Édition du
26 September 2017

Le monarque,l’énarque ,l’oligarque et le prince héritier.

 

En 2001, Il criait,vociférait et menaçait qu’être 3/4 de président ne lui convenait pas. Il lui fallait plus avec en substance un peuple médiocre,soumis,asservis,une armée de mamelouk à ses pieds,les gisements d’hydrocarbures à sa disposition, les clés du coffre dans ses mains et une cour d’idolâtres.

Il a tout obtenu et plus en 2008 ,un 12 novembre de triste mémoire ou la république a baissé ses froques, abdiqué contrainte et forcée pour consentir malgré elle le viol de sa constitution sous les applaudissements nourris des locataires des deux chambres ( à coucher) du régime,la complicité de la muette , par qui tous les malheurs de ce pays ont commencé, une administration aux ordres et une pseudo opposition politique ( du pouvoir) criminellement complice.

Tout ce beau monde constitue en fait la basse cour de la monarchie où les poules soumises n’ont pas le droit de sauter la clôture pour becter un grain,mais de caqueter seulement sur ordre du roi contre des miettes dont il veut bien les nourrir.

Ainsi, le « moins mauvais des candidats » De 1999, imposé de force par les faiseurs de rois ,dont on a découvert au fil du temps que les vertus n’ont qu’une mince frontière avec le grand vice, a fini par s’octroyer grâce à nos lâchetés et la corruption généralisée des élites,tous les pouvoirs constitutionnels.

Depuis le début du mandat de trop ,ou l’oligarchie militaro-financière a fait élire « l’impérator  » en contre partie des butins reçus et à recevoir pour services rendus,l’Etat ou ce qui en reste à été dépouillé de tous ses attributs et privatisé sans OPA au profit du président- roi, qui possède désormais le pays ,son armée, 40 millions de serfs, incluant les joailleries et les armoiries de la monarchie.

il enrichit,appauvrit,abaisse,élève,exile,met à mort,dépense,dilapide,autorise,interdit,efface des dettes,prête au FMI,nomme, dégomme sans rendre compte à personne,organise des expéditions a oum dourmane,octroi des passeports Hadj ,offre une session aux candidats bacheliers et plus selon conjonctures.

Il est l’unique à faire et défaire .S’il dit : » l’état c’est moi », rien n’est aussi clair pour se faire une idée de l’état incarné par le président-roi.

Cet état est un monstre,car il nous donne ce qu’il veut nous donner et nous abandonne quelques biens,nos vies et nos destinées dès lors que le bâillon et la muselière fonctionnent,que le bâton importé en devises (dispensé de licence) est brandit au dessus de nos têtes pour les fracasser.

 » L’état c’est moi », ne permettra nullement des mouvements de délivrance pour nous libérer de l’oppression étouffante du système.Nous voila avisés.

Nos forêts se sont consumées cet été et le roi n’a pas failli à sa fonction de pyromane,puisqu’il vient de consommer co-latéralement le dix neuvième gouvernement depuis 1999 ,en carbonisant un faire valoir de premier ministre dans la durée de vie est seulement 3 mois et 20 jours incluant le congé annuel.

Ce congédiement spectaculaire et aussi rapide qu’un 100 mètres de Hussein Bolt marquera pour longtemps les annales  » boulitiques » Algériennes.

En rentrant chez lui sur la pointe des pieds,le répudié n’oublie jamais de jurer fidélité, pour ménager l’avenir. même à 71 ans on continue d’espérer.

Les Énarques désignés à tour de rôle comme chef de gouvernements ne sont que des eunuques ayant accepté de subir la castration de leurs organes de virilité afin de se consacrer corps et âme à plaire au maître et réaliser les forfaitures attendues. l’initiative,la réflexion,
l’intelligence,l’action sans autorisation constituent un crime de lèse majesté et valent répudiation publique , divorce brutal et dégradant aux torts exclusifs de l’eunuque.

Seules la soumission absolue et la servitude sont encouragées et tolérées.dans cette confrérie de larbins,ou on ne transgresse jamais les ordres du roi et où on exécute sans rechigner ceux émis par l’indu futur héritier d’un trône imaginaire.

L’eunuque désigné que nous avions connu pour être l’exécutant des basses besognes,une espèce de Jack l’éventreur sans foi ni loi est aussi un énarque qui a déjà subi les affres de la répudiation.

Ses gesticulations et ses promesses n’engageront que lui.nous concernant toutes dispositions pour nous dispenser du yoghourt sont déjà prises et rien de plus méchant n’arrivera.

Au lieu du droit et de la loi ils nous menacent de leurs sabres pour nous imposer leur injustice.Ne dit-on pas dans les pays qui se respectent que le droit est l’intermède de la force?

Comme nous ne pouvons rien contre les caprices de la météo, on nous fait comprendre que nous ne pourrons rien non plus contre ce surhumain capable de faire tout ce que tout homme normal n’est pas en mesure de réaliser et contre la monstruosité de son état.

Voila l’aveu que les plus grands dictateurs et criminels ne sont pas sans ressembler à nos héros.

Il ne parle plus,ne bouge plus,ne se déplace plus depuis le 8 mai 2012,mais continue de sévir et régenter officiellement par le biais du prince héritier qui tire sa force de sa consanguinité avec le monarque et non d’une quelconque fonction élective ou constitutionnelle.

Le jour où l’immortel roi avalera son S12,nous aurons le loisir de découvrir la puissance supposée du vizir et prince héritier de la dynastie factice.

Aura-t-il le courage de sortir de l’ombre et naviguer courageusement à découvert contre les principes de la république en prenant la direction d’un pouvoir absolu?

Les Sidi Bouzid,les Bouazizi, les images atroces du dictateur embroché dans un égout ,de l’autre suspendu à une corde,d’un troisième étalé sur une civière derrière les barreaux,du Dieu omni puissant de Carthage qui a eu la vie sauve en s’exilant sont très fraîches dans nos mémoires et devraient faire réfléchir l’indu prétendant au trône dont l’étape ultime est la potence.

Le roi a vidé les caisses .Quand il partira d’el Mouradia a El Alia, nous resterons sans le sou. L’indu prince héritier doit être conscient que les rats de la monarchie quitteront le pays dés que le roi s’éteint et que les plus courageux le feront juste après le retour d’el Alia.

Il restera seul à faire comme la tireuse de carte pour prévoir son sombre avenir,et devra accepter de s’exposer comme la sorcière qui se dirige seule dignement vers le bûcher.

Il rendra compte de ses turpitudes et paiera pour avoir indûment confisqué des attributions présidentielles,d’abus de bien sociaux,d’utilisation abusive et illégale des armoiries de la république,du véhicule ,des gardes du corps et du directeur du protocole présidentiel et bien d’autres griefs.

Nos aïeux nous ont toujours dit que: » si le bœuf est lent ,la terre est très patiente ».

Quand le bœuf est à terre il n’y aura que des couteaux pour lui trancher la gorge.

Que le prince héritier retienne  » que si les évènements naissent de père inconnu,la nécessité n’est que leur mère ».

Espérons que parmi ses 20 millions d’hommes,l’Algérie trouvera un mari fidèle, un époux qui l’honore ,la protège et sera pour tous les Algériens un bon père de famille.

(Abdel Adel)


Nombre de lectures : 3993
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Abdellah Chebbah
    17 août 2017 at 8 h 38 min - Reply

    Allah ye3tik essaha. C’est la plus belle image de ce pourri système qui nous suce depuis 1962. Cela me rappelle Henry VIII, ce monarque Anglais du 16ème siècle qui régna en maître absolu, qui trancha la tête de la reine, de son conseiller, appauvrit son peuple, mis à genoux sa cour et qui est mort atrocement en désignant un fils de 9 ans comme successeur qui affronta un peuple en révolte et c’est de là qu’est naît la chambre des communes et la chambre des Lords et l’apparition de la démocratie.




    6
  • faiza
    17 août 2017 at 13 h 46 min - Reply

    d’accord sur tout sauf la fin, je trouve que dans la dernière phrase qui sert de chute à l’article la métaphore est biaisée, l’Algérie a besoin d’émancipation et de libération et non d’un protecteur, les Algériens aussi, il faut arrêter de les voir comme des mineurs qui ont encore besoin d’un père, ils ont besoin de voler de leur propres ailes car constamment assistés et dirigés alors que celui qu’ils choisissent à la tête de l’Etat doit les servir et non se servir d’eux en tant que tutueur.Ils sont logiquement la source du pouvoir et c’est ce qui doit être rétabli.




    5
  • Mohammed
    17 août 2017 at 16 h 41 min - Reply

    Cinq siècles,déjà,passés depuis cette Démocratie Anglaise au début,puis Britannique par la suite.C’est que tout le monde sache,cette démocratie n’a profité qu’aux Anglais et n’a pas empêché la Colonisation et l’Esclavage d’autres peuples sur d’autres continents aux Valeurs Humaines et Civilisationnelles aux antipodes de cette démocratie là!
    Comme d’autres démocraties issues de révoltes puis de révolutions d’autres peuples occidentaux.Et,cela aussi n’a pas empêche la Colonisation et le Massacre d’autres Populations qui n’ont pas les mêmes Us et Coutumes que leurs Agresseurs.
    Tout compte fait,et après la Décolonisation de ces Peuples(exceptés les populations issues de souche européenne)les Cicatrices sont Indélébiles,donc toujours visibles,la Division et la Haine semées par ce même Colonisateur Esclavagiste,demeurent Criardes et qui pourraient emporter à jamais-qu’à Dieu ne plaise-toutes ces nations indépendantes mais sous-développées(Politiquement,Économiquement et Culturellement)jusqu’à ce qu’elles deviendraient de simples Peuplades Facilement Recolonisables.
    Ainsi la boucle est bouclée et la Leçon jamais apprise par des « Pauvres d’Esprit ».




    2
  • Dria
    18 août 2017 at 0 h 04 min - Reply

    « Si le chien est reconnaissant comment l’être humain ne le serait-t-il pas » proverbe turc

    Je remercie ce pouvoir, ces enarques , ces eunuques,ces cerfs, ces visirs, ce roi, cette momie de nous avoir permis de parler, de lire, d’écrire, de décrire, de souffrir sans réagir, de subir et subir…

    Je les remercie de nous avoir permis de mener une vie de chien …Il n’y a rien d’inhumain de reconnaitre la fidélité envers le maitre et envers la médiocrité ,d’accepter l’égalité et la légalité entre ces chiots de la même portée, d’aboyer de voter sans se déplacer, d’être payé sans travailler,d’avoir des diplômes même si on a plagier et copier.

    Ce n’est point une question de race, d’ethnie,ou de langue, le faut d’accepté cette vie de chien , alors que la rage sévit depuis longtemps, alors que l’on soit un arien de berger allemand , un caniche de hydra ou un bâtard, on mérite tous le Trismus …Un grand Merci car la fin est vraiment proche, la caravane est passé il ne sert plus grand chose a aboyer ….




    3
  • Alilou
    18 août 2017 at 4 h 07 min - Reply

    C’est un article génial pour dresser le portrait limpide de la situation. Chacun de nous s’y est mit et certains n’y ont pas été d’une main morte ni avec le dos de la cuillère mais y ont été à la hache ou à la teanconneuse…..par contre aucun n’à proposé une solution. …j’ai l’impression que personne n’osé prendre les devants et personne n’osé appeler un chat un chat et personne n’osé sortir du ranglais pour prendre le leaderchip et certains espèrent un volontaire pour aller au charbon…mais tous espère la venue du mehdi ou le retour du messi….de son 153 cm ils nous tient la dragée haute…..il est réellement un superman. …nous avons un dicton chez nous qui dit: ce n’est pas la taille qui importe pour remporter les batailles autrement les ait-abdellah sont fait comme des chênes et pourtant ils sont toujours soumis. ….by the way we deserve ou fate….we are only cowards




    0
  • setta
    18 août 2017 at 11 h 42 min - Reply

    le ghachi y comprie moi et occuper a fair la chaine pour le panini a frmer les yeux sur les trotoire eventrer des millier de voitures qui stationne sur les trotoires des pietons les ordures la polution clochrdisation des villes des egouts eventrer la policce qui ne fait son travail un exmple un predateur algerien nous squoiter nos caves nous sommes allez a la police pour quils viennent lexpulser la police nous a dit vous etes 36 locatairs et vous navez pa pu lexpulser vous memes et le commissariat et en face de limmeuble ou nous habitons.




    1
  • Alhif n-wen.
    18 août 2017 at 12 h 39 min - Reply

    Comme nous l’avons souligné les OUJDI n’ont pas d’amis, ni TEBOUNE ni quelqu’un d’autre.
    1. Cette nomination visait à écarter OU-YAYA de la course pour 2019.
    2. Donc avec cette nomination la lutte au sommet, ne concerne désormais que 2 personnes.
    – Said Boutef …………….……………..…..de l’Ouest.
    – Gaid Salah……………………….………… de l’Est.
    – Le Centre………………………………..……Absent (comme d’habitude)
    – Le Match final aura lieux entre le clan de l’Est et le clan d’OUJDA.
    2. Si ce K.D.S d’OU-YAYA qui à juste titre considérait que c’est au tour des kabyles de prendre le pouvoir, était un vrai ARGAZ il refuserait ce cadeau empoisonné de SAID BOUTEF.
    3. Les kabyles n’ont jamais accédé à la magistrature SUPRÊME depuis l’indépendance de l’Algérie alors qu’ils ont consentis de gros sacrifices dans la guerre contre FAFA…. !!!




    3
  • faiza
    18 août 2017 at 21 h 54 min - Reply

    Alhif n-wen. je crois que c’est plutôt le contraire




    0
  • Le monarque,l’énarque ,l’oligarque et le prince héritier. – nublaxity africa
    19 août 2017 at 23 h 35 min - Reply

    […] read at source […]




    0
  • froidement
    28 août 2017 at 11 h 04 min - Reply

    « Le roi a vidé les caisses .Quand il partira d’el Mouradia a El Alia, nous resterons sans le sou. L’indu prince héritier doit être conscient que les rats de la monarchie quitteront le pays dés que le roi s’éteint et que les plus courageux le feront juste après le retour d’el Alia. »

    Je suis désolé pour l’auteur. C’est bien écrit et amusant à lire mais la situation en Algérie est beaucoup plus compliquée que ce qu’il apparaît.

    Je vous invite à lire les articles de Sid Kaci (tapez Sid Kaci le complot) . Il a prévu avant les élections de 2014 tout ce qui est arrivé , la baisse des prix, la nomination de Ouyahia juste avant le chaos qui est bien sûr l’objectif visé depuis les années 80.

    Les responsables de la tragédie algérienne, des binationaux pour la plupart, ont déjà leurs papiers et des bien de l’autre côté…Ils ont prévu de partir depuis le début et leurs enfants sont scolarisés à l’étranger.




    1
  • Yassine
    1 septembre 2017 at 10 h 12 min - Reply

    A Mr Alilou

    Vous dites que personne n’avance de solution . Voici mon opinion assez imagee .
    L’algerie acctuelle est comme le jeu de dominos . Quand le jeu est ferme , il n ya aucun moyen d’intervenir sauf celui de tout casser ce qu’il ya sur la table et de reprendre le jeu de nouveau . Les algeriens ne veulent pas de cette solution .

    Nous en sommes exactement la ! Bouteflika a tout ferme . Meme pour le destituer avec la loi 102 , c’est triplement impossible !
    Il faut attendre sa mort et apres on aura malheuresement une continuite du regime quelque soit le scenario .
    En fait de scenario , il y’en a vraiment un seul . Accord de succession entre ( Gaid Salah/+Armee) et les ( Bouteflika+ tout leurs affides).
    Le seul doute concerne le nom du nouveau elu . Mais son ADN est deja connu.




    1
  • Congrès du Changement Démocratique