fin d’une vie, les signes de l’au delà apparaissent sur les personnes et Nezzar ne peut pas échapper à cette justice divine. HATA YOUKTEB INDA ALLAH KEDAB (Jusqu’à ce qu’il sera inscrit chez Allah comme un menteur) WIN TROUH YAKATEL ROUH, YAKATEL ARIJAL.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • k Seddiki
    10 janvier 2016 at 18 h 12 min - Reply

    Bonsoir et bonne année 2016 à tous et souhaitons que les mauvais présages ne se produiront pas,l’Algérie et son peuple ont trop souffert.Mais les apparitions successives de ceux qui ont « détruit » le tissu social du pays ne prêtent pas à l’optimisme .
    Nezzar croit que le peuple a oublié ses balles explosives assassines! Il pense qu’il peut redevenir fréquentable,quitte même à « mouiller » le frère (mais combien escroc) de Chadli Bendjedid pour étayer ses mensonges.
    -Oui, il a obligé Chadli a démissionner en lui rédigeant la lettre à remettre à Benhabylès )(portant la signature de Touati,le « mokh » de service*
    -Benkorteby ,envoyé au Sénat, ne pourra nier la vérité
    -Le général Lamari a pris Chadli à la gorge, tentant de l’étrangler,en lui reprochant de tenter de lui faire subir -ainsi qu’autres généraux-le sort que khomeyni avait fait subir aux généraux iraniens.
    -Belkhadem doit témoigner pour l’histoire que l’assemblée n’ a jamais été dissoute.
    KS

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • djelloul habib
    10 janvier 2016 at 20 h 15 min - Reply

    C »est le coyote qui veut se mesurer au Lion. Chadli a du amèrement regretter de ne pas l’avoir liquidé pendant la révolution,l’ayant soupçonné d’être (déjà) un suppôt de Fafa. Nezzar a pu mesurer ce qui le sépare de ce géant qu’était Ait Ahmed à la faveur de l’hommage national que lui a rendu le peuple Algérien ce qui ne serait certainement pas son cas lorsque viendra son heure à son tour.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Si Tchad
    10 janvier 2016 at 21 h 17 min - Reply

    Nezzar El-Djezzar s’est enfui de Paris, puis de Genève, et maintenant il tente de fuir davant la traque impitoyable de l’Histoire. Il a de la fuite dans les idées…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • free
    10 janvier 2016 at 22 h 41 min - Reply

    Le criminel Nezzar Khaled panique il a peur de la réaction du peuple qui le déteste. En ces temps incertains tout est possible alors il essaye de justifier l’injustifiable, le pauvre bougre n’à pas compris que les temps ont changés et que le peuple veut sa peau et celles de ses amis et complices dans le génocide que nous avons subi.
    Nezzar now tu te retrouves tout seul tous tes amis sont morts destitués ou en prisons.
    Tu dois affronter le peuple qui demande le sang de ses enfants innocents lâchement assassinés par tes sbires.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • still
    20 janvier 2016 at 19 h 18 min - Reply

    L’Algérie ne recouvrira sa santé qu’avec le nettoyage des rouages de L’État de la Classe de virus nommée: Nerraria Khalidus Traitus.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos