Édition du
11 December 2016

Panama Papers – SNC Lavalin a eu des contrats en Algérie grâce à une agence créée avec l’aide de Mossack Fonseca

 

heureux

Le siège de SNC Lavalin à Alger : que de secrets renferme-t-il (photo : Radio Canada).

http://maghrebemergent.com/

Le contrat portant sur la construction et l’exploitation de l’usine de traitement des eaux du barrage de Taksebt (750 millions de dollars) est un de ceux que SNC Lavalin a arraché grâce à l’intercession de cette mystérieuse agence commerciale.

Pour obtenir des contrats en Algérie, le géant mondial de l’ingénierie, le Canadien, SNC Lavalin, a loué les services d’une société jusque-là inconnue, Cadber Investments, enregistrée dans un paradis fiscal, les îles Vierges britanniques et créée avec l’aide de Mossack Fonseca. C’est ce que révèlent des documents de Panama Papers rapportés aujourd’hui par Radio Canada.

Cette société à l’identité encore imprécise, indiquent ces documents, a perçu de 22 millions de dollars pour avoir aidé la firme canadienne à obtenir six des contrats que ce dernier a signé avec l’Algérie et dont la valeur totale, en 10 ans, s’élève à 4 milliards de dollars. Le contrat portant sur la construction et l’exploitation de l’usine de traitement des eaux du barrage de Taksebt (750 millions de dollars) est un de ceux que SNC Lavalin a arraché grâce à l’intercession de cette mystérieuse agence commerciale.

Cadber Investments a intercédé en faveur de SNC Lavalin pour d’autres contrats dont celui la réalisation d’une station de boosting de la compagnie nationale Sonatrach à Hassi R’Mel (Sud), celui de rénovation de l’hôtel El Aurassi (Alger) et celui des travaux du système des transferts d’AEP à partir des barrages de Ghrib, Bouroumi et Boukourdane.

 

Une agence inconnue des anciens hauts dirigeants de SNC Lavalin

Plusieurs anciens hauts dirigeants de SNC Lavalin ont déclaré à Ici Radio Canada ne rien savoir de Cadber Investments. L’un d’eux,  Raymond Leroux, ex-vice-président de la division Afrique et ex-responsable des relations commerciales avec l’Algérie, a expliqué qu’à cette époque-là, c’était la division construction, avec Raymond Fortin et Sami Bebawi, qui « callait les coups » avec ce pays, lui ayant été écarté de ce domaine.

Des indices sur l’identité de Cadber Investments, souligne Radio Canada, pourraient être donnés par la Banque Royale du Canada, où la rémunération de cette agence pour son intermédiation en Algérie a été versée et qui va fournir au fisc canadien la liste de ses clients liés à Mossack Fonseca.

 

Les six contrats, publiés par Radio Canada, peuvent être consultés ici.

https://fr.scribd.com/doc/312953009/Panama-Papers-6-contrats-pour-SNC-Lavalin?secret_password=aiDSiA9Mq3Oe9WutV5H7

 


Nombre de lectures : 1901
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Amar
    18 mai 2016 at 15 h 52 min - Reply

    snc! Une societe de personnes!!! en 2005 Il n y avait pas de trace de cette societe dans les attributions de marches en europe asie ou amerique…la seule trace que l on a trouve c est celle de l installation d un four d incineration au CANADA ! le travail d une PMI!!!
    Comment a t elle su ou pu penetrer le marche algerien et les grandes affaires avec ce statut qui n offre aucune garantie aux nombreux maitres d ouvrages algeriens!!!! avec ce statut et si on suit le bon sens et les fondamentaux de la gouvernance elle ne peut meme pas pretendre chez elle a des marches de dimensions nationales…lorsqu un etat traite des marches aussi important le bon sens veut que les societes internationales qui ont un nom a defendre et une notorite a proteger se retirent de la course et c est ce qu a fait SIEMENS A UN MOMENT DONNE..PEUT ONT RAISONNABLEMENT AFFICHER une image SERIEUSE ET FAIRE DANS LE MELANGE DES GENRES?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • moussa
    18 mai 2016 at 17 h 05 min - Reply

    Purée! C’est le pays des shérifs in Algies! allah yahasb’hm
    en fait, ils sont dans l’inigalité et l’éligitimité ont le devoir de revenir au peuple s’ils veulent bien sûr encore vivre en paix, personne ne touche a un centime sans l’avale du peuple.bonne fin d’après midi.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • TOLGA
    18 mai 2016 at 19 h 15 min - Reply

    Non, ya SI DILEM !

    Pour la chippa, l’Algérie DOIT être classée à la PREMIERE place ! Pas à la 94 ème. place….

    Sorry for that, mate.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos