La nouvelle hérésie issue du coronavirus

0
219

          L’hérésie  est aussi la vie de l’économie

Nous sommes bien à Benisaf. Les restaurants sont ouverts, les gargotes aussi, les cafés en majeure partie… et la vie bien que morose, elle semble normale comme si tout va bien… en majeure partie. La ville bat son plein, il y a ceux qui portent le masque, ou la bavette comme disent les Benisafiens, et d’autres s’en foutent éperdument, Lorsqu’on est en  plein centre- ville du  matin au soir en fin d’après midi, les gens  sont encore debout sur les terrasses sans meubles, avec leur café dans des gobelets en papier à la main, bien sur  devant les cafés de leurs habitudes.

 Cependant, et pour ne pas généraliser, disant que tout le monde ou presque respecte les règles de la nouvelle loi, ho ! pardon ! pardon ! de l’inadvertance de la nouvelle foi. Les gens  se couvrent le visage  par peur de contamination de ce sacré coronavirus venu perturber nos us et coutumes sociétales. Les gens  se couvrent comme au bon vieux temps la coutume devenu par la force du mal nostalgique nous ;elle nous  fait penser lorsque les femmes du temps passé, portaient le « hayk » et le « laajar » ( masque).Aujourd’hui le covid-19 a fait que ce nouvel « aajar » est porté presque obligatoirement par tout le monde y compris les femmes. En entrant dans un restaurant, une gargote, une administration, une banque ,un commerce, ils tendent les mains, paumes vers le haut – comme s’ils allaient  faire les ablutions pour être désinfectés sinon se purifier de ce covid-19. Tous les connaisseurs ne sont pas égaux, cependant, certains sont des imposteurs.

Pour l’instant,  la « science » ou bien encore la concrétisation de la gouvernance, invoqué  largement dans les medias pour nous protéger du malheur de cette saleté du corona virus,  n’a pas été franchement ni sincèrement convaincant. Tous ces mécanismes  chamboulant le rythme sociétal de notre quotidien déjà affligé par le système economique , n’a pas pu arrêter la grandeur infiniment petite de ce sacré  virus.
                     La hantise nocives du covid-19

 Au fait,  qu’en est-il  vraiment de la sphère  de « l’économie » ?  S’il ya probleme dans la sphere ?. de production, de distribution de commerce, de finance.

Les principes de ces mécanismes économiques sont clairement ridicules :

*puisque le chômage se dilue précisément dans l’informel

*le moins emploi fait exploser la notion du népotisme.

*La bureaucratie fait alliance avec la cooruption

*la fragilité des structures  sont minées par la corruption

*la richesse se confond avec les services

*les hydrocarbures remplacent les crédits extérieurs.

*et bien d’autres nouveaux phénomènes économiques et financiers.



* (les économistes qui gèrent le secteur de la banque centrale) peuvent dans ces conditions exceptionnelles gonfler la masse monétaire tout en imprimant de plus en plus de papier-argent( monnaie des singes) ; sans pouvoir  au fait, causer une augmentation des prix à la consommation dans l immédiat…

* Les algériens  souffrent d’un mécompte d’épargne, suite à une surconsommation de peur de voir une augmentation des prix venant  bien sur de l’extérieur, car la disette en biens renforce la spéculation qui nous fait penser au temps du PAP( programme anti pénurie).

* les algériens savent pertinemment  que le marché libre à quel niveau les prix doivent être fixés et face à une demande variable.

* les algériens savent  quel niveau d’inflation elle devrait avoir…

*les algériens, suite à la disparition de H. Boumediene ont  verrouiller l’ économie pour  remplacer la production réelle (la richesse réelle) par de la fausse monnaie, croyant bien faire avec une économie  de service qui ne nourrit pas.

Ces illusions ne sont pas inoffensives. Elles encouragent  les argentiers  du pays  à imprimer de plus en plus d’argent  pour valoriser la monnaie des singes… jusqu’à ce que l’inflation finisse par exploser comme une bouteille de « gazouze » bien remplie.  Alors dans cette situation qui  a  ce pouvoir de remettre le bouchon de la bouteille de « gazouze » en place ?

Personne !  Mais si ! il ya les medias qui avec la parlote font de l’ information en fonction du fournisseur  l’ANEP .

                  La Chine se permet d’indexé son effet

Mais  ne vous précipitez pas, patience ! Patience !, attendez ! Ce n’est pas tout…
Les économistes chevronnés disent que le déclin des taux d’inflation dans l’espace économique occidental  pendant ce nouveau siècle était causé principalement par la nouvelle restructuration du système économique sous sa forme de la  mondialisation dans sa globalisation, non par les politiques de la banque américaine (Réserves Fédérales des Etats Unies «  Fed »).

 En effet, les faits  qui se sont déroulés  paraissent ils que la chine avait rejoint  l’OMC (l’Organisation mondiale du commerce en 2001). Elle a apporté avec elle des centaines de millions de chinois prêts à crapahuter pour moins que rien.

L épine qui se fixe dans la gorge du monde politique occidental dominant ne sait en quel saint se vouer, le mode communiste faisant de son économie une roue qui tourne à plein tube dans le sens du positivisme, et se voit des chinois entrepreneurs,  et hommes d’affaires retrouver plus de liberté pour l’ innovation, et la création de la richesse faisant un grand boom face aux arrogants occidentaux devenus petit devant le géant sage. La production de biens, et services chinois ajoutée a celle du reste du monde a assuré une surproduction, qui avait permis de jouer sur la diminution des prix en cassant l’arrogance des monopolistes occidentaux  

                          L’ incontournable inflation
L’ »effet Chine », ca devient intéressant , puisque c’est maintenant, que l’ effet se reproduit sérieusement. Il est clair que la classe ouvrière, que l’ on ose pas qualifier commence à vieillir de partout dans le monde pour prendre en place, son coin de retraite, pour plus de clarté, les taux de natalité vont plus  vers la baisse , la nouvelle équation impose plus de retraité, et moins de travailleurs.par conséquent, selon cet hypothèse la production par personne chutera inévitablement tandis, que la demande reste bien élevée, alors que l’ offre fait marche arrière :  conclusion  les prix s’annonceront plus vers le haut dans le proche avenir.

                     De l’argent sans contrepartie
les  personnes âgées donc  « retrait able »  ont tendance à  booster encore plus la demande via les sources d’allocation de retraites de rentes viagères, de pensions etc.. A cet effet, il est peut être plus facile et, mieux d’envisager d’imprimer de l’ argent   pour au moins tenir leur engagement vis-à-vis de cette tranche d’âge avancé. Il est clair que cette tendance, fait de l’inflation une véritable course à la hausse. Les gouvernements, benkhadem,Ouyahia ,Sellal pensent pouvoir faire ce que personne n’a jamais réussi à faire ; ils voulaient  créer de la prospérité réelle avec de la fausse monnaie. Alors qu’au temps de  Chadly ; il voulait pur le peuple Algérien, une vie meilleure avec des crédits fournisseurs, les gouvernements, de ce passé récent reviennent à faire la même absurdité sous la nouvelle forme afin de booster la demande comme si la banane nous permet de nous  placer au niveau du  stade de la prospérité.

 La transe ne veut pas dire consistance

L’impétuosité qui s’est emparée des marchés extérieurs des biens et services, depuis le début de la pandémie du covid-19 n’est pas un signe de véhémence.  Il est clair et certain que l’ensemble des analyses  portant sur l’économie mondiale que  l’économie mondiale est  bien confrontée à une période de dépression économique qui suit l évolution du corona virus  ne dit on pas : »qu’après la peur vient la faim ». Par conséquent, on ne fait qu’attendre de façon empressée «  le fameux  vaccin » qui fait la « . une » contre le coronavirus .Il parait qu’li  va  être distribué dès le moment opportun .enfin actuellement en économie comme en sanitaire alors il est probable que nous assisterons encore à de violentes fluctuations par vagues à la baisse et à la hausse .

BENALLAL MOHAMED 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici