Édition du
24 September 2016

Le Nord Magnétique et les Barques du désespoir

Harragas1Ramez, ramez, le Nord est par là, pas très loin, juste derrière l’horizon. A un moment Il apparaitra. Aujourd’hui peut être, demain au plus tard. La même antienne de  votre convoyeur. Depuis combien de jours déjà ? Depuis que, de la dernière pétarade de son vieux Diesel, la frêle embarcation vous a signifié son refus d’être complice de votre escapade. –« Voyons, un peu de patience,  on y arrivera tôt ou tard, vous n’êtes plus très loin maintenant !». Quelques paroles que consent à grommeler le maître des lieux, lorsque, dans vos regards hagards, il devine toute votre détresse.  Lui, le marin improvisé, lui le convoyeur d’un aller simple,  tente de déchiffrer le ciel pour vous guider sur cette mer anthropophage. Lui,  à qui vous aviez confié vos vies, même plus que ça : vos maigres économies. Il ne peu se tromper, Dieu lui-même ne le permettrait pas. Le Nord ça existe, il est sur toutes les cartes, il suffit d’avancer, il apparaitra bien un jour à l’horizon. Pas celui qu’on vous a bouché depuis toujours, non l’autre qui se trouve à l’opposé ; l’horizon  de vos songes, celui qui scintille de mille feux, là où le rêve étreint la vie, là où votre juvénile frénésie pourra inlassablement se repaitre de chair et autres douceurs sans la hantise des lendemains d’infamie. Demain ce Nord sera là, c’est dans l’ordre des choses,  comme le soleil ; l’a-t-on vu à jamais disparaitre ? Non, il revient toujours ! C’est seulement une question de temps. Ah le temps ! vous en  connaissez un bout, pour avoir cru le domestiquer,  puis pour l’avoir à jamais perdu, égaré sur un bord de route, celle de vos angoisses. D’abord celui d’une enfance dépouillée de magie et  d’insouciance ; celui ensuite de votre adolescence confisquée, coincée par  tant de  tabous que vos  corps, de carapaces, en  sont devenu inertes et que de vos lèvres, hermétiquement scellées, il n’en sortira jamais un son. Pas une plainte, pas une complainte, juste l’obsession  silencieuse de l’évasion. Peu importe d’être taxé de « Harrag », les étiquettes vous en avez collectionnées. La dernière en date remonte à l’époque ou les murs étaient les seuls à accepter de vous soulager du lourd fardeau de vos tourments. Du « Harrag » ou du  « Hitiste »  le « H » est à l’honneur, il est aussi dans « Humain » mais, à celui-là, vous sentiez bien que vous n’aurez jamais accès.

Lorsque vous aurez fini d’avec la houle, lorsque les vents auront chassé le gris métallique  du ciel et   son reflet  dans les entrailles de la mer : alors seulement, dans l’azur, vous paraitra le Dieu des naufragés. Les mouettes vous l’annonceront et en pleurs vous lui rendrez grâce. Dans leur céleste chorégraphie, les volatiles feront semblant de vous guider  vers l’éden de vos convoitises puis, la mer, dédaigneuse et repue de cadavres de vos congénères, dans une de ses ultimes éructations, vous éjectera de son flanc. Sur le rivage d’une terre inconnue et déserte, détrempés, transis et tremblotants de froid dans vos haillons cache misère,  vous ferez   les premiers pas en titubant. Vous vous demanderez ce que vous faites là et réaliserez soudain que le miracle qui vous a permis d’être encore de ce monde n’y est plus pour vous accueillir. Non de miracles il n’y en aura plus… des Képis, encore des képis, toujours des képis. En file indienne vous suivrez la harde. Marquage, parcage, pâturage….au suivant.

