Algérie : retour sur 10 mois de Hirak, mouvement populaire de colère

1
3530

VIDÉO Février 2019 restera dans la mémoire algérienne comme le moment où le verrou de la peur a sauté. Dix mois après, une présidentielle doit acter le changement du système exigé.

Publié le 06 décembre 2019 à 21h00 – Mis à jour le 07 décembre 2019 à 16h16
Le Monde.fr

Février 2019 restera dans la mémoire collective algérienne comme le moment où le verrou de la peur a sauté et comme le début du Hirak, nom donné à ce mouvement populaire. Dès le 2 février, date à laquelle les cadres de la coalition au pouvoir ont rendu publique la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat, la contestation n’a cessé de s’amplifier. Les Algériens demandent un changement du système dans lequel est plongé le pays depuis son indépendance en 1962. Retour sur ces dix mois de Hirak en dix dates.

1 COMMENTAIRE

  1. DIX MOIS DE HIRAK le pays a reussi a se doter de ressorts plus solides que les apn apw et apc reunies depuis 62! il reste a faire mais les perspectivs sont prometteuses ce n est pas la jeunesse qui est a bout de souffle!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici