Édition du
22 September 2017

LETTRE OUVERTE D’UN ARTISTE ALGERIEN

LETTRE OUVERTE D’UN ARTISTE ALGERIEN À MONSIEUR PIERRE-JEAN ROCHETTE MAIRE DE BOËN-SUR-LIGNON FRANCE

Monsieur le Maire,

L’indifférence et le manque d’intérêt que vous avez affichés ne me laisse pas d’autres choix que de vous adresser une lettre ouverte pour protester vivement contre le tort que vous m’avez causé, et jamais je ne pardonnerais à l’inhumain que vous l’êtes et du ridicule dont je le suis devenu. En effet, jetais plus croyant, peut être plus naïf qu’un petit enfant qui croit au père noël, et c’est bien dommage d’assister à de pénibles évènements dans un pays où la loyauté, le respect et la reconnaissance du mérite et des résultats ont encore de la valeur.

Quand on a mal, on a besoin décrire. Les mots se forment et voilà que je me sens déjà mal, trop mal et mal à l’aise. Pourquoi? parce que je suis déçu et vraiment choqué d’un calvaire que vous m’avez fait enduré durant les 30 jours et les 30 nuits passés à Lyon. Avec cette douleur que je renferme, en moi, je crois que je pourrais écrire, un chapitre,  un livre, ou bien un bouquin. Enfin, pas quelque dizaine de pages, non, mais quelque chose comme par exemple « un nullard au pays des merveilles »,  peut être que je suis allé un peu plus loin, ou peut être que je suis traumatisé dû au choc que j’ai eu lors de mon dernier séjour en France, alors pourquoi pas l’intituler « Oran – Lyon, une histoire passionnelle », et puisqu’il s’agit de « MERVEILLES et de PATIENTS », mon histoire est la suivante rédigée seulement en quelques lignes ;

Il est peut être utile de vous rappeler l’indignation, l’ingratitude et l’ignorance dont vous faites preuve en tout lieu, en tout temps et en toute action, ainsi que du mauvais rôle dans lequel vous excellez et qui menace sérieusement la bonne image d’un pays que j’ai tant aimé l’accueil chaleureux de ses concitoyens. Et si je m’indigne aujourd’hui, c’est parce que je suis choqué et très choqué d’avoir été la cible d’un comportement odieux et ingrat provenant de la pars d’un maire que je voyais en lui le pilier de la vie politique et le model de ces jeunes rares élus qui se sont fait une place en politique sans me rendre compte de la personne inutile, avec qui, j’avais affaire.

Monsieur le Maire, dans un message que vous m’aviez transmis le 16 Mai 2017 via la messagerie instantanée de votre page Facebook, vous me confirmez que « si je me rendrais en France et que je viendrais à Boën-Sur-Lignon, je pourrais bénéficier d’une occupation et d’un coup de pouce financier », ce qui m’a donné la joie de revivre à nouveau, et l’envie de se hâter pour me rendre en France en hélico presto. Dans un message qui suit, vous me proposez « ce que je pourrais faire en service et en échange du coup de pouce financier », c’est ce que je vous ai tout détaillé dans la fiche descriptive du projet que je vous ai transmise via l’email de votre DGS Mme Martine FALDUZZI, Ici je m’exprime selon mon vécu dans cette affaire et selon vos dires cités et rédigés en quelques frases dans votre propre messagerie instantanée FB « dont je garde une copie ». Oui c’est vrai, je suis allé un peu plus vite en confirmant mon billet d’avion que j’avais prévu pour le 30 Mai via la destination Oran Lyon. Mais sachez, Monsieur le Maire, que le 29 Mai voire la veille de mon départ en France, vous m’annoncer que mon projet a été validé et que je pourrais entrer en contacte avec Mme FALDUZZI, seule personne qui va superviser et monter le projet avec moi « dont je garde une autre copie du MSG ». Le 31 Mai, soit mon deuxième jour sur le sol français, je rappel de nouveau la dame en question l’histoire de m’orienter et m’aviser ou on est « ma situation », mais c’est avec deux jeunes standardistes qui prennent ma situation avec humour et bêtise que j’ai eu affaire, ou votre DGS qui fait semblant d’étre absente, occupée ou en réunion. Enfin, c’est là-où j’ai réalisé que je suis consideré comme le zinzin qu’on expose à la risée des autres, je ne sais s’il s’agit d’un complot, d’un gag ou d’une scène théâtrale. Le seul et le dernier message que je reçois il est daté du 31 Mai dans lequel vous me proposiez de « Relancer et insister avec Martine FALDUZZI, elle va me répondre… », ce qui était qu’une illusion, ce qui révèle aussi « vos promesses mensongères ». Quant-à-moi, je perd espoir et je jette l’éponge. Et avec la faim, la soif et la fatigue il me reste qu’a trouver refuge, où nourrir mon estomac et où aller dormir. J’ai vécu une période amer qui m’a couté 30 jours et 30 nuits de calvaire sans savoir à qui me vouer et vers qui m‘orienter dans une gigantesque ville que je connais à peine.

Enfin, ce n’est pas à cause d’un incapable élu qui m’a floué que je vais haïr un pays où je n’ai jamais eu de conflit avec sa population, et ce n’est pas à cause des longues suites de souffrance que vous m’avez fait enduré que je j’abandonnerais un si long parcours qui a été le vecteur mon identité culturelle internationale.

Mon fin mot? méprisant, humiliant, odieux, inacceptable et inhumain, c’est tout ce que je trouve comme qualificatifs pour décrire votre accueil et celui de votre service.

Et pour toutes les marques d’irrespect à mon égard et envers mes qualités artistiques, « ignorance, hypocrisie et j’en passe », je ne vous salue pas.

 

Nour El Yakine FERHAOUI

Email : fecocartoon@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

C’est celui qui m’a ouvert les portes de la scène et qui me soutient tous les jours avec ses gentilles attentions »


Nombre de lectures : 2659
21 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Hamoud
    12 juillet 2017 at 11 h 46 min - Reply

    Wach eddak leloued ya zitouna? (qu’est-ce qui t’a pris pour aller à l’oued ,le Rhône en l’occurrence, ô olivier?), paroles sages d’une chanson populaire tunisienne. De toute façon, nos propres maires, adeptes du « brabi enchallah » traduit en « comptes-y ») peuvent avoir le même, sinon pire, comportement.




    3
    • Algérien
      14 juillet 2017 at 15 h 38 min - Reply

      Toi tu es soit un lèche botes instauré spécialement pour appuyer ceux qui se defoulent contre leurs gouvernants pour les dedires de ceux qui l’ont recu chez eux, ou une kaira, qui, dans ses illusions se croit intégré à paul et a Pierre sans se rendre compte du vilin canard qu’il est, ou un fils illégitime qu’un courreur de jupons que la diplomatie algérienne a accrédité, a l’époque en France pour servir le pays sans résultats et voilà que sa descendance déraciné s’indigne…a bon entendeur




      0
    • razika
      14 juillet 2017 at 17 h 45 min - Reply

      Oui je suis tout a fait d’accord pour un comportement d’un élu algérien qu’on qualifie de plus pir mais ça m’étonne d’assister à de plus pirs soutient de la part de plus ridicules commentateurs qui lechent les botes d’un élu si ignare que le notte




      0
  • HASNAOUI SAID
    12 juillet 2017 at 22 h 37 min - Reply

    Misérabilisme quand tu nous tiens!!….




    2
  • malik
    12 juillet 2017 at 22 h 55 min - Reply

    Cher compatriote, la France coule, ne faîtes pas confiance ! ils ont peur des compétences algériennes et se tournent vers les chinois ou les roumains.




    1
  • faiza
    13 juillet 2017 at 22 h 58 min - Reply

    j’ai honte pour vous et arrêtez de mettre artiste algérien, vous n’avez aucune dignité.D’abord, votre texte est bourré de fautes, il n’aurait pas dû être publié sans être corrigé et en plus vous vous plaignez d’un maire français donc étranger qui n’a au final, pas de compte à vous rendre, vous devriez vous en prendre à vous et non pas étaler votre humiliation en public, votre projet vous auriez pu le monter ici en Algérie ou bien le proposer à un autre pays que la France. Vous auriez pu avoir un peu plus de chance et on vous aurez pris au sérieux mais il n’ ya que l’ancien colon qui vous fait tourner la tête.On vous a envoyé valser pendant des jours et non seulement vous n’avez pas réagi, vous êtes comme même resté un mois!sans doute que vous y avez cru à leur escroquerie. On appelle ça être con!Il fallait faire un scandale et plier bagages illico presto quand vous aviez compris que c’était du pipeau au lieu de rester mendier pour manger et dormir. Bahdaltouna. En plus vous dites, j’aimerai toujours ce pays qu’est la France mais la France ne vous aime pas.point barre. yakhi hala!

    PS.Quand j’ai lu le titre, je pensais à un artiste qui a eu une mésaventure en Algérie avec des dirigeants algériens mais finalement, cela m’a dégoûtée de voir toute cette guimauve et ces pleurnicheries devant fafa. Dir Chiwa kder lrouhek




    3
    • La Caira du Desire
      14 juillet 2017 at 11 h 04 min - Reply

      Mais l »auteur a été victime d’arnaque et d »ignorance de le part de l »élu et il n’avait qu »un billet promotionnel no modifiable et non échangeable et tout ça a cause des promesses non tenues. Et je ne pense pas que BAHDEL BEL BLAD parce qu’il ne s’agit ni d’un demandeur d’asile, ni d’un réfugié, ni d’un immigré, ni d »un banlieusard casseur de vitres et ni d’un garage. Il s’agit juste d’un artiste qui a été floué et finalement il a regagné son pays….il n’a pas osé insisté ou s’installer en France.. .c »était juste une petite aventure dans le cadre de sa profession..et toi, qui commente, tu vis ou en Algérie ou dans une France la-ou la france n’existe pas…




      1
    • Razika
      14 juillet 2017 at 18 h 04 min - Reply

      Arrete tes coneries faiza, l’artiste a plié bagage et il a scandalisé l »affaire et si il est resté 30 jours c’est parce que le billet qui détenait n’était ni modifiable et no échangeable et Lyon il la connaît a peine, je ne pense pas aussi que BAHDELWNINA car il a exprimé son malaise a la presse, il n’a demandé ni refuge ni l’asile et ni il avait l’intention de se clouer en France, il s »il s »est déplacé en France c’est juste dans un cadre professionnel sans se rendre compte du calvaire qu’il va endurer




      1
  • faiza
    14 juillet 2017 at 15 h 12 min - Reply

    La Caira du Desire, moi je vis en Algérie et je m’en ai cure de la France, ce pays ne m’impressionne pas et ne m’intéresse pas, j’ai commenté car c’est un texte public avec un forum de commentaires, klani kalbi comme on dit, parce que c’est un algérien,

    un élu?il est français, il a des comptes à rendre à ces concitoyens pas aux nôtres.Si c’était un élu algérien, là j’aurai pris la cause de l’auteur. Et si l’artiste a été floué, dans ce cas-là, il n’a qu’à le dénoncer auprès des institutions compétentes au lieu de s’épancher dans la presse avec un texte aussi déplorable.

    Je ne comprend pas pourquoi vous mettez pèle-mêle, un demandeur d’asile,un réfugié, un immigré,un banlieusard casseur de vitres et de garage, c’est quoi le rapport?

    Vous auriez dû réagir à son récit au lieu de commenter mon commentaire!!




    1
  • Algérien
    14 juillet 2017 at 15 h 51 min - Reply

    Quels ipocrytes ces commentateurs, oui c’est vrai, si l’auteur de l’article s’est attaqué a un responsables algerien tout le monde l’aurait soutenu mais quand il s’agit d’un simple élu français qui a dupé l’artiste algérien toute la racaille s’indignent sans se rendre compte des ignares qu’ils le sont




    0
  • faiza
    14 juillet 2017 at 21 h 46 min - Reply

    Razika d’abord je ne vous permets pas de me tutoyer, on a pas garder les vaches ensemble ensuite,les conneries, c’est toi qui le débitent, les algériens qui cherchent constamment le soutien de fafa me révulsent, allez continuer à faire des courbettes à l’ancien colon pour qu’il vous aide




    1
  • faiza
    14 juillet 2017 at 22 h 25 min - Reply

    Algérien: vous n’êtes qu’un misérable énergumène,l’hypocrite, c’est vous et l’ignorant, c’est vous également
    un homme un vrai ne donne pas l’occasion aux français de l’humilier et de l’acheter avec de l’argent , et puis vous n’êtes surement pas un algérien car un algérien argaz n’accepterait pas doul ya madloul,la lettre est une suite de jérémiades et misérabilisme comment voulez-vous qu’on prenne son parti?
    je prend un passage de son texte « :

    Monsieur le Maire, dans un message que vous m’aviez transmis le 16 Mai 2017 via la messagerie instantanée de votre page Facebook, vous me confirmez que « si je me rendrais en France et que je viendrais à Boën-Sur-Lignon, je pourrais bénéficier d’une occupation et d’un coup de pouce financier », il l’a alléché avec un « coup de pouce financier » c’est à dire l’argent!tamaâ et par la suite ce même artiste dit « Enfin, ce n’est pas à cause d’un incapable élu qui m’a floué que je vais haïr un pays où je n’ai jamais eu de conflit avec sa population, et ce n’est pas à cause des longues suites de souffrance que vous m’avez fait enduré que je j’abandonnerais un si long parcours qui a été le vecteur mon identité culturelle internationale ».Apparemment cela ne lui a pas servi de leçon, il croit au père noël, ce pays et l’un des plus escroc de la terre, il faut juste voir comment il pille les pays africains




    2
    • Ahchem
      15 juillet 2017 at 2 h 27 min - Reply

      @Faiza
      vous l’avez bien débusqué et vous avez bien fait de le dénoncer , cet artiste autoproclamé,au profil narcissique récidive sur ce site pour la niéme fois avec des lettre ouvertes à monsieur le président de la république bien qu’il n’a jamais reçu de réponse, une fois avec un article sur la ville d’Oran ou il s’est avérer un simple plagiaire qui fut remis à sa place par l’auteur de l’article original, dans un autre article ce photographe fait les éloges d’un autre maire français car il l’avait bien reçu en France (donc il a usé du même stratagème et ça n’a pas fonctionné pour cette fois). Dans toutes ces lettres il se présente comme un intellectuel artiste alors que ces écrits le mettent à nu a chaque fois, folie des grandeurs quand tu nous tiens, un grand bravo pour l’équipe de LQA qui le publie quand même mais en gardant toujours sa copie originale.




      1
  • faiza
    14 juillet 2017 at 22 h 33 min - Reply

    Algérien, razika, La Caira du Desire :

    vous n’êtes qu’une seule personne qui signe sous différents pseudo : car tous les 3 vous parlez du billet dans vos posts qui est

    « Un billet promotionnel no modifiable et non échangeable » la question à poser comment le saviez-vous puisque ce n’est mentionné nulle part dans la lettre ?

    il n y a qu’une personne qui peut le savoir dans ce cas,l’artiste lui-même!




    2
  • faiza
    15 juillet 2017 at 19 h 16 min - Reply

    Ahchem

    Merci de confirmer mon analyse envers cet individu. C’est donc un récidiviste!, j’ai ressenti la gène et le dégoût quand j’ai lu son texte,Aucune sincérité, de l’entourloupe, du tmeskine. Ces gens là polluent l’atmosphère et osent se faire appeler « artistes »




    1
  • Halimi laalam
    16 juillet 2017 at 19 h 16 min - Reply

    Ah il y a même des élus oranais victimes et sujets du fameux articles pauvre oran qui attaquent… attaquent et qui se plaignent pour se faire blanchir wow…. ok.. mais pourquoi pas s’attaquer à Mami qui a sali la bonne image du pays, pourquoi critiquer mourad medelci quand il s’est plus français qu’algerien alors ministre des MAE a l’époque, pourquoi pas soutenir grine quand il a ete soumi a la fouille par 2 simples agents au novrau d’Orly alors ministre’ pourquoi pas se plaindre d »une vieille canaille qui qualifié l »Algérie de pays colonisé alors invitée d’honneur à oran, pourquoi pas s’attaquer aux gouverneurs algériens binationaux et exercercent jusqu’ a présent…. euh… toi qui commente avec haine t’es qu’un déraciné qui n »est ni français et ni algérien que la diplomatie algérienne de l’époque a accrédité pour desservir le pays,




    0
  • Mansour
    29 juillet 2017 at 21 h 23 min - Reply

    c’est la première fois depuis l »indépendance du pays que je viens de lire sur un algérien qui riposte contre le disfonctionnement d’un homme politique français…. bravo l’artiste et essaye d’ignorer les commentaires humiliants ….




    0
  • BRAHIMI Zoubir
    31 juillet 2017 at 15 h 38 min - Reply

    les chiens n’arrêteront jamais d’aboyer mais la caravane passera quand-même….. allez bon courage l’artiste…. j’ai bien lu entre les lignes, je n’ai pas commenté du n’importe quoi. Donc, conscient de mes dires…




    0
  • Alain ROUSSOU
    31 juillet 2017 at 15 h 45 min - Reply

    Très cher FERHAOUI, en tant qu’élu, je connais bien M.Rochette, il joue gauche et il joue droite, tantot gauche et tantot maladroit.. il ne sait plus de quel pied danser… il a integré l’UMP, ensuite le FN et ensuite l’UMP mais il reste toujours extrémiste, il falais bien l’étudier mon cher FERHAOUI et pourtant tu l’as rencontré à mainte reprises selon les articles que j’ai lu sur ton parcours au sein du pays d’astrée… enfin, c’est une lecon qui y’oriente afin d’éviter d’autres déceptions avec d’autres hauts responsables charlatans..




    0
  • mohamed LAZHARI
    7 août 2017 at 15 h 25 min - Reply

    Bravo l' »artiste……………. Rien à critiquer ou commenter…




    0
  • Karim Serridj
    14 août 2017 at 22 h 36 min - Reply

    Je vois que des commentaires de haine commentés par des leches bottes racailleux qui soutiennent le maire en question au lieu d’appuyer la victime..

    .




    0
  • Congrès du Changement Démocratique