Édition du
5 December 2016

PAUVRE ORAN, QU’A-T-ON FAIT DE TOI !

 

Port d'OranIncivilité, corruption, Agressions, vols, crimes, attaques a main armée, trafic de drogue, prostitution… voilà ce que représente l’actuelle capitale de l’ouest, noyée sous un sentiment d’insécurité dont souffrent les oranais. Infectée par des responsables mal-saints et par d’incompétents élus assoiffés de pouvoir, symbole de la mauvaise gestion. Enfin, on est loin de cette idyllique carte postale envoyée du boulevard Front-de-Mer à la très chère tante Aicha de Bouzareah.

Je ne reconnais plus ma ville, Oran de mon enfance et celle de mes souvenirs. C’est comme si l’on avait échangé un peuple par une autre nation. Un changement radical pour la Radieuse, un  débarquement inaperçu et un atterrissage d’une autre galaxie. On ne se sent plus chez soi. Oran est ensevelie sous des monceaux d’incivilité, de malpropreté, d’incompétence, de magouilles et d’agressivité. Et je jure de ne raconter ici que des choses vraies, ce qui, pour certains, sera déjà une nouveauté.

Trop chère, trop sale et trop écœurant. Voila comment décrire l’actuelle ville d’El Bahia (La Joyeuse). Qui, jusqu’en 1985 était assez propre et assez vierge. Au-fil-des-temps avec l’absence des bonnes volontés bien qualifiées et l’instauration de la politique du laisser-aller et des bâtons dans les roues, Oran est devenue l’abri de la médiocrité voire le nid des incapables d’en assumer. Elle est devenue aussi plaque incontournable de mauvaise foi.

Ils sont omniprésents, déployés partout, on les voit, on les aperçoit et on les croise tous les jours, ils nous squattent l’esprit, ils sont un désordre sans précédent. Parmi ces derniers, ils existent de véritables délinquants en col blanc que je n’ose indexer bien sure. Leur seule mission : dégrader la ville d’Oran, la réduire à néant et ternir son ancienne image. Les oranais d’antan s’éclipsent et la plupart d’entre eux ont fui les lieux de crainte d’être infectés par ces violents rôdeurs. Quant aux autorités locales, ils fuient leurs responsabilités comme si rien n’était. L’administration communale n’assume plus son rôle en tant qu’assemblée, elle est contaminée par la mauvaise gestion et par l’irruption de cette cosa-nostra qui est l’une des conséquences désastreuses de la situation. Oran n’est plus celle de si Tayeb El Mhadji, Tandjaoui et Merrazi Elle ne souffre pas seulement de mal vie ou de violence urbaine, elle souffre aussi d’incompétence et d’inculture. A mon avis; Oran exige un maxi-maximum d’engagement et d’abnégation de la part de la haute instance concernée. Car il s’agit de la servir et non de l’asservir. Il s’agit d’efficacité et non de privilège. Il s’agit de sacrifice quotidien, de transcendance permanente et de concertation tout azimut. Ai-je-raison ou pas? Mais pour la plupart, Oran est devenue méconnaissable et c’est bien dommage pour une si jolie métropole perdue dans les fins fonds de la géographie.

Si j’invite mon épouse pour une petite balade de détente, je n’entends qu’indignation, qu’insolence, mépris et insouciance. Sincèrement, on n’a le droit ni au loisir et ni à la distraction ici, c’est l’anarchie qui reigne. Je ne la reconnais plus Oran. J’ai les larmes qui coulent surtout de la voir crouler sous les ordures et sur toutes sortes d’immondices. Non, non et non, Oran n’est plus Oran comme celle décrite par mon père. Le pourrissement qu’elle vit actuellement me laisse perplexe comme si il n’existait ni Wali, ni Maire et ni Diablakatra pour la gérer. Oran est ensevelie sous des monceaux de laideur, elle est devenue l’abri des incompétents et le bercail des injustes malheureusement. Il ne suffit pas d’occuper une APW ou une APC pour dominer son monde sans faire bouger le moindre des doigts. Oran est une ville paradisiaque, croyez moi mes chers lecteurs, mais dont les rêves sont ailleurs.

Comme chacun le sait, du haut au dernier des deniers élus issu d’un petit Douar, ils sont tous les mêmes, chiki mal placé, complexés et restent hermétiques aux citoyens, comme si nous vivions encore dans une ère coloniale. Et pourtant c’est grâce aux braves citoyens de la ville que la plupart des élus ont été siégés. A vrai dire, pas pour nous être utiles malheureusement. Enfin, ces administrations qui portent le fameux slogan « Par le Peuple et Pour le Peuple » elles ne sont accessibles qu’à ceux qui plaisent. Pour ceux du bas de l’échelle sociale et ceux qui réclament leurs droits, ils sont humiliés, soumis à la liquidation ou chassés manu-militari.

Pour finir, j’aurais bien aimé m’exprimer sur le TOURISME et la CULTURE mais il faut bien que je me la taise. Cependant, laissez moi pleurer ma ville et crier haut et fort : « Oh pauvre Oran des budgets disparus, doux phénomène d’évaporation typique des régions les plus chaudes, Oh pauvre Oran des projets avortés, ramassis de fœtus d’idées qui mourront en toi-même ».

Par : Nour El Yakine FERHAOUI


Nombre de lectures : 4611
39 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Bouguir
    21 août 2016 at 19 h 13 min - Reply

    Oran ma oran victime de son hospitalité

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • fatma
    21 août 2016 at 21 h 57 min - Reply

    Monsieur Nour El Yakine FERHAOUI, si cela peut vous consoler (bien que j’en doute) sachez que la descente aux enfers de la ville d’Oran est tout à fais similaire à toutes les autres villes d’Algérie. Ce qui arrive à la ville d’Oran n’est pas différent de ce qu’est devenu Alger, Annaba, Tizi Ouzou, Sétif ou Constantine etc…. J’ai connu Oran des années 70 pour avoir effectué plusieurs séjours pour des raisons professionnelles et je sais combien les oranais étaient accueillants et joyeux, je peux témoigner qu’en tant qu’Algéroise je n’ai jamais ressentie une quelconque animosité, bien au contraire j’ai toujours été entourée de marques de sympathie et de respect. La ville était propre et belle et on se sentait chez soit. Je ne voudrais pas tomber dans la nostalgie du passé mais ceux qui ont connu Alger des années 60 et 70, comme vous ne comprennent pas ce qui nous arrive et pourquoi.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 23

  • Muguette
    22 août 2016 at 15 h 14 min - Reply

    Le journaliste imposteur a plagié tout le papier qui à l’origine parle Marseille. Pourquoi nuire à l’image d’une ville qui à son corps défendant est meurtrie Vous ajoutez la rumeur et l’intox

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Muguette
    22 août 2016 at 15 h 17 min - Reply

    http://marseillevillefoutue.blogspot.fr/

    Marseille, tu es la poubelle du monde… (air connu)
    11 ans. 11 ans de galère, ou 11 ans au front. Une vague impression de m’être perdu dans un monde parallèle et d’en être enfin sorti.
    11 ans de vie à Marseille, assis sur la première marche de l’enfer.
    Ce blog est né de l’urgence très forte de dire au monde: passez votre chemin, circulez, y’a rien à voir, âmes sensibles s’abstenir, è pericoloso sporgersi!!!
    N’allez pas à Marseille, n’écoutez pas ses sirènes (et elles sont nombreuses)!
    Il n’y a plus de ville aux beaux accents d’autrefois, il n’y a pas de cool dans cette chaleur, il n’y a rien, Marseille est morte.
    Marseille ensevelie sous des monceaux d’incivilité, de malpropreté, d’incompétence, de bruit, de magouilles, de laideur, de pollution, de mauvaise foi, d’agressivité, de crachats, de crottes de nez, de crottes de chien, de crottes d’humain, de papiers gras, de jus de kebab!
    Marseille dirigée par des lâches, des incultes, des amis des amis du neveu d’un ami qui a bien connu sa soeur, Marseille où tous les eunuques de la police se sont donné rendez-vous pour se mettre deux doigts dans le cul et ne plus bouger. Marseille des budgets disparus, doux phénomène d’évaporation typique des régions les plus chaudes! Marseille des projets avortés, ramassis de foetus d’idées qui mourront en elles-mêmes…
    Marseille que je m’en vas te décrire comme on a jamais osé le faire!
    Et je jure, et je crache (un de plus ou de moins, pour ce que ça change!), de ne raconter ici que des choses vraies, ce qui, pour certains, sera déjà une nouveauté.
    Marseille, enfin, que j’ai aimée, caressée, tutoyée, et qui m’a giflé, repoussé, humilié.

    Soyons honnête, il y a Marseille qu’on aime, qui nous émeut chaque fois que, revenant du bout du monde, Notre-Dame se pointe le bout du nez au bout d’une autoroute, et il y a Marseille qui écoeure quand…
    quand tout ce que j’ai à gueuler.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • fatma
    22 août 2016 at 21 h 28 min - Reply

    Alors Monsieur Nour El Yakine FERHAOUI est-ce vrai ce que dit Muguette ? Avez-vous plagié le papier originel portant sur Marseille ? Vous nous devez une explication n’est-ce pas. Qu’allez-vous dire ? Je suis impatiente. Si cela est vrai, il vaudrait mieux vous taire, ce serait mieux que de justifier la connerie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • souheil
    23 août 2016 at 10 h 01 min - Reply

    Bonjour, il faut que vous comprenez une chose la manière Nomade dont ce pays est gérer est une catastrophe le laisser aller est partout et depuis 10ans qu’on aboient sur ce site ou autres pour aucun résultat!? je suis enragé de voir mon pays sombré dans la violence et la délinquance je suis enragé je voir l’algérie sombré dans l’irresponsabilité et le s’en foutre, je suis enragé de voir mon pays sombré les guerres des clans et des classes, je suis enragé de voir l’algérie gérer par un système qui s’en fout mais alors la pleinement de l’avenir de l’algérie marre marre marre.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • FERHAOUI Nour El Yakine
    23 août 2016 at 12 h 23 min - Reply

    Salam, je voudrais transmettre un message pour ceux et celles qui m’ont traité de copieur et de ramassis, je n’ai pas copié l’article et ni encore plagié le papier, je me suis juste inspiré de quelques écrtits comme tous journalistes algériens qui publie en Algérie… Moi neaumoin je me suis inspiré juste d’un article alors que je suis qu’un simple dessinateur de presse. Et qu’a-t-on dire pour nos éditorialistes algériens qui copient presque tout l’écrit et le publient ainsi pour de grands quotidiens algériens et avec qui j’ai collaboré que je n’ose indexé bien sure… Salam

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

    • misour
      23 août 2016 at 15 h 33 min - Reply

      Personnellement plagiat or not plagiat je m’en fout on est pas dans les épreuves du bac, en revanche ce que vous dites où ils ont dit conforme tout-à fait a l’oran de to day merci encore une fois d’avoir le courage de le copier….

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • Dadache
      23 août 2016 at 19 h 46 min - Reply

      Tu reflète exactement l’image d’Oran d’aujourd’hui comme tu viens de la décrire, tu ose justifier l’injustifiable, NORMAL dans un pays hors NORME et sans échelle de valeur, mais ou vas l’Algérie….

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

  • fatma
    23 août 2016 at 16 h 00 min - Reply

    Monsieur FERHAOUI, Je vous avez demandé de vous taire et de ne pas justifier l’injustifiable, mais vous ne pouviez pas faire preuve d’humilité et reconnaitre votre connerie, c’est plus fort que vous, même quand vous on est pris la main dans le sac on refuse l’évidence et on crie à la hogra. Je comprends mieux les jeunes tricheurs du bac et je comprends maintenant les parents qui les défendent. A notre époque ce n’était pas comme cela et nos parents auraient eu honte de leurs enfants tricheurs. Vous dénoncez dans « votre article » le changement négatif de votre ville Oran, mais vous oubliez que vous faites partie des principales causes de cette décadence. Au lieu de demander pardon aux lecteurs de LQA, vous persistez dans la bêtise, pire encore vous nous apprenez que des éditorialistes avec qui vous avez collaboré publient dans de grands quotidiens algériens des articles plagiés. C’est donc cela votre justification, si ces éditorialistes voleurs, fraudeurs, trompeurs le font pourquoi pas vous. Vous feriez mieux de rester dans votre domaine de compétence le dessin au lieu de vous transformer en journaliste plagiste tricheur. Je suis déçue.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • Faty
    23 août 2016 at 20 h 29 min - Reply

    Monsieur Nour El Yakine FERHAOUI le linge sage se lave en famille je suis d’accords avec vous sur certaine choses dommage mais Oran restera toujours la belle ville en voici un poème que j’ai écrits sur ma ville.
    Oran ma belle ville!
    A Oran laissez-vous tenter par le plaisir
    C’est une ville exceptionnelle, de délire
    A la corniche Beauté du couché de soleil
    A contempler son silence le soir idéal
    Ses plages bleu saphir quel merveille

    Une ville douce et tranquille
    le soir ses lumière, sont féerique
    Béni par Sid el houari son saint historiques
    De la haut Santa-Cruz vu magnifique
    Connu par ses poètes artistiques

    Très belle ville romantique
    C’est la deuxième ville d’Algérie
    Aimer par le monde et tout les orannais
    Je vous invite un jour à venir la visité
    En pleine sécurité en toute gaieté
    Vous êtes les bienvenues si le cœur vous en dit !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • rachid dahmani
    24 août 2016 at 7 h 54 min - Reply

    Bonjour à tous,

    On sent bien qu’on est en Algérie, dans les images, dans les écrits et dans les débats…même dans les médailles olympiques. Remarque que l’on voit bien qu’on est en Algérie lorsque l’on voit notre présidence, notre gouvernement et tous nos dirigeants…bien à vous chers amis.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • BOUMAARAFI
    24 août 2016 at 12 h 34 min - Reply

    Oui, On sent bien qu’on est en Algérie, c’est vrai mais cette fois ci il ne s’agit plus d’une Algérie d’El Hamel ou de Gaid Salah et celles des prédateurs, il s’agit d’une Algérie ou se déploient de plus en plus les couacs du gouvernement, les pantins d’élus et leurs cireurs de chaussures…. ou elles existent ces Beni-Oui-Oui bien bosseurs qu’on a recruté pour 2 SOUS afin de défendre et REdéfendre leurs bêtises et leurs incompétences, aussi pour camoufler leurs conneries. ….. Aujourd’hui ça change surtout pour une CHITA qu’on a fait évolué….. Pour finir : FERHAOUI à bien cité qu’Oran  »elle est devenue l’abri des incompétents et le bercail des injustes ». C’est vrai et moi je dirais bien qu’Oran ainsi que toutes l’Algérie est devenue « le berceau des médiocres »….. Donc, il ne s’agit plus de copier-coller ou de Caricaturiste, plagiste et et et….. il s’agit d’anonymous qui se caches derrière Faty et Fatma pour humilier l’auteur……. n’est ce pas Mustapha??????

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • bouhati
      24 août 2016 at 17 h 19 min - Reply

      Plus cher Madame mais vous êtes en Algérie pas en Suisse! si vous avez vécu en algérie vous auriez surement eu a avoir avec ce genre de tricherie, je ne comprend pas votre étonnement! Cordialement bouhati

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • fatma
    24 août 2016 at 15 h 02 min - Reply

    @Boumaarafi
    Je ne crois pas que vous ayez bien lu et bien compris mes trois commentaires, si non vous ne m’auriez traité comme vous l’aviez fait.
    Dans mon premier post et en toute bonne foi, je n’ai fait que confirmer et soutenir ce que disait l’auteur en apportant mon témoignage sur la beauté et la propreté de la ville d’Oran ainsi que sur l’hospitalité et l’amabilité des oranais et je parlais bien sur des années 70. J’avais en outre fait remarquer à l’auteur qu’Oran n’était pas la seule ville à souffrir de ce phénomène de corruption etc mais que toute l’Algérie est contaminée.
    Dans un deuxième post et lorsque j’ai appris que l’auteur a plagié un autre article, ça m’a déçu et j’ai dit ce que je pense de ce genre d’actes de tricherie, mais cela ne remet pas en cause le fond de l’article.
    Mon troisième post, fait suite à la réponse de l’auteur qui a tenté de justifier cette maladie honteuse du plagiat qui semble contaminer beaucoup de nos concitoyens. Maintenant si vous n’arrivez pas à discerner les deux sujets dommage pour vous et je n’y suis pour rien mais je vous fais savoir que je continuerai à lutter de toutes mes forces contre la médiocrité, la tricherie, la corruption et la hogra d’où qu’elles viennent.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • Muguette
    24 août 2016 at 19 h 45 min - Reply

    Il a écrit cet article juste pour satisfaire des désirs morbides narcissiques. Il a pris un article et il a mis Oran à la place de Marseille. Est ce juste ? Est ce défendable ? Surtout que le papier est un coup de gueule contre les tricheurs ! Je ne crois pas qu’Oran a besoin d’un tricheur pareil pour être défendue

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • rachid dahmani
      25 août 2016 at 8 h 01 min - Reply

      Bonjour muguette,

      Ici il s’agit juste d’un plagiat d’article. En Algérie on a l’habitude, il y a du plagiat même de comportement pour vous dire. Mais que dire du plagiat de thèses et de travaux scientifiques qui diplôment leurs auteurs et les propulsent aux rangs de dirigeants dans différents secteurs? par contre on ne sait pas plagier ce qui est bon et nécessaire au pays pour le développer…je cherche l’erreur mais je ne la trouve pas. Bonne journée à tous.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

      • BOUSSAADA BRAHIM
        27 août 2016 at 11 h 40 min - Reply

        gggggggggggggggggggggggggg

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • Amina AISSI
      10 septembre 2016 at 12 h 16 min - Reply

      je ne pense pas qu’il s’agit là de satisfaction de désirs morbides narcissiques, l’auteur s’est exprimer selon son vecu du jour au jour

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • grom
    27 août 2016 at 18 h 50 min - Reply

    les plagiat en algerie sont partout! pour alors on se casse les pieds? M. saadi a plagié le grand el hadj Monhamed el anka dans sa fameuse chanson sobhna alla ya latif….ce pays est toujours le même rien n’avance éventuellement récule,plagiat ou pas sa change rien…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Kaidi Salem
    30 août 2016 at 20 h 44 min - Reply

    Ce n’est pas seulement Oran que le pouvoir et le FLN de 1962 ont défiguré ! Ils ont défiguré les algériens eux-mêmes qui par essence et géographiquement sont des méditerranéens dans l’âme quoiqu’on dise et toutes les villes et villages d’Algérie.

    Le pouvoir et le FLN de 1962 ont défiguré et détruit aussi Bougie, Djidjeli, Bone, Constantine, Ouargla, Ghardaia, Sétif, Azzefoun, Dellys, Tigzight, Zeralda, Tipaza, Mostaganem, Castiglione, Berard, Fouka Marine, Tichy, Boulimat, etc… etc.. et je n’ai pas beaucoup de souffle sinon je peux citer encore et encore de merveilleuses villes qui avaient leur cachet historiquement parlant et qui ont tout perdu de leur saveur !

    PS : Pardon pour ceux qui ne me comprennent pas, mais je cite exprès le nom colonial de certaines villes et villages de notre pays pour que les « anciens » témoignent car même durant les premières années de l’indépendance donc jusqu’à la mi décennie 1970 (….et encore…), l’Algérie était encore un beau pays touristique et propre! J’évite de parler par exemple du massacre des ruines romaines de Tipaza sinon on va croire que je fais du régionalisme !

    « Pleure ô pays bien aimé » mais pas pour les mêmes raisons décrites par l’écrivain sud-africain Alan Paton sur l’apartheid Sud Africain ! C’est d’autres larmes de toutes autres natures qu’il faut verser pour l’Algérie de l’après indépendance !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • rachid dahmani
      31 août 2016 at 8 h 24 min - Reply

      Bonjour Kaidi salem,

      Mais bien sur mon ami Kaidi salem…et le pire est encore à venir. Il ne nous reste que nos yeux pour pleurer…

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • tazi
    2 septembre 2016 at 0 h 08 min - Reply

    …j’ai connu Oran dans les annees 70 etudiants ….rien de mieux
    Tazi USA

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • souhila MAATAOUI
    10 septembre 2016 at 12 h 02 min - Reply

    un très bon article et propos bien détaillés

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Malik BENABOU
    10 septembre 2016 at 12 h 07 min - Reply

    Ils ont réussi à faire fuir toutes les personnes capables de gérer. En restant entre eux comme une pègre, ils ont omis de voir que le reste du monde avance à grand pas. La Chine hier à la traîne, est devenue incontournable dans la production de biens et services. Elle attire de plus en plus d’investisseurs. Tandis qu’ici et surtt à Oran, nos fameux élus courent et courent comme s’ils étaient des mules sans cervelles et tt ça rien que pour siéger et régner sans aucun savoir faire…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Salah SAOUD
    10 septembre 2016 at 12 h 13 min - Reply

    Mon cher Nour El Yakine, je ne mets pas en doute ton article car il est bien écrit et bien rédigé et il évoque la réalité d’en face de notre si belle ville, en ts les cas nous sommes entrés dans la spirale de la degringolade où on ne voit pas le fond. Vous croyez que s’il y a de bonnes volontés bien qualifiées, elles vont être facilement acceptées ? La politique des bâtons dans les roues et du découragement est devenue un art totalement maîtrisé par les nullités. Un jour j’ai entendu des critiques à l’égard de personnes formées à l’étranger à coup de millions de dollards et qui ont finalement quitté le pays pour travailler ailleurs. J’ai tout simplement répondu que c’est très difficile d’avoir fait une formation qualifiante à l’étranger pour finir derrière un bureau à se rouler les pouces sous les ordres d’un analphabète trilingue. Sortir la tête de l’eau et entrevoir l’avenir avec sérénité est devenu une chimère. Je me demande comment va étre géré le CIRQUE et le CARNAVAL des prochaines élections locales d’Oran

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • SID ALI
      10 septembre 2016 at 18 h 42 min - Reply

      c’est claire, et c’est comme d’habitudes, ils vont se réunir comme des anes sans cervelles comme ceux du (FLN, TAJ, PNA, RND et PT et ils commenceront à nous embêter avec leur compagne électorale qui regroupe des vaux riens, des incapables, des mules et des ignorants…. et la plupart d’entre eux vont siegés comme des singes à l’APC et l’APW

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Mohammed BENACHOUR
    10 septembre 2016 at 12 h 21 min - Reply

    Ok revenons à nos moutons, et restons là ou on est, à WAHRAN ALA BAHIA; je vous invite, quand meme, à descendre à pied de la rue Zighoud Youcef – Plateau en direction de l’Hotel Royal en passant par le boulevard l’Emir AEK, si l’un d’entre vous voit une corbeille publique ou genre de récipient destiné aux ménagères qu’il m’informe pour que me la taise…………………. Salam……

    Mohammed BENACHOUR

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Bruno LHERITIER
    10 septembre 2016 at 12 h 30 min - Reply

    Nour Eddine BOUKHATEM, l’actuel Maire et Président d’APC d’Oran est un nullard, dépourvu de talent, incompétent et ignorant, il a su intégré le TRO (Théâtre Régional d’Oran avec l’intervention de Ahmed Wahbi car il faisait parti des DRABIA de cet artiste, ensuite et au fil des temps il a intégré le poste de directeur du TRO alors qu’il n’est issu d’aucune formation administrative, d’aucune formation culturelle, il n’a ni certificat de fin de stage du CFA et ni d’autres diplôme du genre. le FLN est le le Dieu de l’Algérie, grâce à une adhésion à ce puissant parti tu pourras meme devenir Ministre avec ou sans bagage…. Amoin si je déconne….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Fali BENAHMED
      10 septembre 2016 at 12 h 37 min - Reply

      Je pense que nous n’avons plus le temps aux critiques et exhiber devant les caméras mais Monsieur BOUKHATEM si vous êtes le chef prenez des décisions et suivez le taux de réalisation sinon faites les suivre par des gens honnêtes qui sont devenus rares…..

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • AOUNI MOUNIR
    10 septembre 2016 at 18 h 48 min - Reply

    وهي الحقيقة وهذا ما اتعبنا يا صديقي

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • HDORAN
    13 septembre 2016 at 8 h 53 min - Reply

    Nous ne méritons pas ce beau pays et ces belles villes d’Algérie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • HDORAN
    13 septembre 2016 at 9 h 01 min - Reply

    Dans notre beau pays la femme et ses filles sont responsables de l’hygiène et de la propreté intramuros et l’homme et ses fils sont responsables de la saleté et de la destruction des sites extramuros parce qu’ils occupent l’espace publique.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • BAHIA RACHDI
    16 septembre 2016 at 19 h 32 min - Reply

    Il est imperativement urgent que les Citoyens d Oran conscient de la gravité des faits et de la degradation de notre  » BELLE VILLE  » se manifestent d une maniere pacifique et denoncent cette degradation . Aussi je tiens à preciser que les autorités Locales ( WILAYA et APN ) ne menagent aucun effort pour embellir la cité , mais le tort revient à l incivisme , aur laisser aller et au laisser faire , et ainsi à l indiffeence de la majorité des  » ORANAIS  » . AGISSONS tant qu il est encore temps . La situation est grave et dramatique WALLAH !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Mohammed LATAFFI
    17 septembre 2016 at 12 h 04 min - Reply

    Le problème de la salubrité n’est pas saisonnier, mais plutôt annuel. Si tel est le constat, c’est qu’il y a un problème persistant. Il y a vraiment un hic récurrent où la responsabilité des responsables locaux est liée à celle du wali. Ça ne sert à rien de pousser une gueulante sur les élus locaux une fois par hasard comme si cela allait régler le problème. Les responsables de la salubrité doivent être sur le terrain et non derrière un bureau. La supervision est essentielle pour le suivi de l’exécution des tâches de nettoyage et de l’entretien des voies de circulation (trottoirs et chaussées). La verbalisation des dépôts sauvages d’ordures ménagères et de gravats doit être effective. Du pain sur la planche, ce n’est pas ce qui manque, il suffit de se retrousser les manches

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • JAAFAR BEC
    17 septembre 2016 at 12 h 36 min - Reply

    Alo, c’est l’élu, ben c’est moi Antoine de Maximy, je suis de séjour à Oran et je n’ai pas ou dormir ce soir, y-t-il une personne qui peu me loger juste pour cette nuitée. Ok, c’est pas grave, je vais faire un seau à Casa……………………….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • MALIKA Saci
    22 septembre 2016 at 11 h 09 min - Reply

    Le monde avance et change à la façon de l’éclaire, les bourrins (ânes) n’ont plus leur place au sommet des grandes villes telles, Oran Alger, Bejaia, Skikda, Constantine et Annaba pour ne pas citer toutes les collectivités sur le territoire Algériens. Place aux jeunes cadres diplômés et formés pour faire évoluer la société. Être fils de chahid, de Moudjahed ou de Ammar Bouzouar n’est pas une garantie du savoir diriger une ville telle que la ville d’Oran. Rien ne m étonne des Oranais, ils ont tendance à diviniser le moindre quidam détenant le moindre titre aussi âne soit-il. Sans généraliser, bien entendu.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • SAHNOUN M
    28 septembre 2016 at 12 h 37 min - Reply

    C’est vrai que l’exportation de drogue et d’être humains, c’est la fierté pour un marocain.

    Ca reste moins grave que d’exporter des assassins chez les autres 😉

    Oh mon pauvre ce n’est pas nous apprendre, ils coutent pas grand chose les marocains et ils sont corvéable à merci, en clair ils ne bronchent pas.
    Bien sur que si , vous ne savez pas faire le travail des marocains, vous ne maitrisez pas l’art arabo-andalou, il y a des algeriens qui viennent chercher des marocains jusqu’au Maroc !

    C’est les marocains qui ont fini la mosquée de Constantine 😉

    Le peu qu’ils y a au Maroc, c’est rien en comparaison du nombre de tes compatriotes qui se trouvent en Algérie sans oublier les clandestins et les naturalisées, comme quoi nous avons bon cœur.
    En meme temps ton pays il fait un peu parti du patrimoine marocain, n’est ce pas un marocain qui l’a libéré et qui en est devenu le 1er president ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Mouadeb Merabet Mostefa
    23 octobre 2016 at 21 h 02 min - Reply

    L’Algerie entière est gouvernée par des terroristes. C’est le terme exacte. Car le peuple a peur. S’il y a une manifestation ou un soulevement populaire. L’armée sur ordre des terroristes massacre emprisonne et fait disparaître des corps. Se taire ? ce n’est pas une solution.Massacrés assassiner brûlés emprisonné ont leurs collent l’étiquette de terroristes d’integristes. L’exemple de l’egypte. Cette mafia terroriste est soutenue par des puissances occidentales pour matter toute rébellion. C’est les nouveaux traitres qui servent l’occident pour les proteger. On vit dans la plus grande dictature du monde à leur tête une mafia criminelle à mis le pays
    à genoux. Et a introduit l’insécurité. Ce que je dis est vrais n’est pas les amis des années 70. Où dans chaque quartier d’oran il y avait des clubs sportifs. Aujourd’hui le spisport est remplacé par la misère et la drogue. Bande d’incapables au syndrome du blanc. Toutes les têtes pensante ont étaient obligées à l’exil. Un jour Inchallah la lumière brillera plus de tenebres ont revient reconstruire le pays.si ce n’est pas nous c’est nos enfants. Ni vous bande de voyous ni vos enfants ne pouront rester au pouvoir. Car nous les exilés du système nos enfants savent d’où ils viennent et ont l’intelligence necessaire pour vous mettre vous bande we criminelles et vos enfants à genous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos