Édition du
25 September 2016

DERNIERS SPASMES D’UN RÉGIME A L’AGONIE OU PRÉMICES D’UNE TRAHISON ASSUMÉE ?

BaouhaAbdelkader DEHBI
Les différents acteurs de la « boite noire », qualificatif qui s’applique le mieux désormais, au régime en place dans notre pays, semblent être en passe de sortir du bois…
– Un projet frelaté de révision constitutionnelle, concocté en dehors du Peuple, voire, en dehors du pays…, un projet miné par de véritables bombes à retardement, menaçant l’Unité de la Nation et concocté
– une distinction étrangère hautement suspecte – l’Ordre des Chevaliers de Malte – attribué à un Chef d’Etat impotent et littéralement absent de la réalité ;
– un attentat manqué – ou préfabriqué ? – visant le Chef d’Etat-Major et 16 de ses Officiers, lors de leur déplacement à Ouargla ;
– la nomination d’un tortionnaire et Criminel de Guerre – le général Tartag – comme « Ministre d’Etat » à la tête d’une nouvelle super structure de Police politique en remplacement du sinistre DRS.
Tels sont les derniers évènements qui viennent coup sur coup, bousculer une léthargie mortifère de la vie politique de notre pays ; des évènements forcément liés les uns aux autres, et qui s’apparentent à s’y méprendre, à de véritables spasmes de fin de régime… A moins qu’il ne s’agisse plutôt là, de l’ultime – et à coup sûr, fatale – fuite en avant d’un pouvoir acculé par ses propres crimes, ses propres compromissions, ses propres contradictions, et cherchant une hypothétique issue dans ce qu’il y a de pire : une trahison assumée du Peuple et de la Souveraineté de la Nation.
Dans l’improbable et triste équipage du quartet d’apprentis-sorciers, qui composent pour l’essentiel, ladite « boite noire » siégeant à la présidence et actant au nom du président, le premier, Saïd Bouteflika, semble clairement fonctionner selon une « feuille de route » dont les grandes lignes semblent avoir été déjà prescrits, durant les séjours hospitaliers de son président de frère, dans les méandres des Invalides et les pénombres des officines ad hoc ; le second, c’est Ahmed Ouyahia, qu’on ne présente plus, comme étant l’un des hommes les plus corrompus du Système et l’un des faux jetons les plus authentiques au service de ses maîtres du moment, pourvu qu’il ait sa part ; le troisième, l’ex-général putschiste Mohamed Touati, qui faisait fonction de vaguemestre entre Matignon et la Junte, au début des années 90, semble être le plus discret du groupe, même si tout le monde sait que « Haddad », c’est lui ; le quatrième, le général Athmane Tartag, ci-devant tortionnaire en « chignole » dans les sinistres locaux de Antar et autres lieux de villégiature, accusé de Crimes contre l’Humanité, se retrouve aujourd’hui « Ministre d’Etat » – excusez du peu – en charge de la nouvelle structure de la Police Politique, comprenant trois Directions : Sécurité Intérieure, Sécurité Extérieure et Direction Technique… On se serait cru dans un véritable Etat de Droit…
Or, loin s’en faut, hélas, que nous soyons dans un Etat de Droit ; et l’on peut même craindre que nous ne soyons plus dans un Etat tout court… C’est pour cette raison que les jours et les semaines à venir semblent gros, de graves menaces pour l’Unité du Peuple et de la Nation, mise à mal par un régime moralement discrédité, politiquement illégitime et économiquement en faillite. Mais qui s’accroche à son pouvoir, à ses privilèges, à ses rentes, à ses rapines, Un régime qui semble avoir perdu tous les repères moraux de notre culture nationale et divorcé d’avec toutes ses Valeurs qui s’appellent nationalisme, civisme, intégrité, fidélité aux martyrs…etc.
Seul un retour vers le Peuple, en tant qu’il est la source unique de toute Légitimité et de toute Souveraineté pourrait sauver notre pays. Un retour vers le Peuple que les citoyens et les citoyennes algériens dans leur immense majorité, toutes générations, toutes conditions sociales, et toutes sensibilités politiques confondues, souhaitent voir se réaliser dans la paix civile. C’est-à-dire à travers les urnes, par l’organisation dans la transparence et la loyauté, et dans des délais les plus courts possibles, d’élections libres d’une Assemblée Constituante, seule habilitée à produire une Constitution authentiquement nationale.

Abdelkader DEHBI
Membre fondateur du CCD (Congrés du Changement Démocratique)
http://ccdalgerie.org/


Nombre de lectures : 8978
31 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Mohand ibn echahid
    24 janvier 2016 at 22 h 20 min - Reply

    Salam et merci Essi Dahbi!
    Beaucoup d encre et d´energie!!!! juste pour discuter la constitution qui de toute facon n´est et ne sera jamais respecter et tout le temps violée par ce systeme, ni d´ailleur accepte par le peuple qui les ignore totalement le peuple seul a compris ce jeu qui consiste á les éloignes des vrais problemes : La corruption et le vol des bien du peuple, le bradage au DA symbolique des infrastructures et les societes, les terres .etc etc.. de la nation, á la methode Rabiabiene et haddadiene et et. Cela meme que quand les algeriens ne voulais que la vie sauves eux se servait en milions de US§ dollars,et poussaitles algeriens a fuir leur habitation et leur terrain pour les racheter miserablement, et en faire des usines ou des grands fond de Commerce telle la fille du criminel SMAIN LAMARI, Sans parler des action semblable faites par les generaux et les eradicateur criminels.

    Pour retourner a la constution: Le seul article valable pour ces vampire c celui qui dit  » QU´IL VA FALOIR CHANGER LE PEUPLE  » car le pouvoir ne change jamais d´apres leurs ilusions . ON EST CONFIANT: LAKOUM EDDONIA WA LANA EL AKHIRA INCH ALLAH

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • AIT MOHAND
    24 janvier 2016 at 22 h 49 min - Reply

    Très bonne analyse Monsieur DEHBI. Toutes mes félicitations. Rien à dire de plus à tout ce que vous avez énoncé.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Si Salah
    24 janvier 2016 at 22 h 59 min - Reply

    En plus des tares irréversibles de ce pouvoir assassin, en premier lieu sa servile inféodation à la puissance coloniale (il ne faut même plus dire « ex-puissance »), il y a un facteur essentiel que souligne bien cette contribution, à savoir la dramatique banqueroute économique de la bande qui s’accapare l’Algérie. Avec un baril à 26 dollars et un coût de production de 20, le régime n’a plus aucune marge de maneouvre pour acheter la paix sociale ou trouver du travail aux millions de jeunes jetés dans la rue. La montre de l’explosion sociale indique minuit moins 5….
    Il est donc essentiel que toutes les forces saines s’unissent autour d’un seul mot d’ordre: le départ inconditionnel du régime et le retour de la souveraineté populaire. La mobilisation doit être si massive et si unitaire que les voyous devront comprendre que tout recours à la violence pour réprimer le peuple entrainera automatiquement pour eux un épilogue à la Ceausescu ou à la Kadhafi. Il faut dés à présent que les forces vives fassent le forcing pour sensibiliser les fils du peuple qui servent dans les forces de sécurité qu’ils font partie intégrante de ce peuple et qu’en conséquence, ils doivent dans tous les cas refuser tout ordre qui serait contraire à leur devoir sacré de protéger le peuple et la patrie. Car nul doute que les voyous du pouvoir antinational tenteront, pour se maintenir au pouvoir, de dresser les différentes composantes du peuple les unes contre les autres.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

  • djelloul habib
    25 janvier 2016 at 18 h 23 min - Reply

    Il n’y a aucune illusion à ce faire quant à leur éventuel départ sans heurts graves pour le pays: et ceci pour plusieurs raisons.La première étant qu’ils sont liés par un deal avec leurs  » protecteurs » Occidentaux .le contrat est clair :rester en place et assurer le transfert des richesses vers Fafa et consorts.S’ils plient bagage,les piliers du régimes pourront dire adieu à leurs avoirs et biens dans le Paradis des biens mal acquis qu’est la France depuis toujours.
    Deuxièmement,On n’ a pas affaire à un régime qui s’effondre parce que son l’idéologie arrive au bout de sa logique comme le communisme.Dans notre pays ,c’est un conglomérat de mafieux doublés d’incompétents notoires, en période d’aisance financière comme en période de disette ,et stupeur, cette classe se renouvelle et se reproduit sous diverses formes et avatars.Un cas unique.
    Enfin,à mon grand regret, je ne vois pas un mouvement à la fois puissant et organisé qui nous permettrait de sortir de cette situation à moindre frais.L’opposition en place est elle même en grande partie issue du sérail et porte en elle les mêmes réflexes.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

  • Dria
    25 janvier 2016 at 21 h 33 min - Reply

    Heureux seront ceux qui assisteront à la chute du « règne de la médiocrité », plus heureux seront ceux qui participeront au redressement du Pays,hélas ce n’est pas pour demain.

    Mr Dehbi, je souhaite de tout mon cœur que vous voyez juste, mais force est de constater que ces SPASMES ne sont que les prodromes d’un accouchement forcé du système actuel,qui enfantera du même « régime » avec un nouveau look, la phase de travail est bien enclenché.

    ils ne sont ni forts, ni intelligents , c’est nous qui avons accepté de jouer aux faibles et aux soumis, alors il faut assumer, c’est cette réalité amer qui engendre de vrais spasmes,dire que dans des situations pareils il n’ y a qu’un seul remède, qui va oser utiliser cet ANTISPASMODIQUE .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • Mora
    26 janvier 2016 at 17 h 20 min - Reply

    Avec des hommes politique irresponsables vous avez tout-à-fait raison ya Monsieur Dahbi, vos divers analyses sont pour autant juste, cependant Monsieur Juppé qui sera ce Jeudi a alger Pour une visite eventuellemnt touristique? cette France de Merde nous voit toujours comme un pays africains qui ne sort de conflits a l’instar de ce qui se passe en afrique Noir, Burkina mali Niger etc…, vu la complicité de nos autorités dans le mal bien sûr! la France ne veut pas nous foutre la Paix, elle n’a qu-à élire la personne qu’elle veut, mais qu’est ce qu’on la tape de leurs nouveau président….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • ACHRAF
    27 janvier 2016 at 12 h 50 min - Reply

    Bonjour Mr DEHBI
    oui effectivement Mr Dehbi, cette  » boite noire »est ancré comme un cancer qui ronge le présent et le devenir du pays l’essentiel de la constitution qui stipule que le peuple est la seule source du pouvoir ne leur est d’aucune importance; ils s’en passent et feignent donner de l’importance à d’autre articles marginaux pour gagner du temps.le peuple est plus que jamais appelé a s’organiser pour chasser ces vampires qui ont fait beaucoup de mal a notre pays.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Si Tchad
    27 janvier 2016 at 15 h 18 min - Reply

    Sellal à Laghouat: « Il faut qu’on fasse exploser l’économie nationale… »

    Euh, je crois que c’est déjà fait…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 23

  • omar
    27 janvier 2016 at 18 h 05 min - Reply

    ya si dahbi pk ce racisme franco berbero sioniste je suis kabyle je suis egale en algerianite comme toi si tu te pretend un arabophone c ton choix tu est libre comme je le suis mais stigmatise une region a la france sache mon cher dahbi ke ya pas un village en kabylie et je dis bien pas un seul village en kabylie ou y a pas un cemetiere de chouhadas allah yarhamhoum y a plus de chahid ke de moudjahid svp les gens travaille pour unir et non le contraire

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

    • Abdelkader Dehbi
      28 janvier 2016 at 12 h 49 min - Reply

      Ne confondons pas SVP… Par « berbéro-franco-sionistes » et comme l’expression l’indique, j’entends cette poignée de misérables aventuriers et mercenaires stipendiés par la France et Israël, pour déstabiliser notre pays et faire imploser son Unité, en jouant sur des questions « identitaires » qui n’ont jamais posé problème, pendant des siècles et des siècles. L’algérianité se définit par ses TROIS DIMENSIONS INSEPARABLES : Islamité, amazighité, arabité.
      Toute tentative de greffer une autre dimension ou d’en extirper une autre, relève de la Haute Trahison. Et je pèse mes mots. Chercher à « glaner » des racines latines, judaïques, chrétiennes ou je-ne-sais-quoi d’autre, pour les « greffer » à l’identité de ce pays, dont la population fondamentalement amazighe et arabe et culturellement MUSULMANE, c’est se mettre au service des ennemis de notre pays et de l’Islam que sont les néo croisés du mondialisme apatride et sioniste. Les gourous du judéo-sionisme mondialiste, ayant pris conscience, durant les deux dernières décennies du siècle dernier, que leur BASE DEMOGRAPHIQUE ne permettait pas l’instauration d’un véritable « Empire judéo-sioniste » sur le monde, ont opté pour la solution d’un mondialisme fondé sur la fusion des civilisations, des croyances et des cultures, en un immense FATRAS de peuples déracinés, sans morale, sans culture et sans religion, pour mieux les asservir au fumeux projet du « Grand Israël »…., qui bien entendu, ne verra JAMAIS LE JOUR, ainsi que cela a été prophétisé par des Hadiths authentiques. Si vous n’y croyez pas, c’est bien le dernier de mes soucis.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

      • AIT MOHAND
        28 janvier 2016 at 18 h 30 min - Reply

        Pour avoir défendu si brillamment votre/notre pays l’Algérie avec des arguments absolument imbattables et de très hautes tenues, vous risquez, Monsieur DEHBI, de vous faire traiter vous aussi tout comme je le fus tout dernièrement par quelqu’un de:

        « …il n’y a apparemment d’AUTHENTIQUE algérien que vous bien sur; rester DEBOUT autant que vous voulez je vous conseil même de rester DEBOUT ET D APPLAUDIR en même temps, ça vous va très bien… »

        Et pourtant, tout ce que vous avez dit est logique, sincère et JUSTE.

        Comme si DÉFENDRE SON PROPRE PAYS devenait, soudainement, une tare… aux yeux de certains nervis traîtres au pays qui leur a donné naissance oublieux du SACRIFICE SUPREME fait par nos CHOUHADAS éternels.

        Insulter son propre pays est devenu pour ces nouveaux parvenus maniables à satiété par l’Etat profond siono-maçonnique une pseudo « référence ».

        Et bien non! Nous resterons DEBOUT pour défendre notre pays l’ALGÉRIE contre vents et marées. Tenez-vous le pour dit.

        TAHIYA AL DJAZAÏR!!!

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

      • meghress19
        30 janvier 2016 at 8 h 34 min - Reply

        Si Dehbi vous dites que : « L’algérianité se définit par ses TROIS DIMENSIONS INSEPARABLES : Islamité, amazighité, arabité.
        Toute tentative de greffer une autre dimension ou d’en extirper une autre, relève de la Haute Trahison. »

        Inutile de vous dire que parler de l’Amazighite fut un certain temps tabou et interdit.Je paris que vous meme, vous avez integre cette dimension que recemment(quelques annees peut-etre). Fera-t-il de vous et des gens qui l’ont extirpe coupables de haute trahison? Et les premiers seront Benbella et Boumediene. De ce cote Boutef est mieux place qu’eux puisqu’il l’a soit disant integre.
        Le probleme est chez nous. On n’arrive pas a se faire un mea culpa et on ne veut pas savoir pourquoi un artiste comme Ferhat (emprisone plusieurs fois pour sa lutte pour une Algerie plurielle et democratique) se decide a accepter le baiser de Satan.Tendons leur la main, discutons avec eux au lieu d’avoir la gachette facile .Ce gouvernement depuis 62 (pour ne pas dire 49) a creer un terrain fertile pour une guerre fraticite. Ce systeme est tellement surnois qu’il a fait accepte a beaucoup d’arabophones qu’un Ait Ahmed se bat surtout pour la Kabylie,tandis que les adeptes de l’autonomie disent qu’il s’est battu uniquement pour l’Algerie.
        Pour le reste je suis totalement d’accord avec vous. Nous sommes en face de sioniste sataniques et l’unite des rangs n’a jamais ete aussi cruciale. Et l’unite ne peut se faire que sur la franchise.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • kada kadakada
    27 janvier 2016 at 22 h 25 min - Reply

    Il ne faut surtout pas ignorer la « FORCE SATANIQUE » qui envoûte les éléments qui composent ce pouvoir ou système chargé d’exécuter cette feuille de route qui s’apparente à un « véritable plan satanique » tracé pour mettre à plat la nation algérienne. Vous êtes témoin privilégié de la véritable nature de leur « maitre en la personne de bouteflika » avec lequel vous avez partagé une partie de son périple à travers les contrés saharienne durant sa traversée du désert et vous savez aussi d’où il puise son énergie satanique qui s’articule autour des pratiques de la « magie noire ou sorcelleries ». L’acte le plus flagrant a été démontré dans la « loge » du centre « les invalides en France » lors de la tenue du fameux conseil d’état dans ce décor maçonnique sous le haut patronage du portrait de leur « maître » du moment et dans l’absence totale de tout signe de référence de l’état algérien ? L’Algérie est dans l’oeil du cyclone et il devient plus qu’urgent de se réveiller de cette emprise satanique qui ensorcelle toute la société. L’arme la plus efficace pour mettre en échec ce dangereux complot reste celle qui a été pratiquée par la population de « In-Salah » et d’autres régions sahariennes et qui s’appuie sur l’évocation des « QUALIFICATIFS D’ALLAH ». Cette forme de « résistance spirituelle » qui mobilisera toutes les énergies métaphysiques est la seule efficace pour affronter toutes les forces sataniques du mal. Elle assurera la « voie du salut » recherché et permettra l’émergence du « projet de société » conforme aux sacrifices de la nation avec la naissance d’un « ETAT DE CITOYENNETE » garantissant les « DROITS et DEVOIRS » à chaque citoyen et citoyenne sans aucune discrimination. Puisse ALLAH guider nos pas sur le chemin de la droiture.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Salah Bouzid
    28 janvier 2016 at 3 h 29 min - Reply

    C’est l’héritage de Boumediene!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Abdelkader Dehbi
      28 janvier 2016 at 11 h 52 min - Reply

      @ — Salah Bouzid :

      Boumediène est mort il y a de cela 37 ans… Et pourtant, c’est lui qui s’est rendu en 1983 en France pour un voyage officiel chez Mitterrand,dans la peau de Chadli ; c’est lui qui a arrêté le processus électoral de 1991 ; c’est lui qui a ordonné aux généraux putschistes de ramener Bouteflika ; c’est lui qui a partagé les milliards volés par la Junte et par le clan des Bouteflika ; c’est lui qui a noué les liens de la collaboration servile de notre pays avec les Services de fafa ; on vient même de me dire que c’est lui qui a commandé la sécheresse….

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

      • Salah Bouzid
        28 janvier 2016 at 16 h 05 min - Reply

        J’ai bien dit « heritage ». Donc, c’est pas lui, mais ses heritiers. Les problemes de notre pays n’ont pas commence en 1979.
        Ils se sont certainement aggraves et ca continue a grande vitesse.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • Roger Saïd
    28 janvier 2016 at 15 h 47 min - Reply

    Article pertinent. L’Algérie a constamment vécu pendant plus de 50 ans sous l’impact des accords d’Évian et de ses clauses secrètes. Aujourd’hui L’Algérie vit sous des clauses obscures d’une feuille de route tracée dans une des suites de l’hôtel Georges V à Paris, après avoir griffonner le brouillon de la constitution sur un lit de l’hôpital de Val de Grâces. Le « Bail » s’est renouvelé tacitement pour un autre terme. C’est triste pour tout le Maghreb.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • Dria
    28 janvier 2016 at 22 h 06 min - Reply

    TAHYA EL DJAZAIR c’était le cri de nos valeureux chouhadas qui le disaient avant de se sacrifier et donner leur âmes pour que vivent leurs enfants et les algériens colonisés, après l’indépendance le pouvoir s’en est approprié pour en faire un Slogan, en jouant sur la fibre patriotique, pour preuve même Sellal en a user et abuser lors de sa tournée et il continuera lors des prochaines…

    Mais que de simples citoyens nous gave encore de ces Tahya, je respecte s’ils en existe vraiment des AUTHENTIQUES, mais j’avoue que je n’arrive plus à situer QUI EST QUI , et le pourquoi des ces jeux de rôles.

    Pourquoi ne pas faire de TAHYA EL DJAZAIR un vrai slogan , joignez l’acte à la parole. Demain vous en rendrez compte à dieu et a ces martyrs. TAHYA EL-DJAZAIR en croisant les bras, juste des paroles , alors que comme le résume si bien la photos au sommet de l’article YAW LEBLAD RAHET …que faut il faire pour y remédier ,ne faut il pas agir en vrai patriote au lieu de DISSERTER à l’infini avec des slogans que le peuple connait, TAHYA EL DJAZAIR se conjugue sur le terrain et non pas derrière un clavier, et sous un pseudo. Alors au lieu de chercher les poux sur les écrits d’un concitoyens, agissez en vrai patriote, proposez des solutions concrètes qui puissent sauvez les meubles, comment libérer la nation des mains de ces traîtres, comment effacer ce règne de la médiocrité qui a fait de nous des assistés qui n’arrive pas à se mettre debout au travers de leur routes ,continuer de dire et écrire des slogans qui ne flatte que votre égo et hélas ne changent rien à la situation de vos égaux.

    wallah s’il y avait réellement des algériens DEBOUT sah l’Algérie ne serait jamais ce qu’elle est, alors je préfère m’ asseoir et écrire comme tous le monde, en espérant des lendemains meilleurs, a bon entendeur Salam .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • AIT MOHAND
    29 janvier 2016 at 12 h 39 min - Reply

    TAHIYA AL DJAZAÏR!!!

    Le crier debout ou « assis » par de VRAIS ALGÉRIENS PATRIOTES pour perpétuer l’âme et la fibre de nos glorieux CHOUHADAS est le plus essentiel pour ne pas se laisser lignifier par l’idéologie des nouveaux crypto-sionistes qui veulent détruire notre cher pays par leurs maîtres de leur confrérie maçonnique… dont le « rêve » indicible (ils attendront ad vitam aeternam…) et de voir l’Algérie non seulement à genoux mais détruite à tout jamais.

    KI NOUAR AL MELH…!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • AZAMMOUM Lakhdar
    4 février 2016 at 16 h 50 min - Reply

    Abdelkader DEHBI pense que ce qui se passe actuellement au niveau politique s’apparenterait à des « DERNIERS SPASMES D’UN RÉGIME A L’AGONIE OU PRÉMICES D’UNE TRAHISON ASSUMÉE » (même s’il met un point d’interrogation).

    Mais voilà que je viens d’apprendre que des personnes comme Brahimi la Science et Ahmed Chouchane ( de retour en Algérie pour le premier et en voie de l’être pour le second) soutiennent la nouvelle « nouvelle » ligne politique Bouteflikiène en matière de réorganisation de DRS, du projet de constitution etc… etc…
    C’est intrigant de voir ces deux personnes venir aujourd’hui soutenir Bouteflika et Ahmed Gaid Salah , alors que certaines personnes pensent que le pouvoir est à l’agonie !

    Il faut rappeler que Abdelhamid « la science » qui a pris une retraite salvatrice et dorée durant 25 ans à Londres, de même que Ahmed Chouchane d’ailleurs, sont les partisans du «qui tue qui ?», sont des personnes pour qui tous les crimes de la décennie 90 sont le fait exclusif du pouvoir et du DRS donc de l’armée, eux qui sont très proches de la mouvance du FIS et qui sont convaincu que les moines ont été kidnappés et égorgés par les services secrets algériens, eux qui pensent que le désastre de l’Algérie incombe à notre armée truffée de « hizb françà », et bien chers amis lecteurs, ces deux personnes se montrent sous un nouveau masuqe pour demander aux citoyens algériens de soutenir Ahmed Gaid Salah le Chef d’Etat Major de Bouteflika, dans sa politique de nettoyage du DRS et de l’armée et pour faire soi-diant son travail de dératisation des rongeurs du type « Hizb França» au sein de cette armée.

    C’est facile de faire croire que la débâcle et la déroute du pays depuis 1962 ne vient que du « hizb françà » ! Finalement, c’est terrifiant et abominable la « boulitique » comme dirait Monsieur Sidhoum , ya el khaoua !!

    En effet, je viens d’apprendre que Ahmed Chouchane vient d’appeler le peuple algérien (donc le pays à la tête duquel trône notre chikour Bouteflika)ainsi que les officiers et tous les membres de l’Armée nationale populaire (ANP) à soutenir à fond le chef d’état-major et vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah, et de l’aider à nettoyer l’Algérie de ce qu’il appelle «des responsables affiliés à l’ancien colonisateur».

    Ce Chouchane quand il était en fonction et au pouvoir, il n’a jamais vu ces « hizb françà » bien sûr, et il n’en a jamais parlé ni condamné tout çà, mais depuis qu’on lui fait miroiter « des choses », il change de disque en passant carément du «disque vinyle» au «CD Rom du type vidéo» et ce sans transition technologie !

    Montrer du doigt le « hizb françà » et expliquer la déroute du pays par ce slogan exlusif, çà devrait plaire à certains. çà devrait les inciter à reprendre espoir et dire que l’Algérie est sur la bonne voie ! çà devrait donc nous inciter tous à soutenir ces appels de Abdelhamid la science et de Ahmed Chouchane pour faire confiance à Ahmed Gaïd Salah (et donc à Bouteflika). Quel pétrin ce pays, ma parole !!!

    NB : On lit dans les réseaux sociaux qu’Abdelhamid Brahimi va très bientôt retrouver à ses côtés en Algérie cet ancien officier des forces spéciales, Ahmed Chouchane, lui qui a fait partie durant les années 1990 de ceux qui ont créé le Mouvement algérien des officiers libres (Maol). Et oui, c’est çà la « boulitique »!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 20

  • TAGUELMENTE Mohand Ameziane
    4 février 2016 at 17 h 56 min - Reply

    Cher @Abdelkader Dehbi.

    Dans une des de vos réponses à un internaute, vous dîtes, je vous cite:

    1/-
    « par berbéro-franco-sionistes » et comme l’expression l’indique, j’entends cette poignée de misérables aventuriers et mercenaires stipendiés par la France et Israël, pour déstabiliser notre pays et faire imploser son Unité, en jouant sur des questions « identitaires » qui n’ont jamais posé problème, pendant des siècles et des siècles. »

    Je pense que vous tromper en disant que la question identitaire n’a jamais posé problème à l’Algérie ! J’ai l’impression que vous n’avez jamais eu vent de la « crise berbère de 1949 » , ni de savoir ce que le pouvoir de 1962 (et même d’avant ) a fait subir au peuple amazigh ou berbère algérien ! Et pourtant dans ces cas là, les responsables ne sont ni les colons, ni les hizb françà, c’est le pouvoir FLN algérien de 1962, tout simplement !

    2/-
    « Toute tentative de greffer une autre dimension ou d’en extirper une autre, relève de la Haute Trahison. Et je pèse mes mots. Chercher à « glaner » des racines latines, judaïques, chrétiennes ou je-ne-sais-quoi d’autre, pour les « greffer » à l’identité de ce pays, dont la population fondamentalement amazighe et arabe et culturellement MUSULMANE, c’est se mettre au service des ennemis de notre pays et de l’Islam que sont les néo croisés du mondialisme apatride et sioniste. »

    Je pense que vous-mêmes qui êtes contre «les greffes de racines latines » dans l’identité algérienne, vous en êtes vous-même un parfait complice de cette «sournoise stratégie de déculturation », puisque que vous continuez à utiliser le français, à communiquer avec une langue qui a justement des «racines latines». Quand on se veut militant authentique de l’arabisation et de l’islam et jusque dans l’âme, on le reste jusqu’u bout des ongles et on bannit à jamais de sa bouche le son et le vocabulaire de la langue du colon français judéo-chrétien et en plus sioniste à ses heures.

    Mais vous me paraissait tellement subjuguer par cette langue qu’il vous est difficile de vous en défaire puisque vous continuer 54 ans après l’indépendance de vous exprimer plus en français qu’en arabe sur LQA, Vous me rappeler Ahmed Taleb Ibrahimi, ce parfait bilingue franco-arabe invétéré, qui aime bien user de la langue de Voltaire (où il excelle d’ailleurs) mais qui a toujours cherché par tous les moyens à l’éradiquer dans l’école algérienne et à empêcher nos élèves et nos enfants d’y accéder pour la maitriser tout simplement comme une langue, oui Monsieur tout simplement, alors qu’il a eu lui-même la chance de le faire et de devenir un parfait bi-langues !

    Et je fini en vous disant que ce n’est pas parce que je suis de «culture musulmane» que nécessairement, ou par voir de conséquence,toutes les autres langues en dehors de l’arabe (langue du Coran s’il en est) soit combattue ou bannie ou interdite dans notre pays ! Et si continue avec des raisonnements comme les votres, que l’anglais soit appris et transcrit exlusivement en langue arabe dans nos écoles. Monsieur DEHBI, les citoyens Imazigène ou les berbères algériens en général sont libres de choisir eux-même la manière d’écrire leur langue (alphabet tifinagh, libyco-berbère ou latin ou arabe etc…etc..) . Ce n’est pas parce que le berbère est de culture musulmane ou de religion musulmane qu’il doit utiliser obligatoirement l’alphabet arabe ! D’ailleurs, la langue berbère existait bien avant la révélation coranique. Donc, vous êtes à mon avis plus dans le politique et sur toute la ligne que dans la «linguistique» au sens scientifique du terme !

    Pardon pour ma façon de parler ou de trancher aussi nettement ou de m’expliquer de cette manière sur cette question qui revient sans cesse et d’une façon lancinante et sournoise dans le débat identitaire algérien ! çà commence à trop faire ! C’est un leitmotiv interminable ! Il faut que çà cesse … d’abord en respectant les autres citoyens qui ne pensent pas nécessairement comme vous ou qui ont une proposition différente de la votre ! Si vous vous êtes un berbère qui veut utiliser l’alphabet arabe, vous les faîtes si çà vous plait et çà vous chante, mais de grâce laisser aussi les autres citoyens décider eux-mêmes et librement de leur choix !

    Avec tous mes respects et au plaisir de vous lire encore sur LQA …en français !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 28

    • TAGUELMENTE Mohand Ameziane
      4 février 2016 at 18 h 01 min - Reply

      @Abdelkader Dehbi…, pardon, …je n’ai pas fini

      Je dis bien de vous lire encore en français car vous l’écrivez et le maitriser très, très bien, peut-être mieux que la langue arabe … que Dieu me pardonne -إن الله يغفر لي

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • Bencheikh
    4 février 2016 at 23 h 14 min - Reply

    @TAGUELMENTE Mohand Ameziane
    Vous n’avez pas fait avancer le schmilblick d’un iota.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • Mourad Slimani
      5 février 2016 at 14 h 31 min - Reply

      @Bencheikh

      C’est tout ce que vous avez à dire à l’intervention argumentée de @TAGUELMENTE Mohand Ameziane ???? Dommage !!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • Kamel Boulimat
    5 février 2016 at 13 h 42 min - Reply

    @TAGUELMENTE Mohand Ameziane

    Bravo Monsieur pour votre point de vue franc et net sur la langue berbère! J’aime les internautes comme vous qui ont les idées claires et logiques sans artifice politico-religieux !

    Il faut en effet cesser de vouloir imposer à tout prix un alphabet arabe à la langue berbère alors que les linguistes savent que ce n’est pas aussi simple que çà ! Et d’ailleurs, je suis persuadé que même si on impose l’alphabet arabe il n’y aura pas beaucoup d’algériens dits « arabes » chercheront à apprendre cette langue ! C’est évident et je comprendrais très bien cette attitude d’un citoyen algérien « arabe » qui ne cherchera pas à apprenfre la langue berbère!

    Je suis d’accord avec vous , cher compatriote, pour dire qu’il est historiquement vrai (et les intellectuels ne peuvent pas dire la contraire) que la langue berbère a existé bien avant la révélation coranique qui elle (la révélation) a eu lieu vers 611 après Jésus Christ ! Que vient faire le Coran ou l’islam avec la langue berbère pour justifier l’interdiction de l’alphabet latin ou d’une autre graphie! Que vient faire l’islam la dedans ??? Je me le damande!

    Il est noramlement indiscutable et indéniable que notre peuple algérien est un peuple multi-culturel, muti-ethnique et même multi-cultuel (et oui, c’est vrai aussi)et que nous sommes un peuple dont le fondement identitaire principal est berbèro-arabe avec l’islam comme religion dominante, mais de là a imposer un alphabet en rapport avec l’islam ou l’arabo-islamisme, ce n’est que pur politique politicienne chère à …certains! Suivez mon regard !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 21

  • zaouali
    9 février 2016 at 3 h 17 min - Reply

    Mr Dehbi vous dites: Un projet frelaté de révision constitutionnelle, concocté en dehors du Peuple

    Y a t’il déjà un peuple dans ce pays?
    Cette smala aurait été jetée s’il y avait un veritable peuple, un peuple qui ne pense qu’à son tube digestif
    On a acheté le silence de tous

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Tahar SI SERIR
    14 février 2016 at 19 h 52 min - Reply

    Les animateurs des clans mafieux se disputent encore sur les restes de ce qu’ils voulaient piller alors même que le peuple algérien est réduit à la misère.
    Les oligarques avide de profits inimaginables ont pillé le pays. D’ailleurs, la corruption règne en maître et les intellectuels ne sont que les pantins de cette oligarchie qui les achète au gré de ses besoins.
    Dans ces conditions les travailleurs, les étudiants, les retraité, les chômeurs sans droit, les femmes, les commerçants et tout les algériens ont vu leur situation sociale se dégrader rapidement par la dégradation des conditions de vie, le manque de moyens dans tous les secteurs publiques , l’augmentation galopante du chômage, la misère et l’incertitude s’installe de plus en plus.Donc, le mécontentement est de plus en plus plus grand. En réalité, au sommet de l’Etat, il sont tous d’accord de piller nos richesses mais ils se battent seulement sur la part du lion.
    Certains militants opportunistes ont un seul métier qu’ils sachent parfaitement exercer est celui de piller les richesses de notre chère nation l’Algérie, mais ils se battent bravement et avec une fidélité incorruptible au service de ceux qui les engagent. Jamais ils ne s’engagent pour des convictions, c’est toujours à la condition d’accepter les sales tâches et entre les différentes composantes du pouvoir mafieux, ils changent les clans, si un autre clan leur offre une plus forte paye, et de revenir après sous leurs premiers drapeaux, s’ils y trouvent une légère augmentation de solde. En effet, ils sont payés mais traités comme des riens mais la lâcheté ne connait ni l’éthique, ni les principes, ni ..,ni.., mais juste un complexe d’infériorité, de soumission comme des esclaves.
    De l’autre coté, des opposants qui se battent pour les droits de l’homme, la paix, la liberté, le changement pacifique et une Algérie de partage, de la solidarité, de la justice et d’un l’Algérie pour les algériens, par le peuple et pour le peuple.
    Enfin, Les deux camps sont clairs chers compatriotes vous avez la liberté et c’est à vous de choisir, il est plus qu’évident que l’oligarchie actuel n’est pas en capacité d’assurer un avenir meilleur pour les algériens, ni d’assurer la cohésion, ni de rassembler les algériens, ils ne sont que des sous-traitants des oligarques capitalistes et nos oligarques acceptent de se vendre à leur tour tout simplement au plus offrant.
    L’avenir va dépendre du peuple algérien beaucoup plus grand et plus fort que les menteurs, manipulateurs, oligarques, dictateurs dont la mission essentielle est de vendre notre pays de bien jouer le rôle de chien de garde des pays forts.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • rachid dahmani
    15 février 2016 at 8 h 54 min - Reply

    Bonjour,

    Juste une question. Qu’est ce qu’on attend pour réagir effectivement et concrètement contre ces crimes dévoilés à la face de tout le monde?…bonne journée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Slimane
    16 février 2016 at 19 h 27 min - Reply

    Les gens qui nous gouvernent ne font pas leur travail correctement? Ok
    C des voleurs, des dilapidateurs? ok

    Ce qui me fait le plus peur en tant que citoyen, c les motivations de ceux qui dénoncent cela dans les commentaires que je lis.

    Ils ne sont guidés que par la haine, ils ne veulent que détruire un régime en place
    sans rien proposer de positif, un peu comme le terroriste qui veut tout exploser, encore que lui, il a la politesse de s’exploser lui-même avec.

    Pour ceux qui veulent le chaos ds mon pays, que Dieu ne vous entende surtout pas.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • Mabrouk Mouhoubi
      17 février 2016 at 13 h 02 min - Reply

      Ya dada @Slimane

      Vous nous dîtes vous-même que « les gens qui nous gouvernent ne font pas leur travail correctement, Ok, que ce sont des voleurs et des dilapidateurs ok »

      Les principales motivations des internautes qui interviennent sur LQA qui veulent faire partir ce régime et ses gouvernements , c’est que justement ce que vous reconnaissez vous-même : ils ne font leur travail correctement, ces sont des voleurs et ce sont des dilapidateurs ! çà ne vous suffit pas tout çà pour les dégager !

      Ne vous en faites pas cher compatriote, si on les dégage il y a encore beaucoup d’hommes honnêtes et patriotes qui ont des idées et des compéétences pour dirriger le pays , croyez-moi!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • AKLI
    24 février 2016 at 11 h 12 min - Reply

    MONSIEUR DEHBI C.EST BIEN BOUMEDIENE QUI NOUS A RAMENNER LES DAFISTES ET BOUTEFLIKA LES PREMIERS IMPOSER PAR LA FRANCE LE SECOND APRES L,ASSASSINAT DE KHEMISTI ALLAH YERHMOU .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos