Édition du
5 December 2016

Mouhcine Fikri sera-t-il le Bouazizi marocain?

Liberté3Manifestations dans tout le Maroc en réaction à la mort tragique de Mouhcine Fikri

octobre 30 octobre 2016 par Thomas Savage

Après l’indignation sur les réseaux sociaux, c’est dans la rue que les Marocains expriment leur colère suite au décès de Mohcine Fikri.

Le 30 octobre, les grandes villes du pays ont été le théâtre de rassemblements, en réaction au décès de Mohcine Fikri, 31 ans, grossiste de poissons, broyé par le mécanisme d’un camion-benne dans la nuit du 28 à Al Hoceima. Sa mort tragique a dans un premier temps suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, mais aussi dans les rangs de la société civile et de partis politiques qui se sont exprimés sur l’affaire, alors que l’enquête se poursuit.

Manifestations dans tout le Maroc en réaction à la mort tragique de Mouhcine Fikri

Manifestations dans tout le Maroc en réaction à la mort tragique de Mouhcine Fikri

Le matin du 30 octobre, ils étaient déjà nombreux dans le cortège à accompagner la dépouille du commerçant lors de ses funérailles à Al Hoceima. Au soir du 30 octobre, c’est dans les villes, Casablanca, Rabat, Tanger, Tétouan, Larache, Meknès et à Al Hoceima où la mobilisation se poursuit, et où des manifestants se rassemblent pour scander des slogans contre l’ « hogra », l’abus de pouvoir et le déni de justice. « Martyre repose en paix, on poursuit la lutte ! », « Tuez-les ! Tuez-les ! Les fils du peuple prendront la relève » ou « Mohcine est mort broyé, le makhzen est le responsable » ont notamment résonné dans les rues du royaume.

La veille, Abdelilah Benkirane avait, quant à lui, appelé tous les membres et militants du PJD ainsi que tous ses sympathisants à ne pas répondre, d’aucune manière que ce soit, à l’appel à manifestation et aux mouvements de contestation suite au tragique décès de Mouhcine Fikri. Les instructions du secrétaire général du PJD et chef du gouvernement ont été relayées par le site PJD.ma. Le PAM a pour sa part appelé ses militants « à s’engager dans toute forme de militantisme légitime contre l’injustice et pour la défense de la dignité des citoyens ». Al Adl Wal Ihssane, s’est aussi saisie de l’affaire en relayant sur ses médias les appels à manifester.

Les images de ses rassemblements sont largement retransmises en direct sur les réseaux sociaux, notamment grâce à la fonctionnalité « Live » de Facebook :

À Casablanca

Notre journaliste sur place décrit un rassemblement de plusieurs centaines de manifestants. Plusieurs groupes étaient représentés, notamment les islamistes de Al Adl Wal Ihsane, des associations amazighes et des représentants de la gauche. Peu de banderoles dans les rangs, mais un slogan : « Le peuple veut connaitre le sort du martyr ».

À Rabat

À Tanger

À Tétouan

À Al Hoceima

À Fès

À Meknès

À Larache


Nombre de lectures : 1251
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • rachid dahmani
    31 octobre 2016 at 15 h 59 min - Reply

    Bonjour,

    Moh 6 est mal barré….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Dadache
    31 octobre 2016 at 17 h 45 min - Reply

    le fait le plus marquant dans toute ces vidéos c’est le civisme des Marocains et Marocaines dans leur mobilisation…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • AMAR MOKHNACHE
    31 octobre 2016 at 17 h 46 min - Reply

    C EST UN ROYAUME ET PAS DES PLUS INNOCENTS ET POURTANT LA SOCIETE MAROCAINE A SU SE SOLIDARISER CONTRE L IMPUNITE, l’ impute cette maladie infecte et nauseabonde des pouvoirs dictatoriaux qui avilit les peuples, l impunite ce cancer qui transforme en monstres des hommes injectes a de hautes responsabilites et incapables de se retenir contre des tentations d un autre age,, l impunite cette mere genitrice de toutes les derives et de tous les abus..AFFRONTER CETTE IMPUNITE LA OU OU ELLE SE TROUVE EST UNE OBLIGATION NATIONALE….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos