يومية الجزائر
Édition du
13 December 2019

“Je ne voterai pas de cette façon”: Des manifestations contre la présidentielle au 3e jour de la campagne

19/11/2019
https://www.huffpostmaghreb.com/

Des milliers de citoyens ont manifesté à Alger mardi 19 novembre contre la tenue de la Présidentielle que le pouvoir veut tenir le 12 décembre, rejetant un scrutin considéré comme joué d’avance.

Cette marche a été le 39e rendez-vous hebdomadaire depuis le début du mouvement populaire le 22 février. Initiées par les étudiants, les manifestations du mardi sont désormais dominés par d’autres tranches de la société, au point où les universitaires sont devenus minoritaires cette semaine. 

“Je ne voterai pas de cette façon, ramenez la BRI et les forces spéciales”, ont scandé les manifestants, rejetant l’élection du 12 décembre dont les 5 candidats, en campagne depuis le 17 novembre, sont issus du personnel politique associé au président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Hamdi@HamdiBaala

39e mardi de manifestations à Alger. “Je ne voterai pas de cette façon”, répètent les manifestants au 3e jour de la campagne électorale.21211:51 – 19 nov. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité117 personnes parlent à ce sujet

La rue en ébullition estime que les autorités n’ont pas mis en place les conditions nécessaires pour que l’élection soit transparente, notamment avec l’emprisonnement de journalistes, de militants et de personnalités politiques qui ont critiqué les choix du pouvoir. Le scrutin est ainsi considéré comme une opération de renouvellement du pourvoir en place et les manifestants ont appelé à lui faire barrage. 

“Non aux élections de la pérennisation du régime des corrompus et des dépravés”, a écrit un retraité sur une pancarte.

39e manifestation du mardi à
39e manifestation du mardi à Alger.

“Dégage Gaïd Salah, il n’y aura pas d’élection cette année”, ont aussi répété les présents, fustigeant le chef d’état-major de l’armée vu comme le détenteur effectif du pouvoir depuis la destitution de l’ancien président.

Ahmed Gaïd Salah, en visite à la 4e région militaire mardi, a quant à lui encensé les “marches” en soutien à l’armée et à l’élection organisées par des relais du pouvoir dans plusieurs villes. Généreusement couvertes par les médias gouvernementaux qui ont cessé de parler du mouvement populaire depuis des mois, ces manifestations et les meetings des candidats ont été chahutés par des citoyens qui rejettent l’élection du 12 décembre. 

“Tebboune el cocaïne, hab ywelli raïss” (Tebboune la cocaïne veut devenir président”,  a-t-on également entendu de la part des manifestants qui affirment que le choix du pouvoir a déjà choisi le prochain président et qu’il s’agit de l’ancien Premier ministre et candidat Abdelmadjid Tebboune, dont le fils Khaled Tebboune est poursuivi dans l’affaire du scandale des 701 kg de cocaïne. 

39e manifestations du mardi à
39e manifestations du mardi à Alger.

Les manifestants ont également et encore une fois affiché leur soutien aux détenus d’opinion et ont appelé à leur libération, fustigeant une “justice aux ordres” et citant précisément le tribunal de Sidi Mhammed à Alger qui a condamné une trentaine de manifestants à des peines de prison ferme pour “atteinte à l’unité nationale” présumée en brandissant le drapeau berbère, alors que d’autres tribunaux ont acquitté des personnes poursuivies pour les mêmes faits. 


Nombre de lectures : 3351
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

  • AHMED
    20 novembre 2019 at 6:45 - Reply

    POURQUOI CE VOTE QUAND ILS ONT DEJA DECIDE ET LES MEMES FIGURES. POURQUOI CE VOTE QUAND L’ARMEE EST TOUJOURS LE BOSS QUI DECIDE DE TOUS PREUVE? POURQUOI TOUS CES DISCOURS INTENSIVES DE L’ARMEE RIEN QUE PENDANT LES ELECTIONS? DIEU MERCI A FAIT L’ETRE HUMAIN MOURIR AUTREMENT CES GENERAUX DECLARENT DIEU SUR TERRE.
    L’ALGERIE A BESOIN UN JEUNE TECNOCRATE EDUQUER MOIN DE 50 ANS DIRIGE LE PAYS D’UNE AUTRE IDEOLOGY D’UN AUTRE SYSTEM LOIN DU SYSTEM FLN ,REVOLUTION ,MOUDJAHIDINES …ECT
    PAS UN VIEUX VETERAN DU MEME REGIME MEME IDEOLOGY MEME SYSTEM. PAS UNE VIELLE CARCASS QUI NE SERVE RIEN QUE CERTAINS

  • Lire aussi