Édition du
22 July 2017

Le monde et les temps changent… Les tons aussi !

Mohamed ADJOU In Facebook
Il fut un temps où les responsables se déplaçaient pour constater que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes…
On dressait des rapports très favorables et les responsables affirmaient que tout baignait et que ça se passait comme sur des roulettes…
Depuis Yahia Guidoum on a appris à tenir un tout autre langage:  » tout va de travers !… »
On ne se gargarise plus des réalisations et de la cadence du travail… on critique haut et fort et de préférence devant micros et caméras, les malfaçons et les retards d’exécution…
Les responsables qui ont tous adopté ce virage comportemental dans lequel excelle le Président de la République qu’on peut qualifier de « jamais content » et qui croit que le rire est un acte d’anti-gouvernance en sont arrivés, de surenchère en surenchère, à vouloir littéralement gifler publiquement les souffre douleurs que sont devenus les techniciens et gestionnaires des projets… Les seuls à mériter les hommages de cette république où chaque travailleur doit s’accommoder de 25 bureaucrates.
Les responsables, usant du cynisme qui caractérise tous les cols blancs font preuve d’un hyper zèle surtout quand ils doivent « inspecter » des projets lancés ou suivis par leurs prédécesseurs, manière de montrer au peuple et à leurs supérieurs qu’ils n’y sont pour rien dans la gabegie.
Ils en arrivent même à suggèrer cette gabegie pour montrer qu’ils sont là pour y mettre fin parce qu’ils sont plus honnêtes, plus compétents et plus engagés que ceux qu’ils remplacent….
Le peuple qui n’est pas dupe rit de ces gesticulations en mettant dans le même sac ceux qui partent et ceux qui viennent…
Il reçoit même très mal cet implicite « ce n’est pas moi, c’est l’autre » en se disant que si on est capable de casser du sucre sur le dos d’un collègue, c’est l’échine du peuple qu’on peut briser…
Si la parole lui était donnée, il n’hésiterait pas, devant ces entreprises médiatiques de disculpation à dire en clignant de l’oeil à ces messieurs-dames: votre cinéma n’a aucun sens car si ce n’est toi c’est donc ton frère !…
(Mohamed ADJOU)

تبون " غاضب " من وتيرة الأشغال في جامع الجزائر الأعظم !

تم نشره بواسطة ‏‎El Bilad TV‎‏ في 15 يوليو، 2017

 

 


Nombre de lectures : 854
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Thiers
    16 juillet 2017 at 17 h 21 min - Reply

    Les peuples qui changent les choses.




    0
  • faiza
    22 juillet 2017 at 14 h 50 min - Reply

    vous vous trompez le peuple est dupe, naïf et fonctionne par l’affect, on le manipule depuis 62




    1
  • Congrès du Changement Démocratique