Kebdi Rabah

 


Nombre de lectures : 2378
14 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • KHENTACHE
    10 février 2016 at 13 h 49 min - Reply

    Le «Nord Magnétique» est magnétique pour la grande majorité des citoyens des pays arabo-musulmans, y compris pour les islamistes modérés ou fondamentalistes, parce dans les pays du nord :

    A- ce qui existe :

    – il existe la liberté individuelle et collective ainsi que la démocratie (même avec ses insuffisances)
    – il existe des mosquées et de la nourriture hallal, des temples et des synagogues même si ce sont des pays de culture et de religion chrétienne en majorité
    – il existe la liberté de culte pour tous et la liberté de conscience
    – il existe l’alternance politique et les toutes élections sont organisées d’une manière juste, claire, transparente et honnête
    – il existe une justice pour tous (même si elle profite parfois aux grands de ce monde) mais la loi est au dessus de tous et elle est la même pour tous y compris pour un Président, un Général ou un Ministre
    – il existe des villes et des villages propres avec des routes et des trottoirs réglementaires et des moyens de transport tout azimut
    – il existe des restaurants et des bars propres contrôlés périodiquement par les services d’hygiène de l’Etat
    – il existe de merveilleux paysages et des infrastructures touristiques à donner le vertige (station de thalassothérapie, stations balnéaires, stations de ski , patrimoines historiques etc… etc)
    – il existe une médecine et des hôpitaux dans les standards mondiaux sur le plan de l’hygiène et des soins.
    – il existe la paix civile quand le DAECH ou « autres » ne viennent pas les perturbés dans leur vie quotidienne
    – il existe enfin le respect du citoyen, de l’Homme en général et de l’Etre Humain tout court !

    B- ce qui n’existe pas

    – il n’existe pas de dictature militaire ou d’autocratie absolutiste.
    – il n’existe pas d’amputation d’une main, de lapidation, de coup de fouets ou de décapitation sur la place publique
    – il n’existe pas de condamnation sans jugement et sans défense
    – il n’existe pas de poursuites criminelles ou d’emprisonnement pour apostasie ou pour non pratique ou non croyance en la religion chrétienne
    – il n’existe pas de mépris envers le citoyen et il n’existe pas de manque de respect envers l’Etat !

    Je parle ici des fondamentaux d’une société moderne et civilisée. Je sais qu’il y a de temps à autres des carences et des insuffisances dans ce «nord magnétique» qui facine beaucoup de citoyens arabes et musulmans mais les fondamentaux sont là. Et nous les arabes et les musulmans, on aime ces fondamentaux là-bas chez eux … mais pas chez nous, on ne sait pas pourquoi et même si moi je le sais, je n’ai pas envie de le dire car çà fait mal!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 19

  • KHENTACHE
    10 février 2016 at 14 h 11 min - Reply

    ….et je termine

    il n’y a pas de guerre ou de coup d’Etat dans le « Nord Magnétique » et çà c’est à tout un chacun d’entre nous les Arabes et les Musualmsn de se creuser les méninges pour savoir pourquoi !!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

    • yacine
      11 février 2016 at 18 h 42 min - Reply

      Il existe aussi Marine le Pen, les regards Méchants contre les personnes de peau différentes, les expulsions a gogos, les violation des droits de l’homme en ce qui concerne les étrangers, si t’as épousé une de leurs femme « Francaise ou suissesse, et tu te trouves en instance de divorce avec des enfants tu risques mon pote l’expulsion sans compter quant-aux prive de votre droit de visite pour une durée indéterminée en gros vive l’algérie.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

      • Zoubir Akourane
        11 février 2016 at 21 h 21 min - Reply

        Les internautes parles si j’ai bien compris « du nord magnétique » avec tout son côté positif en terme de société, de modernité, de dévelopement, de démocratie, d’ouverture sur le plan culturel et sociétal !

        Maintenant que certains craignent que des Marine Le Pen ou des Eric Zemmours prennent de l’importance en France, il n’en qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes et s’ils pensent qu’ils sont en danger, il n’en qu’à rentrer au pays ! Bouteflika et Sellal sont là pour les protéger!

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

    • yazid
      13 février 2016 at 11 h 18 min - Reply

      Cher Monsieur, C’est bien un site Algérien dans lequel vous exprimez! si vous n’êtes pas d’accord avec le système algérien vous n’allez qu’à vous exprimez ailleurs, je ne vais quand même pas sur un site étranger où Francais celui du Monde « exemple » pour lâcher ma haine sur la France.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • m’souhil
    11 février 2016 at 9 h 45 min - Reply

    C’est bien dit et résumé, tout le drame de la jeunesse des pays du Sud. Jusqu’à quand?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • BOUALEM
    11 février 2016 at 11 h 17 min - Reply

    la honte des pays musulmans , et les pays arabes . d,ailleur maintenant je suis convaincu qu,il n,ya pas de monde arabe . si non comment au nom du bon dieu 15 millions d,irraquiens , et de syriens sans domicile fixe , et des milliers noye´, ainsi qu,un millions de mort , et aucun pays arabe n,a reagi pour les aider ou les heberger ? bizzarre ces arabes qui parlent la meme langue , et qui ont la meme religion et les memes coutumes ,te meme culture . l,europe a deja aider des millions de musulmans , et d,arabes . ou sont les pays du golfs riches qui ne aprtagent pas l,argent du petrol . qui a dit que ce petrol leur apartient ? n,est il pas pour tous les arabes de cette region ?avez vous vu les palestiens qui vivent dans les ordures au liban ? honte pour les responsables nords africains qui laisse leurs enfants aller mourrir sur des barques en pelin mer . nous avons un continent de 5 millions de kilometres carres . tinimert bonjour d,un amazigh libre , tolerant et pas idiot .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

    • BENHABILES Nasim
      12 février 2016 at 16 h 48 min - Reply

      Cher compatriotes @BOUALEM

      Je m’adresse à vous , mais çà nous concerne tous ce que je vais dire. On parle d’amitié ou de solidarité musulmane ou arabo-musulmane mais je crois, comme vous cher internaute @BOUALEM, que ce n’est que du bla-bla-bla! On se gargarise de çà, on s’y identifie culturellement etc… etc… mais il n’y a rien de crédible puique rien n’est fait au niveau politique ou économique pour donner un sens au monde arabe ou au monde musulman! Il est difficile de construire l’union arabo-musulmane ou musulmane car chaque pays ou région a sa propre stratégie géopolitique d’abord et ensuite sa propre vision de l’islam et de l’identité arabe! C’est de plus en plus difficile de construire un monde arabo-musulman ou un monde musulman.

      Ces mondes là dont on aime, nous les Algériens surtout, se gloser ou se gargariser ou s’identifie à chaque coin de rue et à chauque moment(et je dirais particulièrment depuis la naissance du mouvement national) sont justes capables de se faire la guerre ou de s’entretuer. Les dirigeants de ces pays ont horreur de la démocratie et de la liberté qu’ils voient comme des notions ‘kofr ». Les pays arabes sont passés maîtres dans l’instauration de régimes militaires, totalitaires, autoritaires, religieux ou monarchiques, autocratiques et c’est pour çà que beaucoup de citoyens cherchent à partir dans vers ce merveilleux « nord magnétique » plus clément et plus respectueux des libertés d’une manière générale et les citoyens ce ces pays le font dès qu’ils trouvent la moindre occasion!

      Et en plus de cela l’union des pays arabes est presque impossible sauf avec une volonté politique énorme et qui demande un énorme travail et une préoccupation quotidienne de cette énorme dossier ! Et même avec tout çà, je reste encore pessimiste !

      A ces problèmes politiques, économiques et géopolitiques, vient se greffer la nature même de la religion musulmane ! Tout le monde sait que l’islam dans sa pratique ses rites et mêmes sur la manière d’interpréter le texte est très diversifié et chacun croit détenir la « vérité vraie » religieuse ! C’est toute la grave question actuelle entre sunnites, chiites et entre tous les courants qui se déclinent des ces deux plus gros courants !

      De plus, il est connu que dans l’islam, il existe, sur le plan politique et sur le plan de la doctrine, des courants bien identifiés et regroupés comme suit :
      – l’islam populaire (traditions et pratiques rituelles d’un islam de la convivialité). C’est ce qu’on appelle chez nous les algériens, l’islam de nos aïeux donc pas celui importé d’Afghanistan ou d’ailleurs !
      – Le soufisme qui est une sorte d’humanisme et un style de vie entièrement tourné vers la spiritualité. C’est ce qui fascine le plus les chercheurs occidentaux, car ils considèrent les intellectuels de ce courant (de par la profondeur de leur philosophie et la profondeur de leur réflexion théologique) comme des philosophes de l’antiquité ou du siècle des lumières.
      – L’islam moderne (moi je dirais laïcisant) qui est le fait des intellectuels réformateurs qui revisitent le Coran avec un peu plus d’intelligence, avec un peu plus de recul et qui sont des adeptes de l’hijtihad permanent pour adapter notre pensée et nos comportements de musulman en fonction de l’évolution de l’humanité et du progrès.
      – L’islam « conventionnel » ou officiel qui est le plus souvent l’islam des régimes politiques (Arabie Saoudite, Etats pétroliers du Golfe, Iran…), donc un islam fermé à la modernité (ex le Wahabisme … etc… etc…)
      – et enfin l’islam politique dur et obscure (ou l’islamisme fondamentaliste) au sein duquel existe deux tendances l’une « légaliste » et l’autre « radicale et violente », mais toutes deux font appel au djihad et au martyr. A déconseiller à mon avis !

      On voit donc cher internaute qu’il nous faut beaucoup de temps pour « fabriquer » notre monde arabo-musulman, mais on voit qu’il reste de la place pour changer les choses dans nos pays et donc en Algérie. Pour cela, il faut une très grande volonté politique, de la réflexion, de la raison, de l’intelligence pour faire en sorte que nos citoyens ne soient pas beaucoup attirés par les pays du « nord magnétique » et qu’ils se sentent bien dans leur peaux et surtout respectés dans leur propre pays. Mais pour çà il faut d’abord une mise à l’écart des racailles qui nous gouvernent (qu’ils soient monarques, militaires, généraux, chefs religieux ou autres totalitariste) ! Mais, il ne faut pas trop rêver ! C’est trop demandé pour nous car, parait-il ou le croyons-nous depuis notre enfance, on n’a pas besoin de se creuser les méninges ou de changer les choses car Dieu saura nous récompenser et nous accueillir dans son vaste paradis juste en faisant la prière cinq fois par jour et même seulement en récitant la « chaahada » ! Alors pourquoi aller plus loin ??

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 20

  • rachid dahmani
    14 février 2016 at 11 h 02 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Ce qui en nous naturellement rien ne pourra l’y déloger puisque c’est le bon dieu lui même qui l’y a incrusté. Or on ne s’aperçoit qu’après coup, et à répétition (et c’est ça le drame de l’être humain), que le bon dieu a incrusté en chacun de nous « CHACUN POUR SOI ET DIEU POUR TOUS » à notre naissance. On le vérifie chaque jour en nous et on feint de ne pas l’être dans nos expressions. C’est aussi en nous ce manège. L’être humain est vraiment très complexe pardi. Bon dieu de bonsoir. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Loucif BELAMRI
    21 février 2016 at 16 h 03 min - Reply

    Je viens de lire cet article sur le « Nord Magnétique », mais je pense que le post que je viens de proposer à LQA suite à l’article concernant ce qui s’est passé à Cologne et la réaction de Kamel DAOUD, peut aussi convenir ici (Nord Magnétique), si le modérateur n’y trouve pas d’inconvenient au doublon ! Je tente quand même!
    ———————————————————————–

    A l’adresse de ceux qui n’aiment pas Kamel DAOUD et qui le traite de tous les noms.

    Enfin les ennemis jurés de Kamel DAOUD, dont plusieurs souhaitent le faire disparaître de la planète terre, seront apaisés et pourront donc dormir tranquille à l’avenir ! Ils seront mêmes aux anges comme on dit, car enfin libérés du démon Kamel,l’apostat !

    En effet, l’écrivain algérien Kamel Daoud vient d’annoncer qu’il renonce au débat public et au journalisme après avoir été accusé par un groupe d’universitaires et des fondamentalistes salafistes (et même des musulmans dits modérés) d’alimenter les ….« fantasmes islamophobes » .

    Il faut rappeler quand même à certains que dans les sociétés occidentale, leurs propres citoyens deviennent de plus en plus islamophobes pas à cause de Kamel DAOUD, mais en raison de ce qu’est devenu l’islam depuis quelques décennies avec dérive dans l’horreur et le radicalisme à outrance!

    Il faut relever quand même que de plus en plus de musulmans préfèrent s’exiler ou émigrre dans les pays occidentaux de culture chrétienne alors que leurs moeurs, leurs habitudes, leur tenues vestimentaires, leur mode de vie, leur manière de vivre, leurs mentalités, leur comportements sont en inadéquation totales et en contradiction totales avec ceux et celles de ces pays d’accueil! Allez comprendre çà !!!

    Dans ce groupe déchainé anti Kamel, il y en a même certains qui traitent Kamel de pro sioniste, de pro français, de pro américains, de pro Marine Le Pen etc… etc.. C’est vous dire l’amalgame et la haine envers cet écrivain algérien. Tout est bon pour le descendre parce qu’il est contre les mauvais côté de l’islam, contre le comportement de certains salafistes, contre l’archaïsme de l’islam, contre le fait que dans toutes les sociétés arabo-musulmane la femme a toujours été une sorte d’esclave de l’homme et que ces droits ne sont pas à la hauteur de l’être humain qu’elle est ! D’ailleurs, Il y a en même qui pense que la femme descend du singe alors que pour l’homme mâle ce n’est pas le cas (thèse du crétin imam de Chérraga , et ce, il y a seulement quelques jours). Ce genre de crétins, il y en a plein comme çà aussi bien chez nous que dans les pays occidentaux. Et ce n’est qu’un tout petit exemple des ces énormités qui sortent de leur bouche, c’est un tout petit exemple de la mentalité rétrograde et obscurantiste dans laquelle sombre l’islam de jour en jour !

    Bref à tous ses ennemis jurés de Kamel DAOUD, il vous dit ceci et lisez bien : « Que des universitaires pétitionnent contre moi aujourd’hui, à cause de ce texte (affaire de Cologne) , je trouve cela immoral : parce qu’ils ne vivent pas ma chair, ni ma terre. Nous vivons désormais une époque de sommations. Si on n’est pas d’un côté, on est de l’autre et comme, autrefois, l’écrivain venu du froid, aujourd’hui l’écrivain venu du monde – arabe – est piégé, sommé, poussé dans le dos. Je dénonce le préjugé du spécialiste : je sermonne un indigène parce que je parle mieux que lui des intérêts des autres indigènes et post-colonisés. Je vais donc m’occuper de littérature, j’arrête le journalisme sous peu. Je vais aller écouter des arbres ou des cœurs. Lire. Restaurer en moi la confiance et la quiétude. Explorer. Non pas abdiquer mais aller plus loin que le jeu de vagues et des médias”.

    Que les ennemis de Kamel DAOUD égorgent un mouton pour exorciser les démons et pour un festin-méchouis accompagné d’oignons verts ! Ainsi, ils ne feront plus de cauchemars la nuit puisque l’écrivain ne va plus … « sévir » …..Bonne nuit les gars !

    NB : et pendant ce temps là, les takfiristes, les salafistes et autres, peuvent sévir en toute quiétude sans que quelqu’un ne les interpellent sur leurs idioties et leurs violences, par crainte de Dieu …n’est-ce pas ??!!! !

    Un grand salut à tous les lecteurs du LQA !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

    • rachid dahmani
      22 février 2016 at 11 h 01 min - Reply

      Bonjour cher BELAMRI,

      J’ai appris qu’on ne peut être aussi malappris au point d’être lynché dix mille fois que lorsque qu’il s’agit de tes propres compatriotes et qu’il t’es donné le ton de la distinction d’une façon ou d’une autre par ceux envers qui est développé un véritable complexe d’infériorité. Bonne journée l’ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • kebdi rabah
      22 février 2016 at 18 h 31 min - Reply

      IL se trouve que l’auteur du texte « Nord magnétique et les barques du désespoir » est le même que celui là même qui a fait une lettre à Kamel Daoud pour lui exprimer sa solidarité (objective). Vous pouvez consulter cette lettre sur le « Quotidien d’Oran » du 19 02; comme vous voyez certains hasards ne sont pas aussi fortuits qu’on le pense
      Amitié

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Bencheikh
    21 février 2016 at 22 h 49 min - Reply

    CAIRO (AP) — A prominent columnist on Sunday delivered the harshest attack to date against Egypt’s president in the local media, saying that Abdel-Fattah el-Sissi presided over a « theocracy » that is no different from the Islamist-led government he overthrew in 2013.

    In a front-page column in the al-Maqal daily, Ibrahim Eissa expressed outrage over a two-year prison sentence issued Saturday against author Ahmed Naji for publishing a sexually explicit excerpt of his novel that prosecutors said violated « public modesty. »

    The sentence has angered Egyptian authors and artists, who say it’s a blatant encroachment on the freedom of expression and artistic creativity enshrined in Egypt’s new constitution. A statement signed by 13 rights groups and published Sunday called for Naji’s immediate release.

    El-Sissi maintains that Egypt’s judiciary is independent, an assertion disputed by rights activists, who say it is beholden to the executive branch.

    As military chief, el-Sissi led the 2013 overthrow of President Mohammed Morsi, an Islamist who was Egypt’s first freely elected president but proved deeply divisive. El-Sissi was elected the following year, and has enjoyed fawning coverage by state and private media, most of which is owned by influential businessmen.

    But the unusually strong criticism by Eissa, a dean of the Egyptian media who supported the 2013 overthrow and has personally interviewed el-Sissi, indicates growing discontent.

    « Say what you will, Mr. President, and speak at your conferences … as you wish, but the reality of your state is different, » he wrote. « Your state violates the constitution, harasses thinkers and creators and jails writers and authors.

    « Your state is a theocracy, Mr. President, while you are talking all the time of a modern, civilian state, » he wrote. « Your state and its agencies, just like those of your predecessor, hate intellectuals, thought and creativity and only like hypocrites, flatterers and composers of poems of support and flattery. »

    The growing criticism comes as the Egyptian government has struggled to deliver on promises to stabilize the economy after the years of unrest that followed the 2011 uprising, which ended President Hosni Mubarak’s nearly three-decade reign.

    The bombing of a Russian passenger jet last year dealt a major blow to the already suffering tourism industry, the local currency is weakening and foreign reserves are drying up.

    An Islamic insurgency based in the Sinai Peninsula, which grew increasingly assertive after Morsi’s ouster, has been able to carry out attacks across the country, adding to the sense of crisis.

    El-Sissi has meanwhile overseen the harshest crackdown in decades, jailing thousands of Islamists and hundreds of secular activists. All unauthorized protests have been banned, and activists say the police have reverted to the brutality of the Mubarak years.

    El-Sissi has said his ouster of Morsi saved Egypt from a theocracy and restored civilian, democratic rule. But Eissa called that claim into question.

    « Where is this civilian state? Where do you see it? » he wrote, addressing el-Sissi. « This is a state that witnesses more legal prosecution of writers than what we have seen during the Brotherhood’s one-year rule. »

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • MOUFFOK Lyabes
    22 février 2016 at 17 h 19 min - Reply

    @Bencheikh

    Cher compatriote,

    Ce que vous dîtes à certains endroits de votre post, çà sera hélas toujours ainsi (et je crains même pour toujours) dans les pays arabo-musulmans! Déjà à la base on n’a pas la culture de la citoyenneté et de la démocratie dans la société en générale, car nos enfants écoliers et nos lycées sont déjà « bien » encadrées politiquement, idéologiquement et religieusement » par le pouvoir politique en place pour ne pas accéder à la culture démocratique ou même à la culture universelle tout simplement ! Nos enfants, nos écoliers, nos lycéens sont bien imprégnés de la religion islamique, mais la possibilité d’accéder à la connaissance universelle et à la science, l’accès aux hautes études supérieures à l’Etranger sont réservés laudateurs, aux progénitures et aux familles des castes au pouvoir !

    Les dirigeants des pays arabo-musulman ne sont pas prêts à ouvrir le champ politique ! Il faut dire aussi à ceux qui pensent qu’un pouvoir religieux (exemple frères musulmans ou autres) est le plus indiqué pour gouverner dans les pays arabo-musulmans est une erreur si le mode de fonctionnement politique et institutionnel du pays ne change pas ! Çà sera donc la même chose même avec un parti religieux qu’il soit extrémiste ou modéré (exemple de la Turquie qui a pourtant un Président élu démocratiquement) ! Le pouvoir militaire, le pouvoir monarchique ou le pouvoir théocratique dans les pays arabo-musulman sait profiter d’une élection (truquée ou non) pour ne favoriser que les intérêts des plus puissants arrivés au sommet du pouvoir, de sa « caste » ou de sa famille et de façon déraisonnable et irrationnel !

    D’ailleurs, pour parler de L’Egypte, on a vu que l’islamiste Mohamed Morsi (chef d’un parti PLJ issu des Frères Musulmans) a vite fait de prendre des décisions partisanes pro islamiste. Le texte constitutionnel qu’il a proposé au référendum est un texte qui ouvre plus la voie à des interprétations rigoristes de l’islam et qui offre peu de garanties pour les libertés (programme des frères musulmans par excellence). C’est ainsi qu’on a assisté à des violences entre partisans et adversaires du texte qui ont eu lieu dans certaines grandes villes d’Egypte ! Morsi a été incapable de fédérer son pays. D’ailleurs il a refusé la proposition de certains partis laïcs et même des autres partis islamiques non Frères Musulmans (et qui ne sont donc pas de sa mouvance) à prendre part à l’exercice d’une partie du pouvoir.

    Ce n’est pas parce qu’un parti politique ou un Président a été élu démocratiquement qu’il a le droit d’ignorer une grande partie de la population de son pays. Un Président doit être le Président de tous ses citoyens et prendre en compte la réalité de son pays même s’il a grandi au biberon du Coran, si je peux me permettre d’utiliser cette allégorie peu agréable !

    Certes l’Egypte est un pays arabe et musulman, de culture musulmane mais faire en sorte que la Charia prenne le dessus sur la Constitution, c’est une erreur politique grave! Accepter de faire du Coran, la Constitution d’un pays à l’aube de ce troisième millénaire, c’est exactement la même chose que d’accepter que la force du képi et du char prend le dessus sur la Constitution. C’est exactement le même objectif politique ! …Et pourtant Morsi a fait ses études aux Etats-Unis, et ses enfants sont américains ! Il a eu quand même eu le privilège de connaître un peu ….le monde et pourtant il est resté fermé sur le plan politique, donc égal à lui-même, impénitent de l’idéologie originelle des Frères Musulman !

    Il est urgent que les pays arabo-musulman se mettent au travail pour construire des sociétés ouvertes sur le monde, modernes, tolérantes, libres et démocratiques. Et çà s’est très, très possible sans pour cela perdre son âme, sa culture ou sa religion ! Mais mon Dieu, il faut beaucoup de travail, à mon avis !!!

    A la prochaine et mes respects !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos