DEMANDE OUVERTE À MONSIEUR BENZIANE, MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

10
1179

Nous avons enfin pu trouver le Master d’Orthophonie Spécialité Neurosciences cognitives du Pr Zellal Nacira, dans votre Arrêté ministériel listant les Masters habilités pour l’année 2020-2021. En voici la preuve (il est placé en dernière position, après les Masters de ses élèves) :

L’Université d’Alger 2 nous l’a publié dans son site, en voici la preuve :

Cependant, les administrateurs du Département d’Orthophonie, créé par le Pr Zellal, qui sont tous ses élèves, ce qui est grave, ne nous l’ont pas inscrit dans leur plateforme des candidatures. Ils ont inscrit des masters qui ne figurent pas dans votre Arrêté ministériel tout en le supprimant de façon illégale. En voici la preuve :

Ceci est grave des 02 côtés : ceux qui se sont inscrits aux Masters inexistants officiellement dans votre Arrêté, auront un diplôme illégal et ceux qui choisissent le Master Neurosciences cognitives (sachant que nous sommes très nombreux dans ce cas), sont privés de leur droit de poursuivre leurs études dans leur pays et ils sont castrés dans leur projet de vie et d’avenir.

Monsieur le Ministre, nous vous prions donc de bien vouloir intervenir auprès de l’administration du Département d’Orthophonie de la Faculté des Sciences Sociales de l’Université d’Alger 2, pour qu’elle applique votre Arrêté ministériel en inscrivant le Master Neurosciences cognitives dans sa liste des candidatures afin que nous puissions y postuler.

L’administration voit l’intérêt pédagogique, elle doit donc cesser de nous priver de ce droit inaliénable : nous sommes la relève du Professeur Zellal, créatrice de l’Orthophonie en Algérie : voir le site de l’URNOP, où l’Historique de l’Orthophonie est publié.

Signé : Selma BENDAOUD,

Qui a écrit au Département d’Orthophonie, sans recevoir la suite à laquelle elle a droit,

Praticienne en Cabinet privé d’Orthophonie à Oran,

Licenciée en Orthophonie, qui a besoin de se perfectionner pour développer sa pratique clinique.

10 Commentaires

  1. Ma contribution concernant l’article de Mme Bendaoud.
    L’orthophonie, de ce que j’ai vu, est la clé essentielle à bien des maux sociaux et cognitifs.
    Mme Bendaoud cite Professeur Zellal qui a créé le Département et par là même le métier et la Recherche en orthophonie et qui, au vu de l’écrit et des preuves rapportées, serait sabotée par ses propres élèves.
    Soyons sérieux. Il s’agit de thérapie.
    Quoi de plus chère que cette parole réparée et retrouvée après avoir été brisée ? Et cela grâce à l’orthophonie !
    De grâce, laissez les Demandeurs se perfectionner et avancer dans leur quête du Savoir au service des Patients nécessitant leur aide. M.M

  2. Bravo, pour cette mise au point,présentée publiquement, via le Journal d’Oran! Un salut,pour le courage affiché,de braver l’autorité de tutelle, en prenant à témoins,responsables,et concernés! Des interventions de ce genre,on aimerait qu’elles se multiplient! Ceci, pour changer l’Université,nos conditions d’universitaires,et l’Algérie!

  3. Dans l’Algerie nouvelle, Monsieur le.ministre, il est temps de valoriser les personnes qui apportent un plus pour ce pays dans tous les domaines et spécialement dans le domaine des neurosciences cognitives, entre autres : l’orthophonie. Quand on parle de création d’écoles de renommée en intelligence artificielle, en TIC ou autres, on est censé y inclure les neurosciences cognitives. Et on ne peut citer ce domaine sans citer le nom du Pr Zellal qui a contribué et contribue jusqu’au jour d’aujourd’hui, à instaurer les bases mm de ce domaine vaste et varié à travers l’unique unité de recherche en neurosciences cognitives dans le pays. Quel mal à lui laisser le mérite de la gestion du département qu’elle a créé? Pourquoi tant de dénigrement ? Alors qu’on mettant la main dans la main, ce pays ne pourrait que s’enrichir par ses têtes pensantes et en sortir grand.

  4. Aux lecteurs et à toute l’opinion, bonjour,
    le Pr Zellal, créatrice de l’Orthophonie en Algérie, comme son Statut de fondatrice le lui édicte, vous précise, vous argumente et vous rappelle le réel de ce qui se passe dans notre université, pour tenter de l’empêcher de poursuivre ses challenges si dérangeants :
    Il vous suffit de relire le texte de cette autre dénonciation médiatique : https://urnop-alger2.com/reponse-du-professeur-zellal-nacira-aux-mails-et-appels-des-etudiants-orthophonistes-de-linterieur-du-pays-notamment/
    Laquelle rapporte les preuves du vol et du viol organisé, par détournement au nom de mes propres élèves-enseignants, qui stagnent tous soit depuis leur DEA de psychologie soit de leur magistère d’orthophonie, c’est-à-dire depuis 20 ans et plus, comme ils ont volé et violé tout le fruit de ma propriété intellectuelle (voir Historique de la Fondation en ligne, dans le site http://www.urnop-alger2.com). Ici, c’est le cas du master d’Orthophonie Spé Neurosciences cognitives, qui est le seul master en Orthophonie, qui répond à la norme, qui est légal, compétent (puisqu’exporté vers des facultés de médecine étrangères), c’est le seul vrai et conforme master d’orthophonie du pays.
    Ils ont volé et souillé l’ensemble de mon produit, qu’ils cannibalisent à beaux crocs, car ils en avaient besoin pour améliorer leurs salaires et s’offrir avantages, fût-ce dans le faux et usage de faux, légalisé à ciel ouvert. Ils avaient besoin car ils n’ont ni CV conforme ni projet orthophonique. Ils mangent et font manger les leurs, les oisifs et oiseux, qui ont passé leur carrière devant le portail du Campus ou rôdant dans les couloirs, cooptés présidents des CS décisionnels, où ils réalisent leurs délits, des autres départements et universités : y compris ceux des autres départements des 3ouloum ijtima3iya, tous professorisés par une CUN elle-même non conforme, nul n’est à leurrer !
    Toutes mes offres et cursus LMD, tous mes jurys doctoraux, mes cours, qui sont tous des cours de base, sont volés H24, clochardisés et falsifiés par des fraudes et délits, qui relèvent du Pénal … Le chaos est donc trop bien organisé pour en être un. En fait, c’est un réseau de malfaiteurs connus et identifiés, qui agit en toute liberté, casé dans chaque comité dit « d’experts » depuis celui de mon département squatté par 03 psychosociologues et mes élèves amoindris, ils vivent dans la peur, avec des mines verdâtres ou blêmes !
    Pullulent alors, auto-agréés, de délinquants, graves faux masters appelés tantôt « Surdité » sans encadrants ORL ni test et listes d’intelligibilité élaborés et étalonnés dans nos langues (le kabyle et les dialectes arabes), pour démutiser de sourd ; tantôt « pathologie du langage » (sans spécifier laquelle) ; tantôt, le plus délinquant de tous, « neurolinguistique » (sans compréhension du concept, puisque c’est la copie non conforme du master « neurosciences cognitives », qui, livré à mon élève, qui vit dans la peur vu son faux doctorat, roule depuis 2017 comme si de rien n’était.
    Cette année, cette tribu en transes, des Ali Baba, s’est même auto-attribué en catimini un amusant « laboratoire », assorti à leurs faux LMD, pour les y domicilier « de façon légalisée »…. Le tout, aux fins de permettre à ces voleurs et trafiquants d’Alger 2, de subsister de mon produit, cachés dans le bunker, que j’ai baptisé « Département d’Orthophonie » en 2015.
    La meneuse du bateau du naufrage est le relais de la farce française des années 70, c’est notre doyenne d’âge, mon élève en DEA de psychologie (1979-1981), qui, du niveau en orthophonie, pas plus que la frauduleuse fausse demi-licence de 02 ans de l’institutrice française (1964-1979), que j’ai fait dégager chez elle en 1979. Ce faux initial était stupidement appelé « orthophonie » comme imbécile 4ème option psychologique.
    Des 02 uniques promotions 1977 et 1978 (une dizaine d’ex-camarades du tronc commun de psychologie), de l’option que je lui ai balayée dès 1979, ce relais oiseux sans objectif, de la France ne me l’a pas pardonné à ce jour ; telle la vermine de bois, avec zéro production, elle vit, soutenue par des administrateurs monolingues tout aussi corrompus, du rapt de mon LMD. Son exécutant est celui qui a le plus goinfré dans mes projets, un connu pervers, une crapule. Ils ont fabriqué leur « enfant illégitime », la spécialisant dans la crise d’hystérie et dans la pétition par usage frauduleux de signatures, dues à sa naissance perturbante du viol de mon magistère1987, de 1992 à 1996, par la doyenne et son exécutant de tous les vols en série de mes offres et jurys. Ce pervers, aussi nul qu’elles, ne distingue même pas entre « arabisation des enseignements » et « techniques cliniques adaptées à la langue arabe orale et écrite » ; il « enseigne » en casquette et sifflant dans les couloirs, son faux et sociologiste structuralisme hégirien, qui ferait se retourner dans leurs tombes les grammairiens arabes du 7ème siècle, qui n’ont jamais abordé la linguistique du Texte, base du cognitivisme orthophonique, puisqu’elle est née dans les années 50-60. Son grave mélange de genres l’embrouillera alors…
    Il survit caché avec ses 03 tenantes de la magie noire. Gonflant leur fille (aujourd’hui retraitable) illégitime du simulacre de « labo », auto-offert avec l’appellation frôle et saugrenue : « lougha welma3rifa et pathologie » (langage et connaissance-pathologie, dont j’ai envoyé, par conscience et devoir ès Qualité, mon expertise « hors champ » (exclue de tous les CS afin de faciliter les vols en série de mon produit), et ce, le 02 sept 2021, à l’ATRSSH et à la DGRSDT, qui financera ce faux « labo », exempt d’un test de diagnostic, ne fut-ce que de l’hystérie. L’orthophonie n’est ni leur projet ni leur spécialité et tout ce qui marche contre nature crée la déraison, la folie.
    Cette apocalypse pédagogique est nationale, puisque mes élèves faussaires sont logés dans toutes les universités du pays, où ils bâtissent leurs faux et usage de faux sans l’expertise : exemples des universités Blida 2, Oran 2, l’UMMTO, Ouargla, Tipasa, Annaba, Médéa…
    Elle leur sert, toutefois, à bâtir leur carrière imposteuse sur du faux, du délit, du fèssèd et de la fraude. Toutefois aussi, l’inspection ministérielle décidée le 10 mars 2020, a été diligentée au rectorat de l’université d’Alger 2 Bouzarréah, du 1er au 23 juillet 2020 : avec un retard bien calculé. Les résultats en demeurent, tout comme mon LMD, détournés. Mais comme il n’est vérité qui ne soit éclatée, ils savent que je finirai par les déterrer, tout comme je finirai par savoir la vérité sur le pourquoi de la prise des empreintes digitales, le 13 septembre 2019, par la Sécurité Nationale, à mes élèves tricheuses, sciemment placées sans que je sois consultée administratrices de mon département, duquel je suis sauvagement et lâchement exclue depuis 2015, justement pour que soient volés mes projets nationaux ! Tout le monde sait qu’Ils subsistent tous du plagiat en copier-coller de leur BU secrète, le majestueux site de l’URNOP, URNOP qu’ils ont même tenté, en avril 2021, de me dérober, prenant imbécilement, la Recherche pour un document facile à contre façonner… Ils nous avouent donc par-là, qu’ils ne sont pas parvenus au stade du chercheur : en effet, avec un magistère et une demi-licence, on ne l’a pas encore appris : on ne fait que consommer le produit d’autrui. Le ministère en a toutes les preuves avérées. J’attends qu’il réagisse, juste en appliquant ses propres lois. Mais pendant ce temps, comme l’a dit le philosophe Pascal : « le Premier restera le Premier, le 2ème n’est rien », la recherche neuroscientifique-cognitiviste, qui détruit le faux sociologisme, quant à elle, continue de les étouffer, plusieurs grands projets nationaux et internationaux sont annoncés et en cours de concrétisation et c’est passionnant ! Tout blocage provoque un nouveau projet encore plus puissant que le précédent et c’est exaltant !

  5. Nous esperons tous,nous enseignants,la reintegration du master des neuro-sciences
    En orthophonie
    Et attendons une response favorable de monster le ministre.
    S.M

  6. Bravo à cette jeune « lanceuse d’alerte », en espérant qu’elle trouvera une « oreille attentive » de la part des plus hauts responsables du MESRS. Les preuves qu’elle apporte, doivent exposer leurs auteurs frauduleux , à des sanctions professionnelles édictées par les textes réglementaires de la fonction publique.
    En effet,  » la dissimulation des informations d’ordre professionnel qu’il est tenu de fournir dans l’exercice de ses fonctions » est considérée comme une faute du 3è degré » (Art. 180 , fonction publique 2006).
    Des sanctions disciplinaires sont aussi prévues en fonction de la gravité de la faute commise.

  7. سلمت يداك، والله أصبحنا نستحي من تكرار الكلام كل مرة عن التجاوزات الإدارية من تزوير ممنهج ضد الأستاذة الدكتورة نصيرة زلال مؤسسة الارطوفونيا في الجزائر وكل ما ذكر أعلاه يعتبر قطرة مما تعاني منه الأستاذة منذ أكثر من 30سنه من طرف طلبتها، كل هذا يندرج ضمن استراتيجية ممنهجة، وللأسف الضحية هو الطالب.
    نحن بدورها نشهد عن كل ما تم نشره فى الصحف من تعسف وسوء إستخدام السلطة ضد أ.د نصيرة زلال التى لا تزال
    صامدة ومفعمة بالانتاج العلمي وتحارب كل ما يقف ضد البحث العلمي المميز.
    تعسف للعقول هو ما تشهده الجامعات الجزائرية من تجاوزات والذي انتشر سريعاً في ظل انعدام الأمانة ، حيث إن المصلحة العامة تقتضي أن يكون الخير والنفع للجميع ولا يقتصر على شخص معين لتبادل المصالح. الإدارة لها سياستها ونظامها الخاص بها ،ومن يقلد منصباً فلابد وأن يكون على قدر المسؤولية وأن لا يستغل منصبه في مصالحه الشخصية بل يجب عليه أن يقوم بأداء عمله على أكمل وجه وأتمه ويخدم المواطنين جميعاً بإنهاء معاملاتهم وإجراءاتهم والأمور المتعلقة بهم، ولا يكون عمله تعسفياً وجائراً ولا يقوم على الوجه المطلوب منه لأنه يترأس ادارة أو يشغل منصباً مرموقاً ويستغله في الجور والظلم والذي من صوره الاستفادة من الغير لإنهاء معاملاتهم والذين هم من صميم عمله وما وضع إلا لخدمة المواطنين أو من يحق لهم خدمتهم من قبله ويجب عليه القيام بها.
    ولكن ……
    إذا ضيعت الأمانة ضاع كل شئ وتعطلت المصالح والمنافع والأعمال الخاصة والعامة،فنجد أناس ممن يدعون العلم والأخلاق يقفون ضد من يقدم افكار علمية التي تخدم المجتمع بصفة عامة والتطور العلمي بصفة خاصة وخيرمثال أ.د نصيرةزلال التى لا تزال تعاني من قرارات عشوائيه وتهميش ممنهج من طرف طلبتها ونحن نشهد عن كل تلك التجاوزات.
    (وإذا أُمِنَ العقاب أُسِيئَ الأدب )
    ،فإلى متى ذلك ..!!؟ ولماذا لا نعمل للحد منه ..!!؟،الأسلوب الأنسب لردع مثل هذه التجاوزات هو إحالة القضية الى الرأي العام،سواء عن طريق الصحف أو مواقع التواصل الاجتماعي .علنا نجد آذانا صاغية !!
    من المسلم بأن حصول الأفراد على حقوقهم وسيادة العدل والمساواة هي من أهم اللبنات الأساسية التي قام على أثرها بناء الفقة الإسلامي ، حيث وضعت الشريعة الإسلامية الكثير من الضوابط والقواعد التي تكفل للأشخاص الحصول على حقوقهم دون المساس بحقوق الغير عملاً بالقاعدة الفقهية المستمدة من حديث الرسول صلى الله عليه وسلم: (لا ضرر ولا ضرار) وسارت القوانين الوضعية أيضاً على النهج الذي سلكه الفقة الإسلامي ، حيث إن نظرية الحق تعد من إحدى أقدم وأهم النظريات التي استند عليها فقهاء القانون الوضعي في تشريعاتهم وقوانينهم ، وكان موضوع (التعسف في استعمال الحق) من أهم النقاط التي ارتكز عليها فقهاء القانون عند حديثهم عن نظرية الحق ومعنى التعسف في استعمال الحق هو عدم جواز استخدام الشخص لحقه في الحدود التي رسمها له القانون إن كان يترتب على استعماله لحقه الإضرار بحقوق الآخرين،وينبغي أن تتم التفرقة بين التعسف في استعمال الحق والخروج عن نطاقه ،ونحن عانينا من تجاوزات مست حضرتنا تتنافى مع أخلاقيات المهنه ومع أخلاقيات المسلمين، دون أن نجد آذانا صاغية سواء من طرف الزملاء أو الإدارة كيف نجد الأذن الصاغغية وهمهم الوحيد كما قال زميلي # جينا ناكلو الخبز! !،بدون تعليق!
    لقد وضع الفقة الإسلامي والقانون الوضعي مجموعة من النقاط التي توضح النطاق والمعايير التي تندرج من خلالها نظرية التعسف في استعمال الحق ، فيعتبر الشخص متعسفاً إذا كان استخدامه لحقه سوف يصيب اضراراً بحقوق الآخرين سواء كان ذلك عن قصد وتعمد أو غير ذلك وكذلك فإن صاحب الحق يصبح متعسفاً إذا لم تتناسب مصلحته من الاستعمال مع الضرر الذي يصيب الغير نتيجة استعمال ذلك الحق ، وفي عصرنا الحديث ومع سرعة حركة العجلة الحياتية ودخولنا في عهد الحداثة والتطور ظهرت أنواع جديدة لنظرية التعسف في استعمال الحق ،كتعسف المدير في قراراته ضد مرؤوسيه، أو عن طريق مماطلة بعض منسوبي الأشخاص المعنوية العامة للمراجعين واتباعهم لروتين معين او تحريض أساتذة ضد استاذ ،او طلبة ضد استاذ ،والأمثلة كثيره …ما يصح ادراجه تحت نطاق هذه النظرية،وغيرها من الأساليب التي تجعل الشخص يدخل ضمن نظرية التعسف في استعمال الحقوق المملوكة له عن طريق استغلال النفوذ والسلطة والصلاحيات الممنوحة له تحت شعار انا ديسيديت! !. اتمنى من كل شخص يمتلك حقوقاً سواء كانت مكتسبة أو طبيعية أن يضع نصب عينيه بأن المماطلة واستغلال النفوذ والسلطة والصلاحيات ليست في حقيقتها إلا أمور مستحدثة من نظرية التعسف في استعمال الحق والتي نهى عنها ديننا قبل أن تمنعها القوانين والأنظمة ، وإن الإسلام والقانون سمحا لنا باكتساب الحقوق ولكن حرما علينا التعسف فيها ، نأمل أن تتحسن الأمور في المستقبل القريب. ولا حرج أن ندافع عن
    حقوقنا .لكم حرية التعبير عن آرائكم
    د.قاسمي صالح
    باحث على مستوى فرقة البحث urnop
    استاذ محاضر جامعة حسيبة بن بوعلي الشلف

  8. تابع:
    فيما يخص التعليق الموضح أعلاه تطرقنا إلى التعسف والتزوير المنمهج ضد كل عمل مقدم من طرف مؤسسة الأرطوفونيا فى و قسم الارطوفونيا في الجزائر أ.د نصيرة زلال و للصدف المحزنة نجد أنها غائبة و مقصية عن أي قرار علمي أو بيداغوجي يخص القسم.
    ماهذة المعادلة:الطلبة يقررون فى مكان أستاذهم!!!
    ان تحدثنا عن التجاوزات الإدارية والتعسف هذا من خلال ما تم تقديمه من ملفات و تقارير للوزارة ولكل مسؤول على مستوى جامعة الجزائر، الا أن هذا لم يغير شيئآ، إلى من نلجأ؟ لكى يكون تدخل صارم من طرف الوزارة لمعاقبة كل من كان سببا في استعمال السلطة والتعسف ضد باحثة دولية و مديرة أحسن وحدة تمثل الدول العربية والإفريقية.
    المختصة الارطوفونية سلمى بن داوود بالنسبة للماستر الذي تم حذفه من المنصة ظاربين عرض الحائط المرسوم الوزاري والمقرر،
    أعلمك أن كل من :
    المجلس العلمي للكلية يديره أستاذة غير مختصين ويقررون و يقيمون فى مكان المختص الارطوفوني ونحن بدونا كنا ضحية سياسة التعسف وسوء إستخدام السلطة من طرف رئيسة المجلس العلمي أنظر الرابطhttps://www.djazairess.com/fr/lequotidien/38126
    ونجد زميلتي المختصة بن داوود سلمى أن اللجنة العلمية لقسم الأرطوفونيا مكونة من ثلاثة أساتذة مختصين فى علم النفس أ.د نواني، أ.د درقيني ،أ.دميرود وهم يعتبرون طلبة أ.د نصيرة زلال،التى و التى تقرر فى مكانها أ.د بوسبتة التى كانت سببا فى تعطيل حصولنا على شهادة الدكتراه انظر أعلاه
    .هاته اللجنة العلمية للقسم مزورة ولا تراعي أخلاقيات المهنه و هي التى تقرر وليس أ.د زلال فهل هذا منطقى!!!!!
    أنتم المسؤولون !هل تقبلون أن يكون مسؤول أقل درجة من منصبكم أن يقرر مكانكم……!
    ام أنكم تنتظرون مغادرة أ.د الدكتورة نصيرة زلال من الجزائر كما هجر العديد من الباحثين والعلماء، هذا محزن للجزائر.
    ولذلك نجد أن الارطوفونيا تسير من خلال أستاذة ولجان غير
    مختصة فى الميدان الارطوفوني إذن :خاطئة
    مؤسف جدا بالنسبة للجزائر التى
    تستحق الأحسن والجيد.

  9. Je ne donne pas les noms des faussaires, car ce sont leurs actes qui prévalent. Mais il est vrai que eux ne se gênent pas de se servir de mon nom y compris par la cybercriminalité. Toutefois, comme les voleurs de mes projets sont cités, je me permets de préciser que l’orthophoniste peut enseigner la psychologie mais le psychologue ne peut pas enseigner l’orthophonie dont, comme son nom l’indique, la base est LA PHONETIQUE (phoniatrie, audiophonologie, troubles de la réSONance, Agrammatisme… qui sont autant de spécialités orthophoniques et non psychologiques). A ce titre, je précise que notre doyenne d’âge a été mon élève, certes, mais en DEA de PSYCHOLOGIE (1979-81) et non d’ORTHOPHONIE, filière dont j’ai créé le Magistère, alors très jeune porteuse des 2 doctorats français (qui les choquent à ce jour), en 1987. Magistere qu’elle me dérobera de 1992 à 1996, produisant donc de FAUX postgradués, parmi lesquels leur dérivée, qui publie des calomnies et des obscénité, à mon sujet personnel, dans ses réseaux orduriers, pour justifier ses FAUSSES promotions auto-attribuées sur mon dos. Croyant me faire peur par ses soutiens administratifs qui l’ont dressée contre moi alors qu’eux-mêmes se nourrissent de mon Projet 1979 … hhhh !! N. lui, fut mon élève en licence de psychologie-(frauduleuse et fausse) option psychologique créée en 1977 par la tricheuse institutrice française que j ai fait dégager chez elle en 1979 en dénonçant sa triche à l’Algerie. Son relais, lui a donc profité de MA CORRECTION de cette fausse option«psychologique» de 1982 à 1984. Et depuis, il n’a plus poursuivi en orthophonie ni vu un patient. C est moi qui l’ai envoyé faire un doctorat en France mais il n’a ni refait la licence ni soutenu sa HDR ni HU et sa thèse unique est sociale et traite de l’enfant normal. Tout Comme le 3ème cycle de Nanterre de la doyenne d’âge.
    Ils m ont volé ma PG en 1992 pour fabriquer de faux enseignants, à leur image. Quant au vieil élève de mon élève, il n a jamais été mon élève il ne sait pas si l’orthophonie ça se mange. Mais il se porte bien en effraction grâce à son ex-poste administratif, dans mon CSD, juste, comme il n’avait pas où aller, pour me voler mes cours à la place desquels il enseigne des bêtises industrielles, que fuient les étudiants, qui, grandes VICTIMES, en fin de cursus, dans mon cours de neurosciences de L3, ne savent RIEN. ILS AURONT À LEUR DEMANDER PARDON. Oui, chers lecteurs, le Pr Zellal enseigne en licence pendant que ses élèves enseignent dans d illicites cursus doctoraux plagiat en copier coller de mon produit, sans labo légal de domiciliation à ce jour. Et pendant qu’elle exporte à l’étranger son LMD, qui grâce aux voleurs, est devenu international et c’est une première UNE depuis l’indépendance. Mais c’est l’étudiant algérien qui pleure sa perte par privation de mes cours de valeur! En Algérie ce sont mes élèves non orthophonistes et des externes en effraction dans le département que jai créé en 2015 pour le libérer de la psychologie sociale, et ce sont ces sociologistes étrangers a l orthophonie, qui ont couru derrière moi pour me le voler !! Ils«dirigent» à ma place MON projet et mon LMD évolue dans un Hammam mkhabbel, à leur façon : ils ont d’ailleurs tous grossi. Mais c’est une enflure de mauvaise qualité, ils sont tous blêmes ou verdâtre msèkene.
    Et l’URNOP QU’ILS ONT ESSAYÉ DE ME VOLER AUSSI, LA prenant aussi pour un cageot de fruits, LEUR RESERVE DE BELLES NOUVELLES SURPRISES….. cela s appelle LA SCIENCE qui fait défaut aux criminels de la pédagogie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici