Vendredi 117, une bataille gagnée avec une image ternie du régime totalitaire face au Peuple Algérien

0
335
Hakim Allouche

En comparant la répartition par wilaya, où il y a eu des marches du Hirak entre vendredi 117 (14 mai 2021) et vendredi 116 (07 mai 2021) , la cartographie (source CHA) ci-dessous montre un recul géographique important évalué en poids de population totale de 35% , baissant ainsi de 58% (21 wilayas) à 23% (07 wilayas).

Cette baisse est dûe certainement à la fête de l’Aïd, la répression féroce et toutes les arrestations enregistrées: plus de 660 citoyen(ne)s, répartis sur 23 wilayas. Les forces de police sont parvenues finalement à tuer dans l’oeuf les marches prévues par le mouvement citoyen pacifique, Hirak dans au moins 14 wilayas.

Cependant, le mouvement citoyen des libertés et des droits a réussi à maintenir jusqu’au bout sa démarche pacifique (Talwit-Silmia) malgré toutes les provocations émanant de la junte militaire montrant son vrai visage, une source de violence rappelant aux personnes âgées l’ére coloniale. Vendredi 117 est une journée d’indignation marquée par de diverses interpellations brutales orchestrées par la police arrêtant des journalistes, des photographes, des avocats, des hauts responsables de partis politiques,…etc.

La réaction du pouvoir en place peut-être vue comme une bataille gagnée en maîtrisant relativement une partie du Hirak toutefois cela reste un véritable échec en procédant avec une stratégie tenant plus que jamais l’image des décideurs, souffrant déjà d’illégitimité, qui va complètement à l’encontre de la dernière mise en garde de l’ONU. Face à l’escalade du régime en ce vendredi 117 que serait la mobilisation du mouvement Hirak, vendredi 118 prochain ?

Enfin, jusqu’à ce dernier vendredi 117, malgré toute la répression brutale pratiquée par la police du régime militaire autoritaire contre les militants du mouvement populaire Hirak, dans la majorité des wilayas du pays, le peuple algérien continue avec détermination et admiration sa lutte pacifique pour un changement radical de régime et l’instauration d’un État de droit, civil, démocratique et moderne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici