يومية الجزائر
Édition du
13 December 2019

OUTRAGES FAITS AU PEUPLE ALGÉRIEN

Abdellah CHEBBAH                              Déc.2019

Les élections présidentielles du 12 décembre 2019 représentent encore une fois un outrage au peuple Algérien. Il s’agit de les organiser sans son consentement et contre sa volonté, à huit clos. C’est une offense à son honneur, son expression, ses libertés, ses droits, sa citoyenneté, sa dignité, sa fierté, son algérianisme.

Cela fait plus 60 ans qu’un procès est en cours contre une mafia politico-militaire qui s’est emparée du pouvoir par les armes, pour asservir un peuple sorti tout juste d’une guerre atroce de libération d’un colonisateur étranger. Cet affront mérite toutes les peines les plus atroces et inimaginables. C’est une atteinte à la pudeur. On a violé son histoire, son destin, son pays, ses martyrs, son esprit, son être, son honneur.  S’ajoute à cela, encore une fois, un autre outrage des plus sordides.

La force dont se prémunie cette mafia réside dont la répression, la violence, la corruption, le mensonge et la mitraillette. Un jeu auquel ne veut plus s’adonner le peuple. Il répond par le pacifisme et la détermination. Rien ne viendra le dissuader, cette foi-ci. Il sait à quoi s’en tenir. Il est face à un groupe de sanguinaires, capables de mettre le feu aux poudres. Son pacifisme, sa solidarité, sa non violence, son ingénuité et sa maturité viennent de convaincre le monde entier de ses actions légitimes.

Le silence complet qu’ont affichées les puissances étrangères depuis toujours les interpelle aujourd’hui sur leurs principes de gouvernance, eux qui se targuent de démocratie et de droits de l’homme. Ils font face à leur essence même. Le Canada, les États-Unis et la communauté Européenne reçoivent un son de cloche qui les renvoient à leurs histoires.

Le peuple Algérien vient de toucher une corde très sensible qui risque d’éclabousser nos partenaires économiques, car c’est beaucoup plus de cela qu’il s’agit. La géostratégie et les ressources abondantes de l’Algérie ne peuvent pas les laisser indifférents.

En ce moment même ou je rédige ce texte, une résolution sur les évènements en Algérie vient d’être adoptée par le parlement Européen. Elle est en débat pour la proposer au vote. Elle ne sera que positive pour le peuple Algérien. Ces partenaires savent pertinemment qu’ils ont tout à gagner. Le contraire les mènera à des problèmes d’envergures tels que l’immigration, les intérêts économiques et la géostratégie.

Une réponse urgente et formelle va être signifiée à l’état-major qui n’aura aucun choix que d’abdiquer.  Probablement que ces élections vont être reportées et qu’une transition sera adoptée pour des élections libres sous l’égide de personnalités civiles issues du peuple dont l’organisation et le droit de regard seront confiés à la presse locale et étrangère et probablement à des organisations non gouvernementales. La neutralité de l’armée sera exigée.

Espérons maintenant que cette transition se déroule en conformité avec les aspirations du peuple et que cette révolution n’a pas été vaine, ni lettre morte et qu’elle ouvrira les portes à d’autres horizons nouveaux dont a toujours rêvé le peuple Algérien. Inch Allah.


Nombre de lectures : 2982
4 Commentaires sur cet articles

Laisser un commentaire

*

*

  • Abdellah CHEBBAH
    28 novembre 2019 at 11:09 - Reply

    Malheureusement, j’ai crié victoire trop tôt. Une flopée de parlementaires Européens de l’Est, majoritairement, ont tourner en dérision le peuple Algérien. J’avais pourtant un espoir.
    Ils ont néanmoins été avertis de la situation. L’entière responsabilité leur incombe et ils auront à subir les conséquences comme celles de leurs colonisations.

    A bon entendeur, salut.

  • Ilies Bachir
    28 novembre 2019 at 11:11 - Reply

    VICTOIRE OU DÉFAITE…AUJOURD’HUI ON A TOUTES LES PREUVES QUE L’ALGÉRIE EST ENTRE LES MAINS DE TRAITRES DE SERVICE À LA SOLDE DES LOBBIES ET PUISSANCES ÉTRANGÈRES.
    LEUR MODE DE FONCTIONNEMENT : BRISER ET DÉTRUIRE TOUS CE QUI EST VALEUR ALGÉRIENNE.

    L’ALGÉRIE APPARTIENT AU PEUPLE ALGÉRIEN…L’ALGÉRIE APPARTIENT AU PEUPLE ALGÉRIEN

    DE QUEL DROIT LES HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE DÉCIDE DE L’AVENIR DU PAYS ???!!!
    DE QUEL DROIT LE HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE DÉCIDE DE L’AVENIR DU PAYS ??!!!

    LE PEUPLE ALGÉRIEN EST SEUL DÉCIDEUR DE SON PROPRE PAYS

    ==========================================================================================
    LE PEUPLE DOIT MAINTENANT ALLER TOUS PACIFIQUEMENT ACTIVE, PAR UNE GRÈVE GÉNÉRALE ILLIMITÉ … JUSQU’AU DÉPART DE GAID SALAH ET DU HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE, SUIVI DU TRANSFERT DU POUVOIR AU PEUPLE.
    ==========================================================================================

    AUTREMENT, MÊME SI 40 MILLIONS D’ALGÉRIENS MARCHERONT LE 12 DÉCEMBRE CONTRE LES ÉLECTIONS…LE VENDREDI 13 DÉCEMBRE LES TRAITRES VONT DÉCLARER LE NOUVEAU PRÉSIDENT ILLÉGITIME ÉLUE PAR UNE FRAUDE HISTORIQUE.

  • mokhnache
    29 novembre 2019 at 12:59 - Reply

    Ce n’est pas seulementla verité de OMAR BONOO ! c est aussi celle de tous les heritiers de la colonisation francaise! ils se soignent en france place leurs argent en france eduquent leurs enfants en france appliquent les politiques que leur dicte la france et traite les dignes enfant de l algerie d etre des enfants de la france et n ont jamais hesité un jour a sollicitér la benediction de la france pour toutes les decisions qui les croirONT un jour?????

  • citoyen
    29 novembre 2019 at 4:02 - Reply

    A Bachir:
    Il faut effectivement réfléchir à une action pour marquer le rejet des élections du 12 décembre
    Que peut-on faire ?
    >> Votez bulletin blanc en masse ? NON, les fraudeurs exploiteront le taux de participation.
    >> manifestez le samedi 12 ? NON, les fraudeurs diront que c’est pour voter que le peuple est sorti.

    Je recommande que tout le monde reste à la maison ou quitte sa ville le 12 décembre pour la campagne. Il faut transformer les grandes villes en villes fantômes. Les images feront le tour du monde et tout le monde verra que personne n’a voté.

  • Lire aussi