يومية الجزائر
Édition du
22 January 2020

LE ZOO DU CLUB DES NAINS

                                       Abdellah CHEBBAH.  Déc. 2019

Finalement, je viens de comprendre que le club des nains n’est tout autre qu’un zoo en pleine capitale Alger où se récupère toutes sortes d’animaux capturés dans la nature qu’on expose au public. On peut trouver des ânes, des chiens, des chats, des singes, des éléphants, des chevaux, des renards, des loups, des lapins de Garenne, des paons, des oies, des aigles, des tigres et tant d’autres mais rarement des ‘’Fennecs du désert’’ qui sont peu dociles et difficiles à ‘’capturer’’. A la tombée de la nuit, chaque animal émet son cri. On peut entendre des aboiements, des miaulements, des braiments, des hennissements, des hurlements, des glapissements et bien d’autres. Ils veulent tous se faire entendre au cri le plus strident pour qu’on les gavent de nourriture, de sucreries et  de privilèges.

Il y a à peine deux jours, on captura un petit singe blanc, chauve, imberbe, sorti de nulle part,  qui a émis son piaillement pour se distinguer et plaire aux propriétaires du zoo. On croit comprendre qu’il veut se farcir les ‘’Fennecs’’ pour que son maître le gave de cacahuètes grillées au sec. Malheureusement pour lui, il ne reçu que des insultes, des crachats et des bouses de vache du public averti, comme condiment en attendant son maître. Dorénavant, les ‘’Fennecs’’ préfèrent ne plus répondre à ces provocations.

Il y a longtemps que ce zoo fut déplacé à El-Harrach, le sait-il? Un endroit où les animaux récalcitrants, vulgaires et mal dressés se retrouvent  après services rendus et besognes terminées, pour finir leurs jours entre quatre murs sans sucreries, ni maître pour les nourrir.

Le singe blanc doit savoir que ses jours sont comptés et qu’il finira comme tous ces fauves que la nature a rejeté et que le maître a utilisé comme papier hygiénique pour amuser les ‘’Fennecs’’.  Il moisira en cage comme tous les autres en attendant le verdict des ‘’Fennecs’’. Pauvre petit singe blanc. Que lui a-t-il pris de crier aussi fort?

                         Les espèces d’animaux rares resteront toujours en cage.


Nombre de lectures : 1557
Pas de commentaires

Laisser un commentaire

*

*

Lire aussi