Édition du
14 December 2017

Algérie : Podcasteur Anes Tina critique violemment le pouvoir dans une nouvelle vidéo

  • Younes Saadi
  • samedi 18 novembre 2017 09:10

En commentant la réponse du Premier ministre Ahmed Ouyahia à une question d’une députée du RCD sur le sort des 1000 milliards de dollars, le podcasteur dira : « Prenez tout, le laissez aucun dinar, mais ne touchez pas à l’espoir ».

Le célèbre podcasteur Anes Tina revient à la charge en publiant vendredi soir, une nouvelle vidéo dans laquelle il critique violemment la situation générale du pays. Intitulée « Rani za3fane », qui veut dire je suis en colère, la vidéo a évoqué les sujets d’actualité tels que la mort d’une femme et son bébé à Djelfa, le recrudescence du phénomène d’El harraga, la dégradation du pouvoir d’achat des citoyens algériens, la prolifération du chômage notamment chez les jeunes universitaires. La vidéo aborde aussi l’élimination de l’équipe nationale du football, la dégradation du système national de santé publique ainsi que les problèmes que vit le secteur de l’éducation nationale.

En commentant la réponse du Premier ministre Ahmed Ouyahia à une question d’une députée du RCD sur le sort des 1000 milliards de dollars, le podcasteur dira : « Prenez tout, le laissez aucun dinar, mais ne touchez pas à l’espoir ». Il ajoute : « J’aime mon pays. Je ne suis pas la main de l’étranger. Aucune personne ne m’incite à faire quoique ce soit. Mes paroles sortent de mon cœur ».

En s’adressant directement aux hommes du pouvoir, l’artiste critique ce qu’il appelle la politique de deux poids de mesures qui s’appliquent aux enfants du même peuple. « Vos enfants n’ont laissé aucun place dans le monde et moi je ne peux pas me permettre une banane », dit-il.

Le titre de l’œuvre est inspiré d’une expression que répète à la longueur de la journée un SDF dans les rues de la capitale. Ce malheureux demande à toutes les personnes qu’il rencontre si elles sont en colère.

La vidéo a été vue 300 000 fois en trois heures seulement. En moyenne, elle a été visualisée 100 000 par heure, un succès phénoménal qui s’ajoute à celui rencontré par la chanson de chanteur du Rap Lotfi DK publiée samedi dernier.  Elle a dépassé ce matin le million de vues.

Anes Tina, de son vrai nom Anes Bouzeghoub est un jeune universitaire né le 1er août 1989 à Alger. Il est diplômé de l’EHEC Alger, école des hautes études commerciales d’Alger, où il a obtenu une licence en sciences commerciales, option marketing et un master en management et finance.


Nombre de lectures : 2291
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Dria
    18 novembre 2017 at 12 h 33 min - Reply

    Bravo cher Tina, un discours simple qui émane du cœur d’un citoyen, qui ne laisse pas indifférents les algériens, tous sans exception se retrouvent dans cette vidéo même ceux qui sont responsables de la situation, après le succès de Mansotich , le rôle des des podcasteurs et des TIC en générale n’est plus à démontrer, ce sont des moyens efficaces pour sensibiliser d’une autre manière… heureusement l’espoir est la, ils ne pourront jamais l’anéantir ni se l’approprier malgré toutes les fortunes qu’ils ont amassés.




    4
  • Omar Touati
    18 novembre 2017 at 12 h 55 min - Reply

    Bravo Anès,toujours sensible et près des souffrances de son peuple.
    Un podcast qui touche le cœur du problème,dans l’Algérie d’aujourd’hui,politique
    économique,culturel et social.Une vidéo qui terrasse le brouhaha et le buzz de « hamalat faoudha el-baladiate »ces jours-ci!
    Un podcast qui peut résumé,à lui seul,la mentalité « avant-gardiste » de cette jeunesse que l’on dit dépassée par les événements et apolitiques!?
    Des paroles sincères,sortis du fond du cœur,qui résument toute la conscience de cette jeunesse enhardie,permettant ainsi tout un espoir pour ce pays, InchaAllah.




    5
  • Hocine
    18 novembre 2017 at 13 h 41 min - Reply

    L’Algérie est une grand pays. On l’aime et d’amour !




    0
    • Salah-Eddine SIDHOUM
      18 novembre 2017 at 15 h 11 min - Reply

      Qui a dit le contraire?




      8
    • said
      22 novembre 2017 at 18 h 39 min - Reply

      on l’ aime l’ algerie comme tout les gens qui aiment leur pays ,mais on vomit les despotes et tout ceux qui se sont drapés de l’ embleme national pour mieux piller nos richesses et gaché la vie de plusieurs generation.on deteste ceux qui ont transformés notre existence en cauchemard.




      1
  • Anissa R.
    18 novembre 2017 at 13 h 46 min - Reply

    Un podcast qui vaut mille discours concernant la situation politique de l’actuelle Algérie,encore bravo Si Anès.
    Sur une musique de fond du fameux »Titanic »,des mots résonnent comme des vagues de l’océan sur la coque du navire,espèrons de tout cœur que ce pays ne va pas chavirer comme le paquebot dans le film et dans la réalité.Changeons de musique!




    4
  • aziz
    19 novembre 2017 at 14 h 50 min - Reply

    C’est très touchant, faire parler la réalité c’est pertinent, et si tous les mahgorine partout en Algérie parle de leurs situations…pour cette occasion j’ai lu qu’il y a un podcast qui dit « Rani farhane » c’est n’importe quoi.




    1
  • Hamid Belaïd
    19 novembre 2017 at 15 h 23 min - Reply

    Magnifique vidéo qui vient du très fond du cœur de Anes Bouzeghoub !! C’est tellement bien joué (çà vient du cœur) que le personnage nous paraît réel et qu’il existe vraiment, dans ces habits de SDF et de mendiant révolté !Superbe !




    3
  • tarak
    20 novembre 2017 at 0 h 36 min - Reply

    Bonsoir à tous

    Ca c’est de l’Algérien, le vrai, j’espère que les autres se manifesteront de même et de sitôt pour le bien de l’Algérie. Bravo Monsieur TINA et Merci pour cette bouffée d’oxygène dans une Algérie très polluée pour la bonne santé du peuple Algérien.




    4
  • Congrès du Changement Démocratique