Édition du
23 October 2017

Ving-cinq ans après le Coup d’Etat du 11 janvier 1992 [VIDÉO]


Nombre de lectures : 4295
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Devoir
    5 février 2017 at 6 h 21 min - Reply
  • Free
    27 février 2017 at 19 h 31 min - Reply

    Le putsch du 11 janvier 1992 est la source principale du malheur qu’à connue notre chère Algérie.
    Nezzar Khaled et ses complices putschistes responsables du génocide algérien doivent payer pour les crimes commis contre des civiles qui ont juste « mal voté « .
    Nous n’avons rien oublié et un jour ou l’autre ces genocidaires pairont pour leurs crimes.




    1
  • AIT RAHMANE
    28 février 2017 at 0 h 37 min - Reply

    Nous sommes en 2017, debut du 3ième millenaire.

    La NASA est en train d’explorer l’espace pour trouver d’autres planetes habitables.

    Les labos de recherches à travers le monde sont les fers de lance de l’innovation technologique.

    Est-ce qu’un regime theocratique est la solution pour l’Algerie du 21ieme siecle ?

    il va y avoir des candidats islamistes aux legislatives, reediter le score de 91 et mettre le pouvoir devant ses responsabilités.

    91 c’est du passé. ça fait dejà 26 ans. faut essayer de refaire l’histoire autrement.




    2
  • tayeb
    3 mars 2017 at 11 h 38 min - Reply

    Ait Rahmane si tu jettes un coup d’oeil aux candidats du FIS de 91,tu t’apercevras qu’ils sont en grande majorité issus des grandes écoles occidentales.
    Ils n’ont rien à voir avec l’obscurantisme.




    3
  • water water
    30 mars 2017 at 18 h 20 min - Reply

    Un quart de siècle aprés le one eleven,
    Les militaires sont à coté, imposer, par la force des armes, un islam version Zaouia, culture greque et latine, format 1905, laicisé par la statut de Zeus au palais du Louvre. Ceci relève de la psychiatrie.

    L’evangile est déclaré natif grec par l’autorité de l’église et cette culture va avec, avec tous ses démos et craties.

    Imposer une lecture du coran arabe ancien, selon la morale grec, cette entreprise est l’échec personnifiée.

    Depuis 99, on a féminisé l’homme et ce n’est pas un but en soi, le but à long terme est de féminiser dieu tout puissant, que rien ne lui ressemble. Cette entreprise est aussi l’échec personnifié.
    Merci




    0
  • Congrès du Changement Démocratique